La nouvelle RE2020 présentée

La ministre de la Transition écologique et la ministre chargée du Logement ont fait part ce mardi des principales orientations de la réglementation environnementale 2020. L’une des principales mesures est l’élimination, à terme, du chauffage au gaz.

La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, et la ministre chargée du logement, Emmanuelle Wargon, tenaient ce mardi une conférence de presse pour annoncer les principales orientations de la réglementation environnementale 2020 (RE2020) au ministère de la Transition écologique.

Au vu des engagements pris dans la lutte contre le changement climatique récemment réaffirmés dans la loi Energie Climat, la France devrait atteindre la neutralité carbone en 2050. Pour ce faire, l’un des principaux leviers est d’agir sur les émissions des bâtiments, du secteur résidentiel comme du secteur tertiaire. Celles-ci représentent un quart des émissions nationales de gaz à effet de serre.

Diminuer significativement les émissions de carbone

Barbara Pompili et Emmanuelle Wargon ont présenté les principales orientations de la «RE2020», qui vise à diminuer significativement les émissions de carbone du bâtiment. Cette règlementation a été longuement discutée au sein d’une phase de concertation avec les acteurs de filière de l’énergie et de la construction. Les orientations vont ainsi être déclinées à travers des textes réglementaires qui seront soumis à une phase de consultation des acteurs dans les tout prochains jours. La publication définitive devrait intervenir début 2021 avec une entrée en vigueur envisagée à l’été 2021.

Comme pour le BBC avant la RT2012, l’État avait lancé en 2017 un label préfigurateur, avec l’expérimentation E+/C- pour caractériser les bâtiments à la fois sobres en énergie et en carbone, servant ainsi de point de départ pour élaborer la RE2020. Et pour la première fois, les acteurs de la construction ont pu travailler sur un indicateur carbone en cycle de vie, ce qui a permis de calibrer la réglementation environnementale.

Plusieurs objectifs

La RE2020 va ainsi préparer les bâtiments des décennies à venir.

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Bonjour
Je ne comprends plus rien.
Le chauffage au gaz est très écolo il brule du CH4 ce qui donne après combustion une molécule de C02 et deux molécules d’eau H2O.
Il n’y a pas de rejet de particules.
En plus le CH4 est obtenu d’une manière écolo dans les fermes par fermentation des matières organiques.
Si le seul chauffage possible reste l’électricité, les rendements sont moindres que l’utilisation d’énergies primaires.
La production d’électricité c’est en 1er le nucléaire !!!!!

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le chantier de réhabilitation des universités des quais Berthelot livré

Les bâtiments du site universitaire des quais ont fait l’objet d’un vaste programme de réhabilitation depuis 2014.


Le « Vallon des hôpitaux », futur quartier équilibré au sud de la Métropole de Lyon

Mixité fonctionnelle, mobilités repensées, mixité sociale : l’abandon du projet de l’« Anneau des Sciences » a transformé le projet urbain situé à Saint-Genis-Laval, à la lisière d’Oullins et de Pierre-Bénite. Les différents acteurs publics, dont les HCL, présentaient mercredi celui-ci lors d’une visite de presse.


Joris Duquoc devient directeur Auvergne-Rhône-Alpes de Linkcity

Celui qui avait rejoint Linkcity il y a 8 ans, en 2014, a désormais la responsabilité du développement et des activités depuis les implantations de la région.


Comment l’arrivée du métro transforme les hôpitaux Sud

nullUne visite du chantier du futur pôle multimodal était organisée ce mercredi. L’occasion pour Anne Decq-Garcia, la directrice du groupement hospitalier Lyon Sud d’expliquer la mue profonde pour l’établissement.


Les artisans décrivent un rythme de travail intense qui génère de la fatigue

La CAPEB a fait part des résultats de la 8e édition du baromètre ARTI Santé BTP.


Le bâtiment tient, mais…

nullLa fédération française du bâtiment (FFB) a, en cours de semaine, fait part, lors d’une conférence de presse, des derniers chiffres du secteur. Si ce dernier, globalement, tient, l’organisation espère pouvoir faire avancer certaines problématiques récurrentes lors des assises du bâtiment.


Charbonnières-les-Bains : livraison de « Carré Lison »

nullLe Groupe em2c a annoncé ce jeudi la livraison de ce programme localisé au coeur de la ville de l’ouest lyonnais.


«Nous atteignons les 5.000€ du m² à Clermont-Ferrand »

Stéphane Roque est le président de la FPI Auvergne. Nous évoquons avec lui les principales problématiques du marché sur ce territoire.


Le « Domaine de Thémis », Pyramide d’Argent 2022 en Auvergne


La fédération des promoteurs immobiliers (FPI) d’Auvergne organisait jeudi sa cérémonie des « Pyramides d’Argent » à l’Hôtel de ville de Clermont-Ferrand.


Sainte-Foy-lès-Lyon : pose de la première pierre d’«Esprit Domaine»

Eiffage Immobilier a réalisé jeudi dernier la pose de la première pierre de cette résidence situé sur le site de la Salette.


La résidence « Eko » inaugurée à Villeurbanne


Cette inauguration avait lieu jeudi dernier, en présence de de la première adjointe au maire de Villeurbanne.


Villeurbanne : inauguration de la résidence « Solaris »

L’évènement inaugural de ce programme situé cours Tolstoï est inscrit, ce mardi, à l’agenda du maire, Cédric Van Styvendael.


Une matinale de la FPI sur le logement pour tous

nullLa fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise organisait ce mercredi une matinale de débat sur le logement pour tous.


Le net rebond des permis de construire se poursuit


Le service des données et des études statistiques du ministère de la Transition écologique a fait part des données sur la construction de logements à fin avril.


«Nous avons une action très importante pour le foncier économique»

nullBéatrice Vessiller est la vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme. Nous évoquons avec elle le lancement de la révision du SCOT, les grandes opérations d’urbanisme récemment présentées, et les enjeux en matière d’accueil d’activités économiques.