Légère baisse du climat des affaires dans le bâtiment | Lyon Pôle Immo

Légère baisse du climat des affaires dans le bâtiment

L’INSEE a fait part jeudi de l’indice du climat des affaires pour janvier, et dévoilé dans même temps celui afférent au secteur du bâtiment.

L’Insee a publié ce matin son indice du climat des affaires en janvier. Selon l’institut statistique, « le climat des affaires se dégrade de nouveau ». L’indicateur le synthétisant, basé sur les réponses des chefs d’entreprise des principaux secteurs d’activité marchands, aurait perdu 2 points ce mois-ci. À 107, il reste assez nettement au-dessus de sa moyenne de longue période se trouvant à 100.

Cette dégradation du climat des affaires est principalement due à la soudaine détérioration des perspectives générales dans les services.

Légère baisse du climat des affaires dans le bâtiment

L’INSEE a également publié son indice du climat des affaires dans le bâtiment. L’institut a indiqué qu’en janvier, « les chefs d’entreprise du bâtiment sont moins confiants quant aux perspectives d'activité ». Ce dernier reste largement au dessus de sa moyenne de longue période(100). L’indicateur de climat des affaires à baissé de 2 points et se situe maintenant à 113. Les soldes d'opinion relatifs à l'activité, aussi bien passée que future, contribuent principalement à cette baisse du climat des affaires.

De plus, les entrepreneurs du bâtiment se disent bien moins optimistes que le mois précédent pour leur activité des trois prochains mois. Ainsi, le solde correspondant recule drastiquement tout en restant nettement au-dessus de sa moyenne de longue période. Le solde d’opinion des entrepreneurs sur leur activité des trois précédents mois diminue également de façon importante, tout en restant au-dessus de sa moyenne. L'opinion des entrepreneurs sur les perspectives générales d’activité du secteur se dégrade elle aussi. Le solde se situe cependant largement au-dessus de sa moyenne. Dans l'ensemble, presque autant d'entrepreneurs que le mois précédent affirment qu'il leur est compliqué de prévoir l'évolution de la situation de leur entreprise.

Un taux d’utilisation des capacités élevé

Selon l’institut statistique, « en janvier 2022, le taux d’utilisation des capacités de production est quasi stable. À 92,7%, il se situe au-dessus de sa moyenne de longue période (88,8 %) ». Les chefs d’entreprise sont légèrement moins nombreux ce mois ci que le mois précédent à déclarer des problématiques limitant leur production.

Ainsi, 43% font face à des difficultés dues à un manque de personnel, une part en baisse ce mois-ci. 29% d'entre eux déclarent des complications d'approvisionnement, une part elle aussi en baisse par rapport au mois précédent.

La part des entreprises à la limite de leur capacité de production, c'est-à-dire qui ne pourraient pas produire davantage avec leurs moyens actuels si elles recevaient plus de commandes, augmente légèrement. Un peu plus de la moitié des entrepreneurs se disent dans cette situation, contre un tiers en moyenne de longue période.

Reste que le solde afférent aux carnets de commandes se replie. les entrepreneurs du bâtiment sont bien moins nombreux que le mois dernier à juger que le niveau de leurs carnets de commandes est supérieur à la normale : le solde correspondant se replie de façon marquée mais se maintient largement au-dessus de sa moyenne.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Charly, lauréate d’un des « rubans du Patrimoine » 2024

Les lauréats de ce concours organisé par l’AMF, la FFB, et diverses structures ont été désignés pour la 30ème édition du concours « les rubans du Patrimoine ».


Un jugement sur les carnets de commandes dégradé

La Banque de France a publié sa note de conjoncture au titre du mois de mai.


La FFB salue aussi le plan de simplification

nullLa fédération appelle néanmoins le gouvernement « à veiller à ne pas introduire de la complexité en pensant simplifier ».


Simplification : la CAPEB évoque «une avancée majeure»

nullLa confédération a indiqué juger favorablement un certain nombre de mesures annoncées par le gouvernement.


Un marché des entreprises artisanales du Bâtiment toujours en difficulté

Les artisans et petites entreprises du bâtiment ont fait part de leur note de conjoncture du 1er trimestre 2024 en Auvergne-Rhône-Alpes.


Des travaux de modernisation des collèges de la Métropole

La collectivité s’engage dans la modernisation de ses collèges, via des travaux de végétalisation et de rénovation. La Métropole organisait il y a quelques jours une visite dans deux d’entre eux, à Givors et Grigny.


Une nouvelle charte lyonnaise du ravalement de façade

La Ville de Lyon et 14 partenaires ont signé mercredi cette charte qui a fait l’objet d’une réactualisation.


La FFB crée la marque ProAdapt

La fédération propose une démarche simplifiée et gratuite pour aider ses artisans et entrepreneurs adhérents à se préparer à ce nouveau marché et à s’informer sur le dispositif MaPrimeAdapt’.


La crise du bâtiment impacte la santé des chefs d’entreprises artisanales

La 10ème édition du baromètre ARTIsanté confirme, selon la CAPEB, l’impact de l’incertitude économique et de la charge administrative sur la santé des chefs d’entreprises artisanales du secteur.


Importante réhabilitation pour la résidence « Petit Bois »

nullAlliade Habitat organisait jeudi une visite de cette résidence de plusieurs immeubles située à Saint-Priest.


Un accord a été trouvé pour la salle Rameau

La Ville de Lyon s’est, dans un communiqué, félicité du nouvel accord trouvé avec la compagnie de Phalsbourg et de la reprise des travaux.


Simplification de MaPrimeRénov’ : une victoire pour la FFB, mais…

Les décrets publiés en fin de semaine dernière s’avèrent être, pour une très large part, conformes aux demandes de la fédération. Celle-ci demande toutefois à ce que l’entrée en vigueur effective de ces mesures soit accélérée. La CAPEB avait également réagi.


Le décret de simplification de Maprimerenov’ publié

Le décret relatif à la simplification du dispositif MaPrimeRénov’ est paru vendredi au Journal Officiel.


«Top of the Roof Lyon 2024», à Lyon les 27 et 28 mars

La Chambre syndicale française de l’étanchéité et la fédération BTP Rhône et Métropole organisent un premier salon des métiers de l’étanchéité et du bardage.


L’Alliance pour le Logement en Auvergne-Rhône-Alpes est créée

nullCe collectif d’organisations vise à identifier des solutions applicables dans les territoires pour résoudre les difficultés d’accès au logement.