Alpes Home, un salon dédié à la décoration de Montagne

Le Salon Alpes Home s'est tenu à la station de Méribel du 4 au 6 août. Nicolas Morel, l’organisateur, nous parle de l’évènement.

Expliquez-nous le concept du salon Alpes Home...

Ce salon est quelque chose que l’on a imaginé en commun avec Michel Giraudy. L’idée était de réunir dans un même lieu tous les meilleurs professionnels de la décoration de montagne des Alpes au sens large du terme pour que les vacanciers puissent trouver dans un même lieu tous les gens qui peuvent leur construire, réaménager ou encore décorer leur chalet. Rien que sur la Haute Tarantaise, il y a 300.000 lits touristiques, dont un tiers sont à rénover, du fait notamment que la plupart des stations arrivent à 40 ans d’existence. Il y a donc beaucoup de choses à faire dans ce domaine-là.

Quel public visez-vous avec ce salon ?

Deux grandes familles de public. Tout d’abord l’ensemble des propriétaires ou des futurs propriétaires de chalets dans les Alpes au sens large du terme, à savoir les Alpes françaises, mais aussi suisses, italiennes ou encore autrichiennes. C’est d’abord pour eux qu’a été conçu ce salon. Après Alpes Home permet également aux hôteliers, aux restaurateurs, aux décorateurs, aux architectes, de venir sentir les tendances de l’immobilier de Montagne, de venir rencontrer des fournisseurs, et en découvrir des nouveaux.

Pourquoi avoir basé ce salon à Méribel ?

Je travaille, à titre personnel, beaucoup avec des personnes intervenant dans le domaine de la décoration de montagne. Et beaucoup de personnes me demandaient de réaliser un salon sur ce thème. Parallèlement, Michel Giraudy, qui était l’ancien directeur de l’office de tourisme de Val d’Isère et de Courchevel et par ailleurs ancien directeur des championnats du monde de ski, avait un peu l’idée de ce salon. On a donc décidé de s’associer et de baptiser ce salon Alpes Home. Puis nous avons ciblé les stations qui étaient susceptibles d’accueillir ce salon. On en avait plusieurs en tête mais c’est Méribel qui a réagi en premier. C’était quelque chose de très important pour nous de faire ça ici, car c’est une station au cœur des 3 vallées qui possède beaucoup de lits touristiques. Deuxièmement, c’est une station bien réfléchie en termes d’urbanisme, avec un certain type de construction, principalement des chalets ou des petits immeubles. Enfin, le label Méribel permet de suivre de très près les propriétaires d’appartements et de chalets qui louent par la suite pour que leurs chalets soient bien tenus et qu’il y ait une belle décoration, et correspondent à un certain nombre de critères.

Quels sont les exposants présents ?

Il y a des architectes reconnus dans la réalisation de chalets de montagne, des fournisseurs de vieux bois, de marbre, des décorateurs, des tapissiers, des gens qui font des luminaires de montagne, des concepteurs de meubles en bois, des peintres, des artistes, des photographes de montagne, des illustrateurs connus de la Montagne, des concepteurs de lits, etc… Tous ont en commun en revanche, et nous sommes intransigeants là-dessus, de fabriquer réellement dans les Alpes, sauf si c’est un produit très spécifique qu’on ne peut pas trouver dans la région.

Pourquoi cette exigence ?

Pour ne pas avoir des produits Made in Chine, etc et montrer qu’à prix quasiment égal, ou avec peu de différence, on peut obtenir des produits réalisés en local, ce qui permet par ailleurs de mettre en valeur un certain savoir-faire alpin.

Le fait de placer le salon en août, c’est pour profiter du tourisme estival ?

Il fallait que les propriétaires de chalets ou d’appartements soient là. Or ils ne sont là le plus souvent deux fois par an, à savoir pendant les vacances de février et durant les 15 premiers jours d’août. C’est pour cela que nous avons retenu cette date-là. Les stations se remplissent assez nettement début août.

Combien de visiteurs attendez-vous?

Nous attendons 5000 visiteurs, un chiffre composé habituellement pour un tiers de professionnels, pour 50% de propriétaires ayant un projet précis, et pour le restant de badauds.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


MaPrimeRénov’ élargie à tous les propriétaires

null
L’aide est désormais ouverte à tous les propriétaires occupants et tous les syndicats de copropriétaires.


La CAPEB reçue par la Métropole le 14 janvier sur la ZFE

La CAPEB Rhône et Grand Lyon sera reçue par la Métropole concernant la zone de faibles émissions, qui a été durcie au 1er janvier.


La CAPEB satisfaite de la qualification RGE «chantier par chantier»

Depuis l’entrée en vigueur au 1er janvier de l’arrêté du 24 décembre 2020, une expérimentation est lancée pour deux ans afin de mettre en œuvre la qualification RGE « chantier par chantier ».


Olivier Sichel missionné pour un travail la rénovation des passoires énergétiques

Le directeur général délégué de la Caisse des Dépôts et directeur de la Banque des Territoires a été missionné pour piloter une task force dédiée à l’offre de financement de la rénovation des passoires énergétiques.


Rénovation des bâtiments publics : l’État engage une action sur près de 600 projets

580 projets ont été sélectionnés en Auvergne-Rhône-Alpes en conférence nationale de l’immobilier stratégique. Ils représentent un investissement de 330 millions d’euros dans 12 départements de la région.


Programme de rénovation énergétique : Action Logement répond à Soliha


La fédération a déploré l’arrêt brutal du programme de rénovation énergétique d’Action Logement Services. La structure paritaire a immédiatement tenu à démentir les propos de son partenaire sur l’abandon des dossiers en cours.


Nette hausse du budget de l’Anah

Le dernier conseil d’administration de l’année a acté un budget de 2,7 milliards d’euros pour 2021.


La CAPEB Rhône et Grand Lyon demande un report de la ZFE

Pour la CAPEB Rhône et Grand Lyon, la zone de faibles émissions aura des conséquences sur l’emploi. Les responsables demandent ainsi de rencontrer les élus de la Métropole.


La ville de Lyon va adhérer à la SPL OSER

Une délibération a été adoptée en conseil municipal ce jeudi.


L’État et Auvergne-Rhône-Alpes signent la mise en oeuvre de SARE


La ministre du logement et le vice-président de la Région ont signé la convention de mise en œuvre de ce « service d’accompagnement à la rénovation énergétique ».


MaPrimeRénov’ élargie aux copropriétés et aux bailleurs

Le ministère du logement a fait part ce lundi du nouveau barème de MaPrimeRénov’. Le nouveau périmètre a notamment été accueilli favorablement par la FNAIM et la FFB.


Une solution de lavage promue par la FFB pour les peintres du bâtiment

La fédération du bâtiment lance O’Niveau, opération visant à aider les entreprises de peinture à s’équiper d’une station de nettoyage d’outils plus respectueuse de l’environnement.


Vers une mise à jour de la charte de 2006 pour promouvoir les matériaux biosourcés

Peu avant la clôture de l’exposition « Architecture en fibres végétales » qui s’est tenue durant l’été à Archipel, les adjoints au maire de Lyon, Sylvain Godinot et Raphaël Michaud, ainsi la vice-présidente de la Métropole, Béatrice Vessiller, ont fait un point sur la filière des matériaux biosourcés et les moyens de la promouvoir.


Ingénierie : le ralentissement impacte le secteur

Les sociétés d’ingénierie sont toujours impactées par le ralentissement économique, selon la dernière édition du baromètre économique de Syntec-Ingénierie.


Le dispositif Pinel et le PTZ seront prolongés en 2022

C’est ce qu’a confirmé la ministre déléguée au logement à plusieurs reprises ces derniers jours. Le gouvernement a par ailleurs entamé un dialogue avec les professionnels dans le cadre du plan de relance.