LE DPE une nouvelle fois fragilisé | Lyon Pôle Immo

LE DPE une nouvelle fois fragilisé

Une note du Conseil d'analyse économique (CAE) publiée ce mercredi a de nouveau questionné la fiabilité de l’actuel DPE. Celui-ci ne correspondrait, selon celle-ci, pas à la réalité à la consommation réelle des logements.

Une note du Conseil d'analyse économique (CAE) publiée ce mercredi a de nouveau questionné la fiabilité de l’actuel DPE, qui avait déjà été réformé en juillet 2021. Depuis cette date, le diagnostic s'appuie uniquement sur les caractéristiques physiques du logement pour jauger la consommation au m², et non pas sur la réalité des consommations.

Dans sa note, le CAE souligne que « la prédiction de consommation énergétique indiquée par le DPE peut différer de la consommation réelle des ménages ». Il avance deux raisons principales. Première raison : la consommation théorique calculée par le DPE et la consommation réelle peuvent selon lui différer « car la première n’incorpore pas les comportements des ménages ». Les ménages peuvent en effet répondre à une plus grande performance énergétique de leur logement en modifiant leur comportement de consommation, ce qui est nommé effet rebond. La CAE admet que le DPE « n'a certes pas vocation à modéliser la consommation réelle mais bien la performance des logements », mais il est cependant essentiel de prendre en compte la réponse comportementale pour quantifier le gain attendu de la rénovation.

Deuxième raison avancée par le CAE : « le modèle sous-jacent au DPE peut être un prédicteur imparfait de l’efficacité énergétique, ce qui peut conduire à surestimer les gains théoriques de la consommation hors ajustement ». S’il peut y avoir un écart plus ou moins important entre consommation réelle et consommation théorique du DPE, toute la question est, selon le CAE, « de pouvoir apprécier son ampleur ». Il faut ainsi pouvoir disposer de données liant étiquette DPE des logements et consommation d’énergie.

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Villeurbanne : l’Hôtel de Ville en travaux

Des travaux sont réalisés au rez-de-chaussée de l’Hôtel de Ville et nécessiteront un accès par la place Lazare-Goujon à partir du jeudi 11 juillet.


La FFB Auvergne-Rhône-Alpes met en avant l’artisanat du bâtiment

L’organisation organisait la semaine dernière une visite d’entreprise à Béligneux dans l’Ain, à l’occasion de la semaine de l’artisanat de la FFB.


Élections législatives : la CAPEB rappelle ses valeurs

La confédération affirme son profond attachement aux valeurs fondamentales des entreprises artisanales du bâtiment.


Partenariat entre BTP CFA AuRA et Vinci Energies France Tertiaire

Un partenariat a été signé lundi entre BTP CFA Auvergne-Rhône-Alpes et Vinci Energies France Tertiaire Centre-Est Sud pour dynamiser et renforcer l’apprentissage dans l’électricité.


Charly, lauréate d’un des « rubans du Patrimoine » 2024

Les lauréats de ce concours organisé par l’AMF, la FFB, et diverses structures ont été désignés pour la 30ème édition du concours « les rubans du Patrimoine ».


Un jugement sur les carnets de commandes dégradé

La Banque de France a publié sa note de conjoncture au titre du mois de mai.


La FFB salue aussi le plan de simplification

nullLa fédération appelle néanmoins le gouvernement « à veiller à ne pas introduire de la complexité en pensant simplifier ».


Simplification : la CAPEB évoque «une avancée majeure»

nullLa confédération a indiqué juger favorablement un certain nombre de mesures annoncées par le gouvernement.


Un marché des entreprises artisanales du Bâtiment toujours en difficulté

Les artisans et petites entreprises du bâtiment ont fait part de leur note de conjoncture du 1er trimestre 2024 en Auvergne-Rhône-Alpes.


Des travaux de modernisation des collèges de la Métropole

La collectivité s’engage dans la modernisation de ses collèges, via des travaux de végétalisation et de rénovation. La Métropole organisait il y a quelques jours une visite dans deux d’entre eux, à Givors et Grigny.


Une nouvelle charte lyonnaise du ravalement de façade

La Ville de Lyon et 14 partenaires ont signé mercredi cette charte qui a fait l’objet d’une réactualisation.


La FFB crée la marque ProAdapt

La fédération propose une démarche simplifiée et gratuite pour aider ses artisans et entrepreneurs adhérents à se préparer à ce nouveau marché et à s’informer sur le dispositif MaPrimeAdapt’.


La crise du bâtiment impacte la santé des chefs d’entreprises artisanales

La 10ème édition du baromètre ARTIsanté confirme, selon la CAPEB, l’impact de l’incertitude économique et de la charge administrative sur la santé des chefs d’entreprises artisanales du secteur.


Importante réhabilitation pour la résidence « Petit Bois »

nullAlliade Habitat organisait jeudi une visite de cette résidence de plusieurs immeubles située à Saint-Priest.


Un accord a été trouvé pour la salle Rameau

La Ville de Lyon s’est, dans un communiqué, félicité du nouvel accord trouvé avec la compagnie de Phalsbourg et de la reprise des travaux.