Les promoteurs déplorent la fin du Scellier | Lyon Pôle Immo

Les promoteurs déplorent la fin du Scellier

Le gouvernement a annoncé ce midi la suppression du dispositif Scellier à la fin 2012. La fédération des promoteurs immobiliers déplore cette décision.

Le gouvernement a annoncé aujourd’hui la fin du dispositif Scellier à la fin de l’année 2012. Cette mesure, qui permet actuellement aux investisseurs dans un logement neuf de bénéficier d’une réduction d’impôt de 22% de leur achat sur neuf ans pour un logement BBC, va voir son avantage réduit à 14% début 2012. Or depuis ce midi, et la présentation du plan de rigueur de François Fillon, la fin du dispositif à la fin 2012 a été actée.

Cette annonce de la suppression du dispositif a fait vivement réagir la Fédération des promoteurs immobiliers. Celle-ci « déplore cette décision qui constitue une grave erreur et va à l’encontre des intérêts des Français ».

Pour Marc Pigeon, le président de la Fédération des promoteurs immobiliers, la suppression de l’avantage accordé à l’investissement locatif est « une grave erreur qui va durablement peser sur l’activité économique, l’emploi et les conditions de vie des Français, tout particulièrement les ménages à revenus modestes et moyens. Le Gouvernement ne mesure pas la gravité de la situation du logement et son poids dans l’économie et, avec cette mesure hâtive, porte un rude coup au pouvoir d’achat des Français et compromet l’avenir».

Menace de pénurie

Pour la fédération, les bailleurs privés représentent plus de 25% du parc de logements, et ont créé 850 000 logements sur la décennie, avec 75 000 nouveaux logements mis sur le marché de la location chaque année. Selon la fédération, les différents dispositifs d’aide à l’investissement locatif ont permis d’approvisionner de manière correcte le marché de la location : les loyers, qui ont progressé de 30%, ont ainsi vu leur progression contenue du fait de l’afflux de logements neufs, alors même que les revenus des ménages ont, dans le même temps, crû de 43 %.

Selon la FPI, la décision met ainsi en danger la construction de logements, qui contribue à hauteur de 12% du PIB marchand. Elle représente ainsi plus de 100 000 emplois directs et apporte 2,0 milliards d’euros de recettes à l’Etat et 600 millions d’euros aux collectivités locales. L’organisation met en outre en garde les autorités sur les risques que cela implique en termes de production de logement, notamment en avertissant sur la baisse possible de cette dernière, qui ferait augmenter les loyers et restreindre ainsi la mobilité des personnes.

Reste que cette décision apparait plus comme  une confirmation: le dispositif Scellier devait auparavant se terminer... au 31 décembre 2012. Or pour l'heure - et c'est une première depuis 1996 - aucun dispositif n'est prévu après la disparition de cette loi. De quoi sérieusement inquiéter les promoteurs...






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La suspension du dividende pèse sur Nexity en Bourse

nullL’action du groupe immobilier a connu une journée noire à la Bourse de Paris, perdant plus de 20% suite à la publication de ses résultats 2023. Le groupe privilégie le désendettement.


Belle année 2023 pour Bouygues

nullLe groupe a présenté mardi de très bons résultats annuels, marqués par une nette croissance du chiffre d’affaires et un endettement net moins élevé qu’attendu.


Le Pôle Habitat FFB lance son « dernier appel avant point de non-retour »

nullLa fédération organisait ce jeudi une conférence de presse au cours de laquelle elle a alerté sur la situation alarmante du logement neuf.


Guillaume Kasbarian sera vendredi à Fernay-Voltaire

Le ministre délégué au Logement se rendra sur la ZAC Ferney-Genève-Innovation et participera au premier bois des opérations Sylva, Morpho et Novo, développées par Linkcity et Bouygues Immobilier.


Vers une absorption de CGI Bâtiment par SMABTP

SMABTP annonce envisager de progressivement intégrer l’activité de CGI Bâtiment, dans un contexte de crise du secteur de la maison individuelle. Cette opération de soutien se fait avec l’appui de la FFB et de BTP Banque.


La FFB AURA et BTP Rhône boycottent une rencontre avec le ministre

nullLes présidents de fédération avaient été conviés ce 22 février par le ministre à une réunion portant sur la transition écologique dans le Rhône. Ils ont décliné l’invitation, et se sont expliqués dans une lettre ouverte.


«Le temps n’est plus à la concertation, mais à la considération et surtout à l’action»

Lettre ouverte au Ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires de France, Christophe Béchu, de Norbert Fontanel (BTP Rhône et Métropole) et Samuel Minot (FFB Auvergne-Rhône-Alpes).


La FPI Alpes demande le respect de la densité des PLU

Suite à la présentation de chiffres des ventes de logements neufs très négatifs en Savoie, Haute-Savoie et dans le Genevois, le président de la FPI Alpes demande le respect de la densité prévue et un statut de bailleur privé.


Clermont Auvergne Métropole : un nouveau contrat de Ville approuvé

Le Conseil de Clermont Auvergne Métropole s’est réuni le 16 février et a approuvé un nouveau contrat de ville 2024-2030.


Réservations de logements neufs en repli, annulations en hausse

nullLes mises en vente ont également reculé au quatrième trimestre 2023, selon la dernière enquête trimestrielle sur la commercialisation de logements neufs (ECLN).


Moins de 100.000 logements collectifs neufs vendus en 2023


La fédération des promoteurs immobiliers a présenté ce jeudi de son point d’activité sur les ventes de logements neufs au quatrième trimestre et sur l’ensemble de l’année dernière.


La CAPEB et la FFB plutôt satisfaites de leur entrevue avec les ministres

Selon la CAPEB, Christophe Béchu et Guillaume Kasbarian ont fait le choix «de s’appuyer sur les TPE du bâtiment pour accélérer la rénovation énergétique».


Des promoteurs font l’objet d’intimidations dans des communes carencées

La préfète du Rhône a récemment retiré à certaines communes de la Métropole la compétence d’instruction des permis de construire. Ce qui n’empêcherait pas certains élus d’intimider des promoteurs…


22 «territoires engagés pour le Logement» et des mesures de simplification

nullGabriel Attal a fait un certain nombre d’annonces en matière de logement lors d’une visite de chantier à Villejuif, dans le Val-de-Marne. Parmi les 22 premiers territoires qui s’engagent à faire sortir de terre environ 1.500 logements chacun, deux sont en Auvergne-Rhône-Alpes.


Le «choc d’offre» passera aussi par la maison individuelle

Gabriel Attal a indiqué vouloir continuer à permettre le développement de la maison individuelle en France. Des propos bien accueillis par les professionnels.