Lyon : Gilles Buna pas favorable aux 30% de droits à construire

Gilles Buna, vice-président du Grand Lyon et adjoint au maire de Lyon en charge de l’aménagement et la politique de la ville, a indiqué lors de l'inauguration de la politique de la ville qu’il n’était pas favorable à la réforme des droits à construire.

Après l’adoption par l’Assemblée nationale de la réforme des droits à construire, on attendait la réponse des collectivités locales sur l’application ou non de la réforme des droits à construire. Gilles Buna, le vice-président du Grand Lyon, a, lors de l’inauguration du salon de l’immobilier, répondu par la négative à la question posée quelques minutes plus tôt par le patron des promoteurs, Frédéric Marchal sur l’application de la réforme des droits à construire.

Selon lui, la majoration de 30% des droits à construire « est complètement contradictoire avec le code de l’urbanisme », et « contradictoire avec la qualité de la vie ». « C’est une mesure improvisée : il n’y a pas de terrain alors je fais 30% de plus. Je laisse imaginer comment se passerait la modification des 30% là où il habite» a indiqué l’élu, qui parle de « démagogie ». « On gère une densification future, une densification présente, mais surement pas le coup par coup » a indiqué l’adjoint au maire de Lyon, qui ne croit toutefois guère au devenir de la mesure après la présidentielle, quel que soit le vainqueur.

« Je ne voterai pas ce genre de mesure »

« Moi, en ce qui me concerne, je ne voterai pas ce genre de mesure », de nature à raréfier le foncier, a-t-il indiqué. Interrogé suite à cette déclaration, Gilles Buna a en effet indiqué qu’il s’agissait là d’une position personnelle, et qu’aucune décision n’avait été prise au niveau de la ville de Lyon, ni au sein des communes du Grand Lyon. Il a en outre confié qu’il n’en avait pas encore parlé avec Gérard Collomb.

L’élu a en revanche appelé l’Etat à vendre des terrains moins chers. « Si l’Etat, quel qu’il soit, pouvait nous vendre des terrains à un prix qui ne soit pas celui des domaines…» a suggéré l’élu, qui pense que ces derniers surévaluent les terrains. « J’ai entendu deux propositions. L’une dit : on va donner des terrains. Celle-là nous intéresse beaucoup » a indiqué l’élu.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Immobilier: premières baisses de prix à Lyon

Le constat a été dressé dans la dernière note immobilière de conjoncture immobilière des notaires de Rhône-Alpes publiée chaque trimestre.


Immobilier neuf : les prix en forte hausse dans le Rhône sur un an


Plusieurs acteurs du secteur ont publié lundi le 1er baromètre digital de l’immobilier neuf.


Un pacte national pour la relance de la construction durable


Ce pacte matérialise l’engagement pour la relance de la construction de logements avec les principales fédérations et organisations.


Un nouvel effort sur l’accession sociale souhaité par les Coop’HLM et Procivis


Si les deux organisations se sont montrées satisfaites du report à fin 2022 la disparition du PTZ, elles demandent la mise en place d’une prime exceptionnelle à l’achat et un soutien aux dispositifs PSLA et BRS.


Malgré une reprise sur un trimestre, les ventes de logements neufs baissent


24.300 logements ont été réservés au 3eme trimestre, ce qui marque un redressement par rapport au 2ème trimestre. Ce niveau reste néanmoins inférieur à celui observé un an plus tôt à la même période.
» L’activité du marché immobilier neuf en chute libre à Lyon
» « Nous n’avons pas connu ça depuis 20 ans »


L’activité du marché immobilier neuf en chute libre à Lyon

Si les prix continuent de s’envoler, les ventes et les mises en vente de logements neufs sont en nette baisse dans la Métropole de Lyon.


« Nous n’avons pas connu ça depuis 20 ans »


Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’activité du secteur et l’impact du second confinement.


La FPI alerte sur le niveau des permis de construire

La fédération des promoteurs immobiliers faire remarquer que la baisse de la construction publiée ce mercredi est antérieure à l’épidémie.


Malgré un rebond au 3ème trimestre, les mises en chantier chutent sur un an

Le SDES du ministère de la Transition énergétique a fait part ce mercredi ses statistiques de mises en chantier et d’autorisations de logements au troisième trimestre 2020.


Beynost : 6e Sens immobilier remporte un appel à projet

Le groupe a remporte l’appel à projet municipal sur l’ancien site de l’Etablissement Français du Sang.


La Fabric’, Grand prix régional des pyramides d’argent de la FPI


La fédération des promoteurs immobiliers a fait part des 9 prix récompensant les projets architecturaux les plus emblématiques en région lyonnaise.


Capelli vise une croissance de 50% au 1er semestre


Le promoteur a fait état d’un maintien des ventes à un niveau élevé dans un contexte économique perturbé.


Une solution de lavage promue par la FFB pour les peintres du bâtiment

La fédération du bâtiment lance O’Niveau, opération visant à aider les entreprises de peinture à s’équiper d’une station de nettoyage d’outils plus respectueuse de l’environnement.


Vers une mise à jour de la charte de 2006 pour promouvoir les matériaux biosourcés

Peu avant la clôture de l’exposition « Architecture en fibres végétales » qui s’est tenue durant l’été à Archipel, les adjoints au maire de Lyon, Sylvain Godinot et Raphaël Michaud, ainsi la vice-présidente de la Métropole, Béatrice Vessiller, ont fait un point sur la filière des matériaux biosourcés et les moyens de la promouvoir.


Logement : les permis de construire peinent à rebondir

Après un recul en mars et avril dû au confinement puis une reprise en mai et juin, les autorisations et mises en chantier de logements se sont stabilisées en juillet et août, en données corrigées.