Chassieu : em2c réalise l’EHPAD Ambroise Paré

Le promoteur réalise cet établissement, actuellement installé dans le 8e arrondissement de Lyon dans des locaux vieillissants.

Le Groupe em2c réalise un nouvel EHPAD de 5.800 m² à Chassieu, la Résidence Ambroise Paré.

Cet EHPAD est actuellement installé dans le 8e arrondissement de Lyon, dans des locaux vieillissants. Il se relocalise à Chassieu, dans le département du Rhône. Le Groupe a été désigné pour réaliser ce nouvel établissement avec le cabinet d’architecture SUD.

La ville de Chassieu met à disposition un terrain de 5 500 m² en plein cœur de ville, rue des Sports, afin d’accueillir l’établissement dont la gestion est assurée par la SAS Serenalto. Les associés deviendront propriétaires des locaux à travers la SCI Chassieu Invest. Un contrat de promotion immobilière a été signé en juillet dernier entre le gestionnaire et em2c Promotion Aménagement. Le début des travaux est prévu en avril prochain, pour une livraison au dernier trimestre 2021.

5.800 m²

L’ensemble immobilier développera environ 5.800 m², en R+2 et R+3, et s’articule en 3 plots reliés par un socle commun pour répartir les locaux communs et de services ainsi que le futur PASA (Pôle d’Activités et de Soins Adaptés) et les unités d’hébergement. Celles-ci accueilleront 88 résidents dans des chambres spacieuses de 21 m² à 31 m². Le groupe précise que deux unités seront spécifiquement dédiées à l’accueil de personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de syndromes apparentés. L’ensemble immobilier sera conçu en peigne, ce qui permettra un gain de lumière naturelle et de confort au bénéfice des résidents mais aussi au bénéfice de la soixantaine de professionnels intervenant dans la structure.

L’immeuble limite son emprise au sol, afin de favoriser la transparence et la connexion entre la rue et les jardins, eux-mêmes en connexion directe avec la coulée verte prévue par la commune. Ce futur EHPAD sera situé à proximité de la résidence Autonomie « Les Roses Trémières », gérée par le Centre Communal d’Actions Sociales de la ville de Chassieu. Ceci positionnera le nouvel établissement comme un centre de ressources auprès des personnes âgées de la commune.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Devant les promoteurs, la Métropole dit souhaiter une régulation des prix du foncier

Béatrice Vessiller et Renaud Payre ont, à l’occasion des pyramides d’argent de la fédération des promoteurs immobiliers, exprimé leurs ambitions en matière de production de logements.


Villeurbanne : inauguration des résidences « Cosmopolis » et « Arch »


Ces résidences développées par Rhône Saône Habitat et Cogedim ont été inaugurées le 14 septembre. La première comprend des logements en bail réel solidaire. Le maire et du vice-président de la Métropole de Lyon, ont, à cette occasion, appelé à une régulation du foncier.


Pyramides d’Argent : le campus EM Lyon remporte le Grand prix régional

La Fédération des Promoteurs Immobiliers de la Région Lyonnaise organisait mercredi 14 septembre sa cérémonie des Pyramides, qui s’est tenue à l’Embarcadère. Cogedim a été lauréat pour ce projet développée à Gerland.


Assises du BTP : le Gouvernement annonce 13 premières mesures

nullCes mesures visent à « soutenir et simplifier les opérations économiques du secteur ».


« Nous, promoteurs, n’achetons pas des fonciers chers de gaieté de coeur »

nullPascal Boulanger est le président de la fédération des promoteurs immobiliers (FPI). Nous évoquons avec lui son ressenti après la présentation des premières mesures prises suite aux Assises du bâtiment et des travaux publics, mais aussi les problématiques en matière de foncier.


Pour la CAPEB, les Assises sont un 1er pas encourageant mais encore insuffisant

13 premières mesures issues des Assises du bâtiment et des travaux publics ont été annoncées pour soutenir et simplifier les opérations économiques du secteur. Le résultat est jugé insuffisant pour répondre à l’inquiétude des entreprises artisanales du bâtiment.


La FFB salue les mesures découlant des Assises du BTP

nullCe premier rendu valide, selon la fédération du bâtiment, quelques-unes de ses propositions.


Nouvelle baisse des réservations de logements neufs

Le repli est particulièrement sensible sur les ventes en bloc et celles destinées aux particuliers investisseurs, selon les derniers chiffres de la FPI.


La FFB révise à la baisse ses prévisions d’activité 2022

null
La fédération du bâtiment a mis à jour ses prévisions au regard de l’impact du contexte macroéconomique et géopolitique.


A Saint-Étienne, un marché de l’immobilier neuf désormais sous-offreur

C’est ce que révèle le dernier observatoire de l’habitat dévoilé par Epures. Le marché de l’immobilier neuf dans le Sud Loire a frôlé, l’an dernier, les 500 ventes.


L’artisanat du bâtiment inquiet pour 2023 malgré une conjoncture encore favorable

Le secteur est inquiet suite à la hausse des prix des matériaux et de l’énergie enregistrée au 2e trimestre, et aux conséquences des difficultés d’approvisionnement.


Des bailleurs intègrent l’objectif de désimperméabilisation dans leurs projets

La Métropole s’est engagée ce lundi avec l’agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse pour agir sur l’origine de la dégradation des milieux aquatiques.


Un marché de l’investissement immobilier résidentiel empreint d’incertitudes

CBRE a réagi aux chiffres Immostat de l’investissement résidentiel au deuxième trimestre 2022.


Catherine Vautrin devient présidente de l’ANRU

L’ancienne ministre déléguée à la cohésion sociale et à la parité a été nommée a la présidence du conseil d’administration de l’agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU). Elle succède à Olivier Klein, désormais ministre délégué au logement


Reflux des permis de construire et des mises en chantier

Les permis de construire sont en recul sur trois mois, après un début d’année marqué par une nette poussée des autorisations. Les mises en chantier sont, elles aussi, en repli sur cette même période. Sur 12 mois, la situation est contrastée, notamment en Auvergne-Rhône-Alpes.