Une solution de lavage promue par la FFB pour les peintres du bâtiment

La fédération du bâtiment lance O'Niveau, opération visant à aider les entreprises de peinture à s'équiper d'une station de nettoyage d'outils plus respectueuse de l'environnement.

La Fédération Française du Bâtiment Auvergne-Rhône-Alpes lance « O'Niveau » pour aider les entreprises de peinture à s'équiper d'une station de nettoyage d'outils plus respectueuse de l'environnement. Cette opération est réalisée en collaboration avec les Fédérations de Provence-Alpes-Côte d'Azur et Bourgogne-Franche-Comté. Le dispositif est porté en région par Alexandre Thomasset, qui a été très récemment élu président régional des métiers de la finition.

La loi sur l'eau et les milieux aquatiques encadre les rejets toxiques dans les réseaux d'assainissement et impose une obligation de traitement des eaux rejetées chez le client ou dans l'entreprise lors du nettoyage des rouleaux et pinceaux. Pour aider les entreprises et artisans du bâtiment à respecter cette obligation, la FFB AURA a remporté un appel à projet auprès de l'Agence de l'Eau Rhône Méditérrannée Corse permettant aux artisans et entreprises de bénéficier d'une aide financière pour l'achat d'une station de nettoyage de rouleaux et pinceaux.

Aides à l’achat

La FFB AURA veut redynamiser l'accompagnement des entreprises et artisans, en proposant des solutions pour diminuer les risques de pollution et les consommations en eau, selon leur secteur d'activité.

Un dispositif clé en main est ainsi proposé par l’organisation, pour aider les peintres en bâtiment à se doter d'équipements techniques performants et adaptés à leurs besoins. L'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse, partenaire de l'opération, soutient financièrement les professionnels du bâtiment dans l'achat de solutions écologiques de nettoyage de leurs brosses et rouleaux. « La prise en charge financière d'une partie du coût de l'équipement peut atteindre jusqu'à 60% du prix de la machine. Écologiques, pratiques et économiques, ces stations permettent aux artisans et entrepreneurs de devenir des acteurs du développement durable», indique la FFB.

Avantages multiples

Les avantages pour les professionnels sont multiples. Une station de lavage peut en effet leur permettre de mieux nettoyer leurs outils et plus vite. 12 litres d'eau sont consommés par jour par un peintre en moyenne pour nettoyer les outils. Il émet ainsi des résidus toxiques dans le réseau d'eaux usées. La station permet ainsi de diminuer sa consommation d'eau et de réduire l'impact de son activité sur l'environnement. « En effet, les substances dangereuses contenues dans les peintures sont piégées par le floculant puis collectées et enfin, traitées en tant que déchet dangereux », note la FFB.

Moyen efficace pour se conformer à la réglementation

Par ailleurs, c'est un moyen efficace pour se conformer à la réglementation en vigueur. La directive cadre européenne sur l'eau du 23 octobre 2000 impose en effet la suppression ou réduction des rejets de certaines substances dans l'eau. « Les éléments constitutifs des peintures ne doivent donc plus être rejetés dans les réseaux d'assainissement ou le milieu naturel pour atteindre les objectifs », indique la FFB, qui ajoute que l'utilisation d'une station de lavage peut être un moyen de valoriser l'image de l’entreprise auprès de ses clients récurrents, mais aussi de gagner de nouveaux marchés.

Toutes entreprises ou artisans du Bâtiment exerçant une activité de peinture (principale ou secondaire) sont concernés, qu’ils soient adhérents ou non à la FFB. Le siège de l'entreprise devra se situer dans l'un des départements rhônalpins et dans le périmètre d'action de l'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Ouverture de « France Renov », le service public de la rénovation de l’habitat

Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement, et Thierry Repentin, président de l’ANAH ont présenté ce jour le nouveau service public de la rénovation de l’habitat, « France Renov ».


L’audit énergétique à la vente en vigueur dès le 1er septembre 2022

L’audit énergétique règlementaire pour les logements proposés à la vente sera requis dans un peu plus de 9 mois. La ministre a souhaité laisser un peu plus de temps aux professionnels.


Un comité local lancé en faveur de la jeunesse et de l’emploi

Ce comité a été lancé lundi en présence d’élus et de professionnels.


Un taux d’utilisation des capacités en hausse dans le bâtiment

nullPublié jeudi, le climat des affaires dans le bâtiment s’est affiché en légère hausse en novembre. Le taux d’utilisation des capacités de production augmente, lui, de façon continue.


Une convention de partenariat pour l’amélioration de l’habitat dans les villes


Cette convention a été signée ce mardi au salon des maires et des collectivités locales.


La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes alerte sur la pénurie de main d’œuvre

L’artisanat du bâtiment en Auvergne-Rhône-Alpes a fait part de son étude de conjoncture du 3e trimestre 2021. Celle-ci fait état d’une activité dynamique sur un marché toujours en tension.


Vincent Gaud élu président régional de la CMA Auvergne-Rhône-Alpes

La nouvelle gouvernance de la Chambre de métiers et de l’artisanat a été nommée.


La croissance de l’artisanat du bâtiment dopée par l’entretien-amélioration

La CAPEB, qui a présente les chiffres de l’activité du secteur, a fait part d’une croissance de 4 % au troisième trimestre. La rénovation énergétique des logements est notamment portée par le dispositif MaPrimeRénov’.


Rebond des ventes du commerce, difficultés de recrutement chez les artisans

L’INSEE a fait part cette semaine de plusieurs statistiques attestant du rebond de l’activité.


BTP Rhône pointe les risques sur le secteur de la construction

Malgré une activité satisfaisante dans le secteur en 2021, la fédération BTP Rhône et Métropole a pointé les risques à court et moyen terme, notamment en matière d’emploi et de prix des matériaux.


La Ville de Lyon et la Chambre des métiers signent une convention

Une visite d’acteurs de l’artisanat local du 9ème arrondissement était organisée par la Ville de Lyon et la Chambre des métiers et de l’artisanat, préalablement à la signature de cette convention visant à un développement économique local durable, créateur d’emplois et d’animation de proximité.


Emmanuelle Wargon promeut un modèle durable pour les maisons individuelles

nullLa ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, a rappelé jeudi ses priorités lors du discours de clôture de l’opération « Habiter la France de demain ». Mais ses propos sur la place de la maison individuelle ont été vivement commentés, l’obligeant à répondre vendredi aux critiques des fédérations.


Lyon 3 : fin des travaux de réhabilitation de la résidence Dauphiné

GrandLyon Habitat a achevé les travaux de cet ensemble datant des années 30, composé de 218 logements et 2 locaux commerciaux.


Projet de loi de finances 2022 : hausse du budget dédié au logement

Le ministère chargé du Logement voit son budget rehaussé de 1 milliard d’euros, pour atteindre 17,15 milliards d’euros.


La Métropole de Lyon veut agir sur le bâti des collèges

La collectivité veut rénover ses collèges et apaiser leur environnement. Un plan métropolitain de 300 millions d’euros a été dévoilé il y a quelques jours.