Les taux de la BCE restent inchangés

La banque centrale européenne a laissé ses taux inchangés aujourd’hui, une décision largement anticipée par les investisseurs.

La Banque centrale européenne n’a surpris personne aujourd’hui, en annonçant un statu quo sur ses taux directeurs. Après une hausse de 0,25 % le mois dernier, on voyait mal le président de la banque centrale, Jean-Claude Trichet, annoncer un nouveau resserrement monétaire. D’autant que, dans le même temps, l’inflation faiblit en zone euro.

Le taux d’inflation en zone euro a en effet reculé le mois dernier, en passant de 2,5 % à 2,4 %, soit un taux plus proche de l’objectif moyen terme de la banque centrale, fixé à 2 %. L’inflation de base a en revanche progressé de manière beaucoup moins franche, à 1,8 % en rythme annuel.

"Environnement incertain"

« La dynamique positive sous-jacente de l'économie de la Zone Euro reste en place » a indiqué Jean Claude Trichet. Selon lui « l'activité devrait être atténuée par les ajustements de bilan. Les risques restent globalement équilibrés dans un environnement incertain. Les risques à la baisse se sont peut-être aggravés".

Ce ralentissement de l'inflation rend d'autant plus improbable un nouveau relèvement des taux directeurs en zone euro, et ce d'autant que, dans le même temps, la crise de la dette prend chaque jour un peu plus ampleur. En outre, l'institution francfortoise a annoncé mettre à disposition des banques de nouvelles liquidités pour venir en aide au secteur bancaire en zone euro.

Les taux directeurs de la zone euro influent directement sur les taux interbancaires, qui eux mêmes sont utilisés par les banques pour la détermination de leurs barèmes de taux de crédit immobilier variables.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Crédit immobilier : des taux stables, mais des craintes sur le financement

nullLa Banque de France a fait part de ses chiffres mensuels sur le crédit à l’habitat, toujours dynamiques à fin novembre. Les courtiers craignent, eux, un impact des nouvelles normes HCSF sur le financement.


Hausse des taux et ralentissement de la production de crédit

La Banque de France a fait part de sa note mensuelle sur les crédits aux particuliers. Selon les courtiers, les banques ont entamé le relèvement de leurs grilles au titre du mois de novembre.


Une «Prime Accession» de 10.000€ pour les primo-accédants dans le neuf

null
Cette prime est accordée par Action Logement, qui souhaite par ce biais compléter son dispositif d’aides à destination des salariés aux revenus modestes.


Les recommandations du HCSF deviendront une norme contraignantes en 2022

Le Haut Conseil de stabilité financière se réunissait ce mardi. Il a adopté une décision juridiquement contraignante, comme il l’avait annoncé en décembre dernier.


Crédit immobilier : taux stables et production record

nullEmprunt Direct a fait part de son baromètre des taux en Auvergne-Rhône-Alpes. Vousfinancer a pour sa part commenté les derniers chiffres de production de crédit en France.


Crédit immobilier : des taux au plus bas, une production au plus haut

La Banque de France a fait état ce mardi de son traditionnel point mensuel sur les crédits aux particuliers.


Les taux restent stables en juin en Auvergne-Rhône-Alpes

nullAucune évolution majeure n’a été constatée ce mois-ci sur le front des taux de crédit immobilier dans la grande région.


L’habitat, plus que jamais au centre des préoccupations des ménages

nullBPCE faisait un point trimestriel complet sur le marché immobilier résidentiel en cette fin de premier semestre 2021.


Les critères du HSCF vont bien se traduire en règle contraignante

Le Haut Conseil de stabilité financière s’est réuni ce mardi. Après publication d’un bilan de l’application de sa recommandation, il traduira celle-ci, en cours d’été, en une norme juridiquement contraignante.


April s’attend à un rebond sur le marché de l’assurance emprunteur

null
En 2020, le courtier grossiste lyonnais en assurance a connu une année mouvementée. Il a revendu la moitié de ses activités et performé sur celles qui lui restent… sauf dans l’assurance emprunteur. Mais 2021 s’annonce comme un bon cru.


Des taux de crédit immobilier stables en Auvergne- Rhône-Alpes

C’est ce que révèlent plusieurs courtiers en crédit immobilier.


La production de crédit immobilier rebondit

nullLa Banque de France a fait état de son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers portant sur le mois de mars. Crédit Logement a lui fait part de son observatoire portant sur le mois d’avril, qui confirme la tendance.


Vousfinancer alerte sur des délais de traitement plus longs dans les banques

Face à cet allongement des délais, l’intermédiaire prône l’anticipation.


Auvergne-Rhône-Alpes : quasi stabilité des taux selon Empruntis

null
L’intermédiaire en crédit immobilier a fait état de son baromètre des taux régionaux.
» Vousfinancer alerte sur des délais de traitement plus longs dans les banques


Des taux stables, mais une production de crédit en net repli

La Banque de France a fait état ce matin de son étude mensuelle sur le crédit aux particuliers. Plusieurs courtiers, comme Vousfinancer et Emprunt Direct, ont en outre récemment communiqué sur les grandes tendances du marché.