Transformation digitale chez Covivio | Lyon Pôle Immo

Transformation digitale chez Covivio

Cette évolution au sein de la foncière fait l’objet de premiers chantiers concrets.

Covivio a engagé sa transformation digitale, « fruit d’un processus de réflexion collaborative », a indiqué mardi la foncière. Cette mue digitale a été « planifiée sur 3 ans et pensée au service de la satisfaction des clients, de la performance du patrimoine et de la mutualisation des expertises internes européennes », indique-t-elle.

Cette transformation durable est déclinée autour de 3 principaux leviers. L’ambition est ainsi de satisfaire ses clients, en proposant sur ses trois activités – bureaux, hôtels et résidentiel – « une expérience utilisateur réinventée », mais aussi d’« adapter ses offres et ses immeubles aux enjeux de demain » et enfin, de « renforcer la connexion entre ses équipes européennes afin de mutualiser les expertises et les process ».

Capgemini Invent a appuyé cette transformation engagée par Covivio, qui a engagé « de premiers chantiers concrets, ainsi qu’une approche de conduite du changement pour accompagner au mieux ses équipes dans ces évolutions ». Cette transformation digitale durable qui projette l’entreprise à horizon 2022.

Centralisation des services

Covivio met l’accent, parmi les leviers de cette transformation, sur les services proposés au sein de ses immeubles. L’opérateur immobilier s’est ainsi associé à la startup MonBuilding pour concevoir une solution afin de centraliser, dans une application mobile accessible à tous les occupants, l’ensemble des services proposés au sein de ses immeubles de bureaux et ainsi digitaliser le parcours clients. MonBuilding, lancé en 2016, offre un accès centralisé à l’ensemble des services disponibles dans leur immeuble (réservation d’espaces, conciergerie, marketplace, gestion des impressions…) et une meilleure circulation de l’information (actualités, documents utiles, signalement et suivi d’incidents).

« Les immeubles core, ainsi que l’ensemble des espaces de pro-working Wellio seront équipés d’ici 2022. Parmi les premiers immeubles qui proposeront cette application, figurent les cinq espaces Wellio français (Paris, Marseille et Bordeaux) et le futur espace Wellio à Milan », indique Covivio.

Covivio a conçu, en partenariat avec la startup Facilioo, une application mobile pour son activité résidentielle en Allemagne. Cette plateforme de mise en relation couvre l’ensemble des sujets liés à la communication, la maintenance, l’exploitation et la gestion des 42 000 logements détenus par le groupe, et offre aussi une traçabilité en temps réel des échanges, ce qui permet au groupe de mettre en place des plans d’actions précis adaptés aux besoins de ses clients.

« Covivio va déployer d’ici 2022 un modèle d’architecture de data qui centralisera l’ensemble des données collectées grâce aux nouveaux dispositifs (App, logiciels, capteurs, études clients…). Covivio va en particulier installer des capteurs dans une vingtaine de ses immeubles afin de mesurer plus finement la consommation d’énergie et avoir accès à un portail de données en temps réel, dans le but d’optimiser les consommations et améliorer les performances », indique le groupe immobilier. Cette démarche data lui fournira une source de données et de KPIs précieuse pour l’ensemble des centres d’expertise du groupe, afin de se rapprocher encore plus de ses clients et de leurs besoins.

Renforcement des synergies à l’échelle européenne

Covivio entend mutualiser, en tant qu’opérateur européen, ses outils informatiques pour bâtir une solution intégrée, de renforcer les synergies entre ses équipes et harmoniser les process et les outils entre les différents pays. Le groupe déploiera en outre une stratégie ambitieuse d’ici 2022 pour adopter les best practices de marché en termes d’outils et accélérer sur sa capacité à accueillir plus d’innovation dans un environnement sécurisé et flexible. Salesforce a ainsi déjà été choisi pour accompagner la digitalisation de la relation clients et le développement de Wellio en Europe.

Au-delà des outils, la transformation digitale passe aussi par l’évolution des modes de travail au sein de l’entreprise et la co-innovation. Covivio a ainsi lancé à la fin de l’année dernière une démarche d’innovation collaborative nommée « 1001 ideas » où chaque collaborateur a eu l’opportunité de proposer ses idées sur l’entreprise de demain à travers une plateforme web collaborative, autour de 4 thématiques : « Mieux satisfaire nos clients », « Europe : comment mieux travailler ensemble ? », « Qualité de vie au travail », et une rubrique plus ouverte « What else ? ».

Une consultation de deux mois a eu lieu, avec une participation de près de 500 collaborateurs. Des idées ont été récoltées et analysées afin d’évaluer leur mise en œuvre. 50% d’entre elles sont à ce jour déployées ou en cours de développement au sein du groupe.

« Services clients, smart building, création de valeur via la donnée, innovation pour et avec nos clients… Notre ambition est de mener une transformation digitale durable et réfléchie afin de renforcer la performance de notre business model européen. » « Convaincus que cela ne pourra se faire qu’en associant étroitement l’ensemble de nos parties prenantes, internes et externes, nous misons sur le change management et nous donnons trois ans pour réussir cette transformation», conclut Laurie Goudallier, Chief Digital Officer, Covivio.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Icade : l’offre de rachat obligataire finalisée

Le groupe a annoncé avoir finalisé l’offre lancée le 14 mai dernier, portant sur trois souches existantes.


Icade : opération sur des souches obligataires

Icade a annoncé mardi le lancement d’une offre de rachat en numéraire sur 3 souches obligataires existantes.


Le titre Nexity en nette progression après ses résultats

Au terme d’une semaine de résultats, le CAC 40 s’avère être en augmentation de 0,89% à 8.088,24 points.


Patrimoine & Gestion intègre Patrimmofi

Le groupe a réalisé l’acquisition de la structure, et, avec 2.2 milliards d’encours, se dit ainsi en avance sur ses objectifs.


Inéa : chiffre d’affaires de 18,8 millions d’euros au 1er trimestre

L’activité est en forte progression de 22% sur douze mois.


Icade : croissance de 3,8% des revenus locatifs au 1er trimestre

Le groupe immobilier faisait part ce lundi de ses résultats du premier trimestre.


Société de la Tour Eiffel : hausse de 3,5% des revenus locatifs bruts

L’entité a fait part jeudi de ses comptes annuels.


La suspension du dividende pèse sur Nexity en Bourse

nullL’action du groupe immobilier a connu une journée noire à la Bourse de Paris, perdant plus de 20% suite à la publication de ses résultats 2023. Le groupe privilégie le désendettement.


Gwenola Galippe de Legge, directrice commercialisation de Mercialys

Cette experte retail, qui a pris ses fonctions en janvier, est rattachée à Nicolas Faivre, directeur des opérations.


Crédit Logement lance une nouvelle offre de cautionnement

Cette offre est dédiée aux syndicats de copropriétaires.


La refonte du DPE fait débat

La question de la refonte du DPE s’est invitée mardi à la conférence de présentation des chiffres de la promotion immobilière en région lyonnaise.


Christophe Béchu dévoile une refonte du DPE pour les petites surfaces

nullLe ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires a dévoilé de premières pistes pour le logement, dans une interview au quotidien « Le Parisien ».


Résultat net part du groupe en repli au T4 pour Crédit Agricole et Société Générale

Les groupes Crédit Agricole et Société Générale ont fait part jeudi de leurs résultats annuels. Pour les deux entités, le résultat net part du groupe s’affiche en repli.


Retour du dividende chez Unibail-Rodamco-Westfield

La foncière a fait état ce jeudi de ses résultats annuels 2023. Le groupe vouloir distribuer un dividende, après trois années de suspension.


«Le propriétaire se paupérise»

nullSylvain Grataloup est le président de l’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI) France. Il adressait, en cours de semaine dernière, les vœux à la Chambre de Lyon. Nous évoquons dans cet entretien sa récente nomination à la tête de l’organisation au niveau national, mais aussi les sujets de fiscalité, d’attractivité et de rénovation des logements.