3 français sur 10 détiennent un crédit immobilier

Selon une étude réalisée par la fédération des banques françaises, 30,5 % des Français détenaient un crédit immobilier en 2010, une proportion stable par rapport à l'an passé.

Près d'un tiers des Français détient un crédit immobilier. C'est ce qui ressort d'une étude présentée aujourd'hui par la fédération française des banques, qui montre que 30,5 % des Français détenaient l'an dernier un crédit à l'habitation. C'est un peu moins qu'en 2009 où le taux était de 30,8 %. L'observatoire note que la part des accédants à la propriété est importante. Avec un taux de 23,2 % en fin 2010, celle-ci est une des plus importantes de ces dernières années, un phénomène qui s'explique par les conditions de crédit attractives proposées par les établissements de crédit.

Moins de crédit à la consommation

D'un point de vue plus global, selon l'observatoire des crédits aux ménages, près d'un ménage français sur deux était détenteur d'un crédit en 2010 (49.5%). Cette part est en nette baisse par rapport à 2009, où le taux s'établissait à 50,8 %. Si une petite proportion est attribuable au crédit immobilier, la majeure partie  s'explique par la baisse de la détention de crédit à la consommation. Le taux de détention de crédit à la consommation est ainsi passé de 31,7 % en 2009 à 30,1 % en 2010. Si la part des crédits à la consommation pour les achats importants a peu évolué, celle destinée au financement des dépenses de loisirs, de vacances ou de consommation s'affiche en baisse.

Selon l'Observatoire des crédits aux ménages, 49,5 % des ménages français avaient un crédit en 2010. Alors que le taux de diffusion des crédits immobiliers aux ménages s'est quasiment stabilisé en 2010, l'usage des crédits à la consommation a de nouveau reculé, ce qui a entraîné une baisse du taux global de détention des crédits aux ménages par rapport à 2009 où il s'établissait à 50,8 %.

Si les Français ont moins consommé de crédit l'an dernier, il sont de plus en plus nombreux à se considérer" comme à l'aise ou à considérer que leur budget est suffisant " : 54,7 % en 2010, contre 50 % en 2008. Un moindre recours au crédit semble expliquer la meilleure perception des Français sur leur situation financière à venir. Dans le même ordre d'idées, la part de ceux qui estiment que leur situation s'est dégradée a baissé : 40,4% en 2010 contre 48,7% en 2008 et 43,3 % en 2009. Mais cet optimiste ne se traduit pas pour autant par de nouvelles intentions de recourir à un crédit : les ménages français sont moins nombreux à déclarer avoir l'intention de souscrire un crédit à la consommation dans les six prochains mois : 4,1 % en 2010 contre 4,4 % un an auparavant.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

L’endettement c’est le mal français. Assez de crédit, les français deviennent peu à peu insolvables.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vousfinancer alerte sur des délais de traitement plus longs dans les banques

Face à cet allongement des délais, l’intermédiaire prône l’anticipation.


Auvergne-Rhône-Alpes : quasi stabilité des taux selon Empruntis

null
L’intermédiaire en crédit immobilier a fait état de son baromètre des taux régionaux.
» Vousfinancer alerte sur des délais de traitement plus longs dans les banques


Des taux stables, mais une production de crédit en net repli

La Banque de France a fait état ce matin de son étude mensuelle sur le crédit aux particuliers. Plusieurs courtiers, comme Vousfinancer et Emprunt Direct, ont en outre récemment communiqué sur les grandes tendances du marché.


Surendettement : baisse du nombre de nouvelles situations dans le Rhône

Le secrétaire général adjoint de la préfecture du Rhône et le directeur régional de la Banque de France ont visité ce mardi un «Point conseil budget» situé dans le 7ème arrondissement de Lyon.


La production de crédit immobilier de la Banque Populaire AURA a crû en 2020

L’institution financière régionale a présenté ce lundi ses résultats trimestriels. La Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes a tenu le choc en 2020, et a été très active sur le front des PGE.


Autorégulation du courtage : les entités de la CNCEF saluent le texte

La CNCEF Assurance et la CNCEF Crédit saluent l’adoption définitive de la loi.


« Le principe de réalité est en train de peser sur nous »

Henry Buzy-Cazaux est le président de l’Institut du management des services immobiliers (IMSI). Nous évoquons avec lui la remontée des taux et son impact sur le marché immobilier, ainsi que les autres éléments qui pourraient affecter ce dernier.


Crédit immobilier : pour Capfi, les taux devraient rester bas

Selon l’intermédiaire, les taux pratiqués en février chez Cafpi ont été stables.


«On est loin d’une remontée généralisée»

Sandrine Allonier est directrice de la communication et porte-parole de Vousfinancer. Nous évoquons avec elle la remontée des taux des emprunts d’État et son impact sur les taux de crédit immobilier.


« On est dans un contexte d’augmentation du prix du risque »

Nicolas Bouzou est le directeur du cabinet d’études économiques et de conseil Asterès. Nous l’avons récemment interrogé sur le mouvement de hausse des taux obligataires en Europe et aux Etats-Unis.


«Des phases d’ajustement par paliers»

Ronan Blanc est gérant de portefeuille obligataire chez La Financière Arbevel. Nous évoquons avec lui les récents mouvements sur les marchés de taux.


Nouvelle baisse des taux de crédit immobilier en février

L’observatoire CSA/Crédit Logement a fait état d’une baisse du taux moyen en février. Celui-ci revient à proximité de ses niveaux les plus bas observés à fin 2019/début 2020. Mais des hausses sont déjà observées en mars, selon Emprunt Direct.


L’évolution des marchés de taux, un« nuage noir » à surveiller

nullEmprunt Direct a fait état de son baromètre mensuel sur Auvergne-Rhône-Alpes. S’il observe une stabilisation des taux de crédit immobilier, les contraintes prudentielles et l’évolution des marchés de taux sont, pour lui, deux éléments à scruter.


Hausse de la production de crédit à l’habitat en 2020

null
La Banque de France a fait état de son étude mensuelle sur le crédit aux particuliers. Celle portant sur le mois de décembre dresse un bilan plutôt positif de l’année écoulée, pourtant marquée par deux périodes de confinement.


Aide au logement : Foncia et Action Logement s’engagent

Les deux entités s’unissent pour faciliter l’accès et le maintien dans le logement des salariés du secteur privé, grâce aux aides et aux services proposés par Action Logement.