Les prix de l’immobilier en recul de 1,5% à Lyon, selon Guy Hoquet | Lyon Pôle Immo

Les prix de l’immobilier en recul de 1,5% à Lyon, selon Guy Hoquet

Selon le réseau Guy Hoquet l’Immobilier, les prix de l’immobilier ne baissent pas suffisamment pour compenser la perte de pouvoir d’achat des français.

Guy Hoquet l’Immobilier a fait part en début de semaine de son « Observatoire GH », qui fait le point sur l’état du marché de la transaction sur 2023. Selon le réseau, il s’agit là du « baromètre le plus complet et représentatif du marché ancien », avec l’analyse de l’offre et des prix publiés par plus de 15 portails immobiliers de particuliers et de professionnels sur les 9 premiers mois de l’année.

Selon le réseau , « entre inflation, hausse fulgurante des taux d’intérêt qui approchent la barre des 5% et conditions d’octroi des crédits qui ne sont pas assouplies, les stocks de biens s’accumulent et les durées de vente s’allongent, ce qui entraine une décélération des prix de vente ».

Or, si les stocks de biens anciens à vendre ont augmenté, les prix ne ralentissent pourtant que timidement. L’offre de biens mis en vente se reconstitue en effet fortement sur les 9 premiers mois de 2023, avec une hausse de 11.7% en nombre de biens sur 6 mois glissants, et de 7.2% en 1 an.

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Immobilier : des volumes désormais nettement sous le million de ventes

Les notaires de France ont fait part, ce jeudi, de leur traditionnel point trimestriel sur le marché immobilier. Les prix reculent dans certaines villes d’Auvergne-Rhône-Alpes, dont Lyon.


Les prix de l’immobilier baissent dans tous les arrondissements de Lyon

nullLPI – iad a fait part il y a quelques jours de son traditionnel baromètre mensuel des prix de l’immobilier. Les baisses de prix sont supérieures à 5% dans 6 arrondissements sur 9.


Les prix de l’immobilier en recul de 1,5% à Lyon, selon Guy Hoquet

Selon le réseau Guy Hoquet l’Immobilier, les prix de l’immobilier ne baissent pas suffisamment pour compenser la perte de pouvoir d’achat des français.


Les biens situés au rez-de-chaussée subissent moins fortement la crise

Hosman a réalisé une étude sur les biens qui ont le plus de chances de se vendre pendant la crise immobilière en France et à Lyon.


L’offre de biens gonfle dans la Métropole de Lyon

C’est le constat dressé par Meilleurs Agents dans son dernier baromètre national des prix de l’immobilier. Les prix, eux, ont poursuivi leur érosion au mois de septembre.


Pour Orpi, la baisse des prix se confirme

nullLes chiffres du 3ème trimestre du réseau coopératif font état d’une baisse des prix de l’ordre de 5% au niveau national.


Pour Xerfi, la reprise n’interviendra pas avant 2025

Le spécialiste des études économiques sectorielles a récemment publié une étude sur le marché de la transaction immobilière.


Les prix en net recul selon Century 21, notamment à Lyon

La nette baisse des volumes a eu un impact sur les prix au 3e trimestre, de l’ordre de 4,1% pour les appartements et de 2% pour les maisons au niveau national. Ils chutent de près de 5 % à Lyon.


Orpi pointe l’absence du logement lors de l’interview présidentielle

nullEmmanuel Macron n’a pas évoqué la problématique du logement, lors de son interview accordée dimanche soir à TF1 et France 2. Ceci a été pointé par le réseau coopératif d’agences.


La FNAIM du Rhône table sur une chute des prix de 10% en 2023

nullLa Chambre FNAIM du Rhône a fait ce lundi un point sur le marché immobilier rhodanien. Les volumes de transactions devraient reculer de 20% sur l’année.


Pour Orpi, la baisse des prix insuffisante pour une reprise

nullLe repli est, selon le réseau coopératif, encore insuffisant pour contrer la remontée des taux.


Des prix de l’immobilier en repli dans l’hypercentre des métropoles

nullLPI iad note, au sein de son baromètre des prix immobiliers, des dynamiques contraires entre les coeurs de métropoles et les villes périphériques, voire moyennes.


Les prix reculent dans tous les arrondissements de Lyon, selon LPI/iad

nullLe baromètre mensuel de de LPI/iad montre une petite embellie des prix en France sur 3 mois, dans un contexte de nette baisse des transactions. En Auvergne-Rhône-Alpes, les prix évoluent de façon contrastée.


Les transactions immobilières continuent de refluer

Les notaires de France ont publié ce mardi leur note de conjoncture immobilière. Les prix, eux, reculent.


Les prix affichés reculent à Lyon, selon Hosman

L’entité a analysé le prix de vente des biens publiés sur les portails réservés aux professionnels de l’immobilier. Ceci recoupe une tendance déjà observée par LPI-iad.