2.5 M€ dédiés à des acteurs économiques et des réseaux d’accompagnement

La Métropole de Lyon poursuit la transformation de son territoire aux côtés des acteurs économiques pour accélérer la transition écologique et sociale sur son territoire.

La commission permanente de ce lundi a voté un budget de plus de 2.5 millions d’euros alloué aux partenaires économiques et aux réseaux d’accompagnement (CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne, CMA Rhône, ADIE, pôles de compétitivité, cluster, associations etc.).

«Avec les entrepreneurs, les industriels, les porteurs de projets et ceux qui les accompagnent, nous agissons pour l’insertion dans l’emploi des habitants du territoire, pour investir dans des moyens de production et des services moins énergivores et soucieux de leurs impacts sur la nature et la société, pour innover afin que chacun d’entre nous accède à une meilleure qualité de vie. C’est une démarche coopérative, qui renforce les principes d’équité et d’exemplarité, pour une offre économique effective sur la Métropole », a souligné dans un communiqué Emeline Baume, la 1ère vice-présidente de la Métropole de Lyon déléguée à l’Économie, à l’Emploi, au Commerce, au Numérique et à la Commande publique.

Des délibérations votées en soutien à l’économie de proximité et la transition de l’industrie

Ainsi, quatre délibérations ont été votées concrétisant le soutien apportées aux structures qui promeuvent la territorialisation de l’activité économique pour l’emploi et les filières locaux, la transition écologique de tous les acteurs industriels, les projets entrepreneuriaux de toutes celles et ceux qui innovent et prennent des risques pour ajouter de la « valeur collective » dans la Métropole et le renforcement de l’écosystème d’innovation, recherche et production en santé humaine et animale.

Une subvention de 730.151 euros a été attribuée à 8 acteurs pour l’année 2021, en soutien à l’économie de proximité : la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat AURA ainsi que 5 structures de management de centre-ville et la Ville de Villeurbanne. « Ces aides ont pour objectif d’intensifier l’accompagnement des entreprises métropolitaines dans leurs projets de développement en faveur de l’achat local et responsable, de la transition écologique, du soutien au commerce et artisanat de proximité ou encore de l’insertion professionnelle », précise la Métropole dans un communiqué.

Une aide de 746.400 euros est accordée en faveur de la transition de l’industrie attribuée à 8 pôles de compétitivité, clusters et associations pour l’année 2021 : Axelera (chimie-environnement), CARA (système de transport, mobilité urbaine et véhicules de demain), Techtera (textiles), Tenerrdis (transition énergétique), Cluster Lumière (lumière et éclairage), Cluster Mobilité Active et Durable (vélo), Cluster Digital League (logiciel et services numériques) et Espace Numérique Entreprises (accompagnement des entreprises au numérique).

Ces subventions permettront aux pôles de compétitivité et aux clusters de mettre en œuvre des actions et dispositifs au service des entreprises de leur filière sur les champs de la transformation (transition écologique et numérique, projets collaboratifs), de l’emploi et des compétences (mises en réseau, formations à tous niveaux de qualification, mise en valeur d’offres d’emplois et de candidats) ou encore d’implantation, au profit d’un développement économique durable pour le territoire. Ceci intervient en complémentarité avec les stratégies menées dans les territoires voisins de la Métropole de Lyon.

Des subventions accordées à Lyonbiopôle, I-Care Lab et 12 structures LYVE

Une subvention de 779.420 euros a été attribuée en soutien à l’entrepreneuriat à 12 structures impliquées dans la dynamique LYVE (offre de services de la Métropole de Lyon en faveur de l’entrepreneuriat) qui proposent une expertise ou un service favorisant l’accès à l’entrepreneuriat aux publics qui peuvent en être éloignés et qui souhaitent créer leur projet: l’association Entreprendre pour Apprendre (sensibilisation à l’entrepreneuriat), le Centre d'Information sur les Droits des Femmes et des Familles, les associations Action’Elles et Les Premières (appui à l’entrepreneuriat féminin), Sport dans la ville (accompagnement aux publics des quartiers prioritaires de la ville), les pépinières d’entreprises Cap Nord, Carco et Coursive (offre d’hébergement et d’accompagnement des entrepreneurs), l’Association pour le Droit à l’Initiative Économique et les associations Rhône Développement Initiative et Réseau Entreprendre Rhône (facilitation de l’accès aux prêts bancaires), la Fondation pour l’Université de Lyon (programmes Lyon Startup et Campus Création en faveur des étudiants entrepreneurs).

Les projets entrepreneuriaux sont nombreux, en dépit de la crise sanitaire, et les demandes d’accompagnement à ces structures se maintiennent. Le soutien de la Métropole leur permettra d’assurer ce soutien et de proposer des aides et des stratégies d’inscription de ces projets sur le moyen-long terme.

Enfin, une subvention de 262.500 euros a été attribuée en faveur de la santé et de l’innovation auprès de 2 structures, à savoir le pôle de compétitivité Lyonbiopôle et l’espace d’innovation ouverte I-Care Lab.

Lyonbiopôle sera soutenu dans son programme d’animation de cette année et en particulier le développement de ses actions sur le sujet de la santé publique vétérinaire en lien avec le Hub VPH (Veterinary Public Health) et d’accompagner le laboratoire I-Care dans ses projets : organisation du parcours d’innovation ouverte Hacking Health Lyon, mise en place d’expérimentations in situ en lien avec les Hospices Civils de Lyon, le Centre Léon Bérard et la Fondation ARMH en faveur de la santé mentale ou encore le projet européen interrégional « Accelerate Health » en coopération avec les territoires de Besançon et Sion, en Suisse.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Immobilier logistique : moins de 300.000 m² placés en 2021 à Lyon

C’est le constat tiré par la FNAIM Entreprises, qui a dévoilé ce vendredi les chiffres compilés par le CECIM.


Net rebond du marché des bureaux en 2021 à Lyon

La FNAIM Entreprises a fait part ce vendredi de son bilan 2021 de l’immobilier d’entreprise en région lyonnaise. La demande placée en bureaux a progressé de 33 % à 291.965 m² l’an dernier.


Immobilier logistique : demande placée de 3.596.264 m² en 2021

JLL a commenté les chiffres du segment, marquée par une année record et une forte activité sur le segment des entrepôts de taille moyenne, de 10.000 m² à 20.000 m².


L’immeuble Rayas proposé à la location en Presqu’île

nullLes surfaces sont commercialisées par Valoris Real Estate.


Saint-Priest : Provost Rayonnage acquiert des locaux

Valoris Real Estate était le conseil de la société lors de cette acquisition, qui avait été précédée de la vente de ses anciens locaux.


Emmanuel Bousson devient directeur Bureaux de CBRE à Lyon

Celui-ci sera directement rattaché à Loïc de Villard, le directeur de l’agence lyonnaise.


Yves Cadelano devient directeur général de Nexity Entreprises

Le professionnel intègre Nexity et son comité exécutif.


Auvergne-Rhône-Alpes présente son plan de relocalisation industrielle

Le Conseil régional se réunit pendant deux jours en assemblée plénière, avec au programme, le budget primitif 2022, mais aussi la thématique de la relocalisation. La Région a dévoilé ses outils, notamment en matière de foncier.


2 nouveaux pôles entrepreneuriaux à Vaulx-en-Velin et Vénissieux

Après Neuville-sur-Saône, Givors, et Lyon Duchère, la Métropole de Lyon investit 14 millions d’euros pour la création de ces 2 nouveaux pôles d’entrepreneurs à l’est du territoire.


Prise à bail de Tessi dans le Korner II

null
Sorovim a fait part en fin de semaine dernière d’une transaction réalisée sur Gerland.


L’investissement en bureaux devrait approcher le million d’euros en 2021

C’est ce que projette CBRE sur le marché lyonnais pour l’année en cours. En Auvergne-Rhône-Alpes, le marché reste également dynamique.


Auvergne-Rhône-Alpes : un rebond du marché des bureaux

Avant le SIMI, qui s’est tenu cette semaine, CBRE a organisé un point marché régional, où a été fait un premier bilan des grandes dynamiques du marché du bureau en Auvergne-Rhône-Alpes.


Vallée de la Chimie : Amandine Jacquet succède à Julien Lahaie

nullCette urbaniste-aménageur de formation, qui a passé 13 années au sein de l’agence AREP, a été nommée le 1er décembre directrice de la Mission au sein de la Métropole de Lyon.


20 premières « Manufactures de proximité » labellisées

France Relance consacre 30 millions d’euros au développement de « Manufactures de proximité ». Certaines des manufactures labellisées sont localisées en Auvergne-Rhône-Alpes.


Ouverture de la 21 ème édition du SIMI

Cet évènement a lieu du 8 au 10 décembre au Palais des Congrès à Paris.