Mon Accompagnateur Rénov’ : une nouvelle étape ce 3 juillet | Lyon Pôle Immo

Mon Accompagnateur Rénov’ : une nouvelle étape ce 3 juillet

La plateforme d’agrément a ouvert ce lundi pour les nouveaux acteurs.

L’année 2023 est marquée par la mise en place du dispositif « Mon Accompagnateur Rénov' ». La plateforme de demande d’agrément a d’abord été ouverte depuis mai aux acteurs historiques, comme les opérateurs de l’Anah et espaces conseil France Rénov’.

Elle s’étend à compter ce lundi 3 juillet aux nouveaux acteurs qui souhaitent contribuer à la massification et la sécurisation des projets de rénovation énergétique performante, tout en offrant un accompagnement personnalisé aux propriétaires désireux de rénover leur logement.

Un dossier de demande d’agrément

Les candidats à l’agrément peuvent se rendre sur france-renov.gouv.fr/mon-accompagnateur-renov. Le dossier de demande d’agrément « Mon Accompagnateur Rénov’ » est simple. Il faut dans un premier temps se renseigner sur le dispositif et vérifier son éligibilité sur France-renov.gouv.fr (guide du candidat) ou sur écologie.gouv.fr (FAQ Mon Accompagnateur Rénov’).

Il faut ensuite rassembler les informations nécessaires et préparer les pièces justificatives nécessaires pour constituer son dossier. Pour faciliter les démarches, des modèles de pièces justificatives sont proposés aux candidats. Il faut également créer un compte et procéder au dépôt de sa demande sur France-renov.gouv.fr/mon-accompagnateur-renov

Il est rappelé qu’à compter du 1er janvier 2024, le recours à « Mon Accompagnateur Rénov’ » sera obligatoire pour les ménages qui souhaitent réaliser des rénovations performantes financées par MaPrimeRénov’. Cette obligation ne concerne que l’accompagnement des ménages pour la rénovation de leur logement individuel. Pour les syndicats de copropriétaires qui souhaitent bénéficier de MaPrimeRénov’ Copropriété, les règles ne changent pas. Une assistance à maitrise d’ouvrage est toujours obligatoire selon les conditions réglementaires en vigueur.

Tous les acteurs souhaitant intervenir en tant que « Mon Accompagnateurs Rénov’ » doivent ainsi obligatoirement obtenir un agrément de l’Anah. L’objectif est de pouvoir disposer de 4.000 à 5.000 Mon Accompagnateur Rénov’ d’ici 2025.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Charly, lauréate d’un des « rubans du Patrimoine » 2024

Les lauréats de ce concours organisé par l’AMF, la FFB, et diverses structures ont été désignés pour la 30ème édition du concours « les rubans du Patrimoine ».


Un jugement sur les carnets de commandes dégradé

La Banque de France a publié sa note de conjoncture au titre du mois de mai.


La FFB salue aussi le plan de simplification

nullLa fédération appelle néanmoins le gouvernement « à veiller à ne pas introduire de la complexité en pensant simplifier ».


Simplification : la CAPEB évoque «une avancée majeure»

nullLa confédération a indiqué juger favorablement un certain nombre de mesures annoncées par le gouvernement.


Un marché des entreprises artisanales du Bâtiment toujours en difficulté

Les artisans et petites entreprises du bâtiment ont fait part de leur note de conjoncture du 1er trimestre 2024 en Auvergne-Rhône-Alpes.


Des travaux de modernisation des collèges de la Métropole

La collectivité s’engage dans la modernisation de ses collèges, via des travaux de végétalisation et de rénovation. La Métropole organisait il y a quelques jours une visite dans deux d’entre eux, à Givors et Grigny.


Une nouvelle charte lyonnaise du ravalement de façade

La Ville de Lyon et 14 partenaires ont signé mercredi cette charte qui a fait l’objet d’une réactualisation.


La FFB crée la marque ProAdapt

La fédération propose une démarche simplifiée et gratuite pour aider ses artisans et entrepreneurs adhérents à se préparer à ce nouveau marché et à s’informer sur le dispositif MaPrimeAdapt’.


La crise du bâtiment impacte la santé des chefs d’entreprises artisanales

La 10ème édition du baromètre ARTIsanté confirme, selon la CAPEB, l’impact de l’incertitude économique et de la charge administrative sur la santé des chefs d’entreprises artisanales du secteur.


Importante réhabilitation pour la résidence « Petit Bois »

nullAlliade Habitat organisait jeudi une visite de cette résidence de plusieurs immeubles située à Saint-Priest.


Un accord a été trouvé pour la salle Rameau

La Ville de Lyon s’est, dans un communiqué, félicité du nouvel accord trouvé avec la compagnie de Phalsbourg et de la reprise des travaux.


Simplification de MaPrimeRénov’ : une victoire pour la FFB, mais…

Les décrets publiés en fin de semaine dernière s’avèrent être, pour une très large part, conformes aux demandes de la fédération. Celle-ci demande toutefois à ce que l’entrée en vigueur effective de ces mesures soit accélérée. La CAPEB avait également réagi.


Le décret de simplification de Maprimerenov’ publié

Le décret relatif à la simplification du dispositif MaPrimeRénov’ est paru vendredi au Journal Officiel.


«Top of the Roof Lyon 2024», à Lyon les 27 et 28 mars

La Chambre syndicale française de l’étanchéité et la fédération BTP Rhône et Métropole organisent un premier salon des métiers de l’étanchéité et du bardage.


L’Alliance pour le Logement en Auvergne-Rhône-Alpes est créée

nullCe collectif d’organisations vise à identifier des solutions applicables dans les territoires pour résoudre les difficultés d’accès au logement.