Paruvendu mis en liquidation

La Comareg et Hebdoprint, les deux sociétés de presse gratuite du groupe GHM, ont été mis en liquidation judiciaire.

Ce fut l’un des fleurons de la presse en France. Le groupe Paruvendu a été placé aujourd’hui sous liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Lyon. A son apogée, le groupe fondé par Michel Moulin compte 280 éditions, est imprimé à plus de 19 millions d’exemplaires et emploie 3100 personnes. Il fonde sa réussite sur un pôle Rhône-Alpes très important, basé sur le succès antérieur de titres comme Bonjour le 69, le 42, ou encore le 74 Annemasse.

Mais le bouleversement qu’a connu la presse quotidienne avec l’arrivée d’Internet a également touché le secteur de la presse gratuite. Racheté dans les années 2000 par Robert Hersant, le groupe va connaitre un lent déclin. L’arrivée d’Internet chamboule le marché de la petite annonce : des sites comme Seloger.com dans l’immobilier puis des généralistes gratuits sur Internet vont progressivement grignoter des parts de marché au leader jusqu’ici incontesté de la petite annonce.

2008, l’année de la césure

C’est la crise de 2008, qui va précipiter la chute de la Comareg, avec, notamment, la montée en puissance de sites d’annonces gratuites comme leboncoin.fr ou vivastreet, qui proposent des annonces gratuites, avec rémunération sur la seule mise en avant de l’annonce sur les pages à plus fortes audience.

Résultat : l'activité du pôle presse gratuite du Groupe Hersant Média chute de 370 millions d'euros en 2008 à 277 millions l’année suivante et moins de 230 millions en 2010. Face à ces pertes, le groupe Hersant jette l’éponge. Après avoir « consacré 53 millions d'euros au soutien de la mutation de son pôle presse gratuite d'annonces depuis 2008 », un nouveau plan de sauvetage pourrait selone le groupe « mettre en péril ses activités dans la presse quotidienne régionale ».

Un an après le dépôt de bilan, c’est donc la liquidation qui a été prononcée Seul la Comareg et le centre d'impression Hebdoprint sont concernés par la décision de justice. 1650 salariés sont concernés par cette décision. Ils manifestaient, ce matin, avec des faux journaux titrés Paruvendu liquidé, devant le Tribunal de Commerce de Lyon, pour exiger des conditions de départ dignes.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

C’est à cause de la bulle immobilière !!!

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lyon 2 : le campus d’Eureka Education inauguré

nullLe nouveau campus lyonnais a été inauguré au sein du King Charles, dans le quartier de la Confluence. Celui-ci comprend plusieurs écoles, dont une spécialisée ans l’immobilier, Suptertiaire.


Sainte-Foy-lès-Lyon : une nouvelle agence Stéphane Plaza Immobilier

Le réseau a indiqué avoir ouvert une nouvelle agence dans la ville de l’ouest de Lyon. L’agence est dirigée par Amandine Maury.


La FNAIM du Rhône lance ses Universités de formation

nullLa Chambre organise mercredi et jeudi ses premières Universités à destination de ses adhérents et non-adhérents.


Les assemblées générales de BTP Rhône et de la FNAIM se sont tenues jeudi

nullSans concertation entre les fédérations, toutes deux se tenaient jeudi au Matmut Stadium. L’assemblée générale de BTP Rhône et Métropole avait pour thème « Un monde en transition(s) ».


La FNAIM évoque une « zone de turbulences » pour l’immobilier

nullLa fédération nationale de l’immobilier a tiré un bilan du marché immobilier sur la première partie de l’année. Si les prix sont en hausse dans la plupart des villes de France, ils reculent à Lyon et Paris.


L’absence de ministère du logement pointée par les fédérations

Les organisations professionnelles ont regretté l’absence de portefeuille spécifique dédié au logement, consécutivement à l’annonce vendredi du nouveau gouvernement.


Charles Marinakis, nouveau président de Century 21 France

nullCette nomination a été réalisée par Philippe Briand, président fondateur du groupe Arche et unique actionnaire de Century 21 France. Charles Marinakis succède ainsi à Laurent Vimont.


Un marché de l’immobilier qui «se porte bien» dans la Loire

Le président de la FNAIM de la Loire, Jean-Paul Reduron, a livré, à l’occasion du salon de l’immobilier de Saint-Étienne, son analyse sur le marché immobilier de la Loire.


Mort brutale de Laurent Vimont

Century 21 France a fait part ce vendredi de la mort de son président, qui a succombé à une crise cardiaque. Ce professionnel reconnu de l’immobilier avait 61 ans.


Forte hausse de la demande en Savoie / Mont-Blanc


La FNAIM Savoie Mont Blanc organisait jeudi une conférence de presse pour faire le bilan de l’année 2021 sur les marchés immobiliers de l’Ain, de la Savoie et de la Haute-Savoie.


AMDG acquiert des immeubles dans la Métropole de Lyon

AMDG a annoncé avoir acheté 10 immeubles pour 48 millions d’euros en France, dont certains sont situés dans certaines villes de la Métropole.


Hosman s’implante à Lyon.

L’agence immobilière à prix fixe vise 50 mandats de vente par mois dès son lancement.


Le DPE de nouveau opérationnel après la correction des anomalies

Le ministère a rappelé que, depuis le 1er novembre, les diagnostiqueurs peuvent éditer les diagnostics de performance énergétique selon la nouvelle méthode de calcul intégrant les corrections nécessaires.


Une nouvelle agence Michaël Zingraf Real Estate à Lyon en licence de marque

Le groupe a annoncé s’installer en région dans le 6e arrondissement de Lyon, à proximité du parc de la Tête d’Or, en complément des agences de Paris, Deauville et Uzès récemment ouvertes.


La FNAIM souhaite faire du logement un thème de l’élection présidentielle

En amont de son congrès qui aura lieu au Carrousel du Louvre, la fédération a fait part de ses propositions aux candidats, et ce afin de connaitre leur programme en matière de logement.