OL Land : les travaux devraient débuter en mai, selon Collomb | Lyon Pôle Immo

OL Land : les travaux devraient débuter en mai, selon Collomb

Le président de la République a écrit hier au président du Grand Lyon, Gérard Collomb, pour lui confirmer la moitié du financement de l’échangeur 7, amené à desservir le Grand Stade.

Nicolas Sarkozy a écrit hier au président du Grand Lyon, Gérard Collomb, pour lui confirmer que l’Etat prendra en charge la maitrise d’ouvrage de la réalisation de l’échangeur 7, situé au sud du futur le Stade des Lumières, sur la RN 346, amené à desservir l'infrastructure. « C’était la dernière opération sur laquelle nous avions des incertitudes » a indiqué Gérard Collomb en conférence de presse. De son côté, Jean Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais, a également reçu par le ministre des sports et le ministre de l’écologie, le soutien de l’Etat pour le projet OL Land.

Place désormais à la phase opérationnelle, d’autant que le PLU, approuvé lors du dernier communautaire, est d’ores et déjà opposable depuis le 7 janvier. Le maire de Décines, Michel Credoz, a indiqué que le permis de construire serait délivré début février, deux mois après l’avis des commissaires enquêteurs et quelques jours après la signature des 5 arrêtés de DUP par le préfet. « J’aurais le grand plaisir de signer cet arrêté de permis de construire dans les premiers jours de février » a indiqué l’édile décinois.

Début des travaux prévus en mai

Deux mois seront par la suite nécessaires pour « purger les recours » a indiqué le maire de Lyon, avant le début des travaux, qui devraient commencer mai-juin, après la signature du contrat de conception réalisation avec Vinci, qui cofinance ceux-ci. Auparavant, les bassins du Montout seront déplacés, une phase qui devrait s’étaler de février à mai. Les travaux du tramway, qui débuteront à la mi-juin, permettront une mise en service du prolongement du T3 en juin 2014. La livraison du stade devrait quant à elle être effective à l’été 2014.

Le coût du programme du stade des Lumières dépasse les 600 millions d’euros, avec 450 millions d’euros prévus pour l’édification du Stade et les opérations connexes. Le complément sur l’échangeur 7 se monte à 23.5 millions d’euros, et l’extension du tramway. Pour les différentes opérations d’accessibilité, le coût total est de 110 millions d’euros. Le président du Grand Lyon a enfin malicieusement fait remarquer que l’Etat, qui va s'investir financièrement pour l'échangeur 7, tirerait bénéfice de l’opération, la construction devant en tout générer  88 millions d’euros en TVA, et 45 millions d’euros en cotisations sociales.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La crise du bâtiment impacte la santé des chefs d’entreprises artisanales

La 10ème édition du baromètre ARTIsanté confirme, selon la CAPEB, l’impact de l’incertitude économique et de la charge administrative sur la santé des chefs d’entreprises artisanales du secteur.


Création de la Chaire européenne de la Transition du Territoire

null6e Sens Immobilier, le SYDER, Grenoble École Management et l’Université Claude Bernard Lyon 1 s’engagent pour la transition écologique et énergétique des territoires.


Nouveau plus bas pour les mises en chantier de logements

nullLe SDES a fait part ce jeudi de ses statistiques des autorisations de logements et de mises en chantier au titre de février, au plus bas depuis 2000. Une même tendance est observée en Auvergne-Rhône-Alpes.


Logement : vers un nouveau zonage pour 800 communes

Le gouvernement propose le reclassement de communes en zone tendue, afin de répondre a la crise du logement.


«Top of the Roof Lyon 2024», à Lyon les 27 et 28 mars

La Chambre syndicale française de l’étanchéité et la fédération BTP Rhône et Métropole organisent un premier salon des métiers de l’étanchéité et du bardage.


Valérie Wanquet, nouvelle directrice générale de Crédit Agricole Immobilier

C’est ce qu’a indiqué ce mercredi Crédit Agricole Immobilier.


DCP se lance sur les marchés de l’extension et de la rénovation des maisons

Le groupe se lance sur les marchés de l’extension et de la rénovation thermique des maisons individuelles.


L’Alliance pour le Logement en Auvergne-Rhône-Alpes est créée

nullCe collectif d’organisations vise à identifier des solutions applicables dans les territoires pour résoudre les difficultés d’accès au logement.


Saint-Étienne : Linkcity va développer « Sainté social club »

L’opération prendra place sur l’un des derniers ilots de la partie sud de la ZAC de Chateaucreux.


La crise du bâtiment ampute lourdement la croissance, avertit la FFB

nullLa FFB a réalisé mardi son traditionnel point d’activité trimestriel. L’entrée en récession du secteur se confirme, a indiqué la fédération du bâtiment.


Pour le MEDEF et la FPI, «il y a urgence à agir» en matière de logement

Les deux organisations ont alerté, à l’occasion du MIPIM, sur la chute d’activité et la grave pénurie de logements qui s’annonce sans action des pouvoirs publics.


Vers un repli de l’activité dans le gros œuvre en mars

C’est ce qu’indique la Banque de France dans son enquête mensuelle de conjoncture, publiée chaque début de mois.


10 mesures de simplification pour la construction de logements

nullGuillaume Kasbarian, ministre délégué chargé du Logement, a présenté au MIPIM une batterie de mesures visant à simplifier la construction de logements.


Grégory Doucet et Bruno Bernard se rendent au MIPIM

Le maire de Lyon, Grégory Doucet, sera présent pendant deux jours à Cannes, pour le MIPIM. Le président de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard, y restera, lui, pendant trois jours.


Les ventes de logements neufs ont chuté de 39% à Grenoble en 2023

La FPI Alpes a présenté mardi dernier son bilan des ventes de logements neufs en 2023 dans la métropole alpine.