LCA-FFB devient le « Pôle habitat FFB »

LCA-FFB organisait ce jour sa convention nationale. Elle a émis des propositions pour une reprise du secteur et annoncé son changement de dénomination

LCA-FFB organisait ce mercredi sa convention nationale. La fédération a rappelé à cette occasion l’urgence d’une prise de conscience du Gouvernement quant au décrochage du logement neuf. Le marché a en effet été affecté dès le début de l’année sous l’effet des recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF).

Or, avec le confinement puis le déconfinement, le décrochage se poursuit et même accélère. La chute est de 14,9% sur sept mois pour les mises en chantier de logements et de 20,1% pour les permis de construire. De même, le repli est de 16% sur un an pour la production de crédits immobiliers consacrés au logement neuf. En matière de financement, on assiste à un doublement du taux de crédits refusés par rapport à fin 2019. Concernant les ventes de maisons en secteur diffus, le repli est de 18,1% sur sept mois. Il se monte de même à 31% sur six mois pour les logements collectifs. « Plus de 100 000 logements neufs autorisés sont d’ores et déjà menacés pour 2020. Si aucune mesure à prise rapide ne vient booster la demande, la solvabiliser et soutenir l’offre, le scénario du pire est à craindre. Le logement neuf, qui représente 30% de l’activité du secteur du bâtiment et créé 1,7 emplois directs et indirects par lot, est au bord de l’asphyxie », souligne l’organisation.

L’organisation salue les annonces de la ministre

Celle-ci a salué les annonces de la ministre chargée du Logement relatives au maintien du prêt à taux zéro (PTZ) et du « Pinel » jusqu’à fin 2021 et à l’ouverture d’une concertation avec les professionnels et les élus afin d’améliorer ces dispositifs à l’horizon 2022.

Mais selon elle, « ces perspectives ne permettent pas de répondre à court terme aux difficultés majeures rencontrées par les entreprises du secteur et les nombreux ménages fragilisés par la crise économique et le resserrement du crédit ». En outre, LCA-FFB « restera vigilante à ce que les évolutions qui seront apportées à ces dispositifs n’entrainent ni surcoûts, ni contraintes excessives, ni contingentements, ni accroissement des fractures territoriales ».

Des propositions sur le PTZ et le Pinel

La fédération a soumis ses propositions en matière d’aide. Elle souhaite ainsi le rétablissement, dès 2021, d’une quotité de PTZ à 40% sur toutes les zones du territoire, au lieu de 20% actuellement en zones B2 et C. Et ce pour solvabiliser les ménages jeunes et modestes désireux d’accéder à la propriété. Elle demande de même un retour de l’APL Accession.

Concernant l’investissement locatif, LCA-FFB appelle également à renforcer le dispositif Pinel via « une augmentation de la réduction d’impôt, la réouverture de l’éligibilité à la zone B2, ainsi que les suppressions de l’exclusion de la maison individuelle et de la limitation du nombre d’investissements réalisables annuellement ».

Simplification

Selon la fédération, le logement neuf doit être placé au cœur de la relance dans les territoires. Elle « appelle les élus locaux à libérer du foncier là où les besoins sont avérés et à mobiliser leurs équipes pour concrétiser les projets qui sont à portée de main ». Elle souhaite également « un choc de simplification à la hauteur de la crise inédite que traverse le secteur en matière d’urbanisme, avec notamment des permis de construire et permis d’aménager déclaratifs, une simplification des dossiers d’autorisations d’urbanisme, une accélération du processus d’instruction numérique, la division par deux des délais d’instruction et de recours, ou encore l’automaticité des bonus de constructibilité.

Changement d’identité

Après le regroupement acté en 2015 de l’Union des Maisons Françaises (UMF) et de l’Union des Constructeurs Immobiliers (UCI-FFB) et la création de LCA-FFB, la fédération a décidé en convention d’un changement de nom. Les adhérents de LCA-FFB ont ainsi, en Assemblée Générale Extraordinaire, ont adopté « Pôle Habitat FFB » comme nouvelle identité pour leur organisation professionnelle. Ceci vise ainsi à témoigner « de la vocation de l’Union à fédérer aménageurs fonciers, constructeurs de maisons, promoteurs immobiliers et rénovateurs globaux autour de leurs valeurs communes de performance, de modernité, d’innovation, de professionnalisme et de responsabilité ». Pour l’Union, il s’agit en outre de développer son action et celle de ses membres « en faveur d’un habitat abordable, durable et désirable et d’un cadre de vie soucieux des spécificités environnementales et architecturales des territoires ».

Pour le président Grégory Monod, « avec Pôle Habitat FFB, notre Union montre qu’elle évolue avec son temps, qu’elle s’adapte à son environnement, aux évolutions des métiers qu’elle fédère et aux enjeux sociaux, territoriaux et écologiques du secteur. Réunis dans ce Pôle Habitat, fiers des valeurs qui nous animent et des professions que nous représentons, notre organisation va continuer à amplifier son développement et ses services aux adhérents. En s’appuyant sur toujours plus de synergies et de complémentarités entre ses quatre métiers, Pôle Habitat FFB entend également renforcer sa place dans le paysage institutionnel et son expression en matière de politiques du logement et de l’habitat. »






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Rebond des mises en vente de logements neufs dans la Métropole de Lyon

nullLa FPI a fait part jeudi des points marquants du marché du logement neuf dans les régions. Les réservations nettes de logements sont en assez nette hausse.


Des maires font planer des menaces sur les octrois de permis de construire

Bruno Bernard a réagi à la tribune de plus d’une quarantaine de maires de la Métropole publiée le week-end dernier dans le JDD.


La FFB décrit « une relance bridée »

Le logement neuf poursuit son redressement, mais l’amélioration-entretien est affiche des chiffres un peu moins positifs que prévu.


Nexity lauréat des îlots B1 et C1 Nord à Lyon Confluence

nullLa Métropole de Lyon, la Ville de Lyon et la SPL Lyon Confluence ont sélectionné l’offre du promoteur à l’issue d’une consultation lancée en 2020.


Poursuite du redressement des heures travaillées sur les chantiers du BTP

C’est ce qui ressort de l’étude sur l’activité des ouvriers sur les chantiers du BTP au deuxième trimestre 2021.


La Métropole de Lyon participe au MIPIM 2021

La collectivité est présente au salon international de l’immobilier à Cannes.


Villefranche-sur-Saône: un bâtiment de santé réalisé en modulaire bois

La construction, démarrée il y a près d’un an, est réalisée sur le site de l’Hôpital Nord-Ouest-Villefranche.


ZAC des Girondins : Atelier du Pont Architectes remporte un concours

Atelier du Pont Architectes a remporté avec Diagonale et Edelis le concours pour la construction en bois et pierre massive d’un îlot de logements sur la ZAC des Girondins à Lyon. Le projet a été dessiné à quatre mains par plusieurs architectes.


Groupe SLCI : Pierre-Marie Le Gloanec devient directeur général délégué

nullCette nomination vise à contribuer au développement que s’est fixé le groupe sur le territoire régional.


Net rebond de la construction de logements

Les chiffres des mises en chantier et des permis de construire clos à fin juillet montrent une nette progression de l’activité sur un an. Y compris en Auvergne-Rhône-Alpes.


Ôm2c, la nouvelle marque d’em2c dédiée à l’immobilier résidentiel

Le groupe développe une gamme de produits en accession et en investissement locatif.


« On ne peut plus avoir la certitude d’avoir raison tout seul »

Nous avons rencontré, avant l’été, Hélène Geoffroy, la nouvelle présidente de la SERL. Nous avons évoqué avec elle les nouvelles orientations en termes d’aménagement, d’urbanisme qu’elle compte porter au sein de cette société d’économie mixte. Elle était accompagnée de Vincent Malfère, directeur général de la structure.


Net rebond des réservations de logements neufs au deuxième trimestre

null
Le niveau des réservations demeure toutefois toujours inférieur à celui observé avant la crise sanitaire.


Logement : la droite critique vertement la politique de la Métropole de Lyon

nullLe groupe d’opposition de droite estime que le logement n’est un sujet « ni important ni urgent » pour la majorité métropolitaine.


Hausse des mises en chantier de logements

nullLes autorisations et mises en chantier logement ont augmenté, à la fois en juin et sur un an. Les mises en chantier s’avèrent être en nette hausse en Auvergne-Rhône-Alpes.