Le schéma de promotion des achats responsables en concertation

La Métropole de Lyon co-construit sa politique d’achat public avec l’ensemble des acteurs économiques du territoire via une phase de concertation et de co-construction autour de ce SPAR.

La Métropole de Lyon a communiqué sur un dispositif structurant du soutien aux acteurs économiques du territoire et de leur participation aux défis communs de réduction des pollutions et d’insertion dans l’emploi : le Schéma de Promotion des Achats Responsables (SPAR). Celui-ci a pour vocation de faire évoluer, en collaboration avec les acteurs du territoire, la politique d’achats publics de la Métropole et de ses 59 communes.

« Avec un budget de 600 millions d’euros par an, la politique de commande publique est l’un des bras armés de la Métropole de Lyon et représente de nombreuses opportunités économiques pour les entreprises de notre territoire. En construisant avec l’ensemble des partenaires économiques cette politique d’achats, nous nous engageons pour l’emploi des métropolitains et la diminution de leur empreinte carbone. Concrètement, nous pourrons par exemple développer les parcours d’insertion et d’apprentissage pour les jeunes et les publics éloignés de l’emploi et accompagner toutes les initiatives en faveur du reconditionnement ou encore du recyclage des matériaux » a indiqué dans un communiqué Emeline Baume, vice-présidente à la Métropole de Lyon déléguée à l’Économie, à l’Emploi, au Commerce, au Numérique et à la Commande publique.

Une phase de concertation et de co-construction du SPAR

La Métropole lance donc une phase de concertation et de co-construction de ce SPAR, après une première phase d’état des lieux réalisée entre janvier et mars 2021 avec les acteurs économiques du territoire. L’ensemble du tissu économique (TPE, PME, ETI, grandes entreprises, organisations professionnelles, associations…) va donc être sollicité par la Métropole pour échanger sur leurs visions, leurs savoir-faire, leurs contraintes et leurs bonnes-pratiques via les « Rencontres des Achats Responsables de la Métropole de Lyon ».

L’objectif de ces temps d’échanges organisés sous forme de web-conférences participatives est d’identifier et de partager des solutions nouvelles pour répondre aux objectifs écologiques et sociaux du SPAR fixés avec tous les partenaires. Dans un premier temps, la Métropole de Lyon va échanger avec les acteurs du territoire sur de nouvelles modalités à imaginer en matière de commande publique sur les trois principales filières d’achat de la collectivité : l’alimentation (cantines des collèges), les travaux (voirie, construction, entretien et rénovation d’infrastructures), les déchets et le nettoiement. Un travail collectif sera poursuivi à l’automne pour partager et compléter les premiers enseignements issus de cette concertation.

Des rencontres à partir du 26 mai prochain

Ces rencontres, d’une durée d’une heure et demi sont organisées toutes les semaines à partir du 26 mai prochain. Elles comprendront deux temps distincts, avec tout d’abord une web-conférence ouverte à tous sur inscription permettant de partager, en présence des élus concernés, des données clés sur les marchés de la Métropole de Lyon et d’en savoir plus sur ses ambitions en matière d’achats responsables. Suivra un temps dédié aux acteurs économiques pour qu’ils puissent contribuer, en partageant leurs idées, initiatives ou préoccupations, aux pistes d’évolution de la commande publique métropolitaine, et proposer des solutions concrètes issues de retours d’expériences.

La Métropole précise que cette démarche participative est complémentaire d’une autre initiative métropolitaine intitulée « Achats de Solutions Nouvelles : les matinales inspirantes », visant à permettre aux entreprises innovantes de présenter leurs solutions aux agents de la Métropole. Deux premières matinales ont déjà eu lieu sur les thématiques de l’insertion et du bâtiment et une sur l’alimentation collective sera prochainement organisée.

Informations et calendrier

La plateforme d’informations dédiée au schéma de promotion des achats responsables est accessible à l’adresse https://spar.grandlyon.com/

Un lien est disponible pour s’inscrire à l’une des rencontres : https://spar.grandlyon.com/registration

Dates clés des « Rencontres des Achats Responsables de la Métropole de Lyon » :

-Mercredi 26 mai - 11H-12H30 - Toutes filières
Commande publique : quel dialogue entre acteurs économiques et collectivités pour accélérer la transition écologique et sociale du territoire ?

-Jeudi 3 juin - 11H-12H30 - Filière Alimentation
Comment pouvons-nous ensemble, développer, structurer, pérenniser des offres durables (de restauration collective) ?

-Jeudi 10 juin - 11H-12H30 - Filière bâtiment, Espaces publics et Voirie
Comment aller plus loin en matière d’économie circulaire et d'inclusion sociale, avec le levier de la commande publique ?

-Jeudi 17 juin - 11H-12H30 - Filière Déchets et Nettoiement
Quelles coopérations économiques entre collectivités, acteurs historiques et acteurs de l'économie circulaire et solidaire, pour une gestion plus durable ?






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vinci Immobilier vise le zéro artificialisation nette à l’horizon 2030

null
Le groupe, qui compte parmi les leaders de la promotion immobilière en France, s’est engagé ce jeudi sur cet objectif.


Réhabilitation des centres-villes : Nexity signe un partenariat avec Meridiam

Cet accord porte sur l’accompagnement des collectivités dans la réhabilitation des centres-villes en France.


Worldskills France 2022 : Vicat partenaire métiers

La phase 2 des finales nationales se déroule du 12 au 15 janvier à Lyon. Le groupe va fournir, dans ce cadre, tous types de produits.


«Un état mixte où on est à la fois locataire et propriétaire»

Mireille Vernerey est la présidente d’OGIC. Nous évoquons avec elle deux nouvelles solutions d’accession progressive à la propriété immobilière développées par le promoteur.


Le rebond de la construction de logements se poursuit

null
Le nombre de mises en chantier est désormais assez supérieur aux 12 mois précédant le premier confinement. Cette dynamique observée au niveau national est également sensible en Auvergne-Rhône-Alpes.


Le promoteur montpelliérain GGL s’implante dans la région

Aménageur et promoteur né à Montpellier il y a quarante ans, le groupe GGL a initié il y a deux ans une politique de conquête territoriale qui l’amène naturellement à envisager le secteur Rhône-Alpes. Deux projets sont déjà bien avancés au sein du pôle économique Techlid.


«Nous créons le lien entre investisseurs et promoteurs »

Mathieu Descout est président de Novaxia Investissement. Nous évoquons avec lui l’activité de la société de gestion, qui opère dans le recyclage urbain.


Vincent Davy, nouveau président de la FPI Alpes

nullLe directeur régional de Credit Agricole Immobilier succède à Oliver Gallais, qui présidait la FPI Alpes depuis presque 9 ans.


BLB Constructions devient Demathieu Bard Bâtiment Sud-Est

nullLe groupe basé à Villeurbanne a annoncé entamer une démarche d’uniformisation de ses entités et filiales.


Villefranche Beaujolais Saône : lancement du projet « Beau Parc »

nullSitué sur la commune d’Arnas, ce lancement constitue le plus grand projet de développement économique de la communauté d’agglomération.


Un comité local lancé en faveur de la jeunesse et de l’emploi

Ce comité a été lancé lundi en présence d’élus et de professionnels.


1e pierre d’un Intermarché au sein de la résidence «Le Liberty»

Le commerce s’implantera en rez-de-chaussée de la future résidence en cours de réalisation à Pierre-Bénite.


La FFB demande une mesure fiscale exceptionnelle

La fédération a été reçue par le ministre du Budget à Bercy, mardi matin.


Logement : forte hausse des permis de construire sur un an

null
468.000 logements ont été autorisés à la construction, soit 71.200 de plus qu’au cours des douze mois précédents. La hausse est ainsi de 17,9%. Sur 3 mois, les logements commencés sont, eux, en progression de 6%. La tendance s’observe aussi en Auvergne-Rhône-Alpes.


Un taux d’utilisation des capacités en hausse dans le bâtiment

nullPublié jeudi, le climat des affaires dans le bâtiment s’est affiché en légère hausse en novembre. Le taux d’utilisation des capacités de production augmente, lui, de façon continue.