Orpi lance 12 propositions pour sortir de la crise

En début de semaine le réseau Orpi a annoncé faire 12 propositions en vue de sortir de la crise du logement.

A quelques jours du premier tour des élections présidentielles, les acteurs du logement donnent de la voix. Orpi a ainsi réalisé douze propositions visant à réconcilier les Français avec le logement. Selon un sondage Ipsos pour Orpi réalisé en mars 2012, plus de 4 Français sur 5 auraient exprimé leur adhésion à la plupart d’entre elles.

Ces propositions ont été mises en forme par Pascal Perri « sur la base du témoignage de son Président, Bernard Cadeau », qui souhaite « mettre à profit son expérience et son expertise pour apporter sa contribution au débat sur la question du logement ». Le but ? Définir une politique de logement efficiente, en vue de faire de la France « un pays bien logé ».

Les 12 propositions

-Créer un Ministère plein de l’habitat : le réseau propose de replacer la problématique dans un ensemble cohérent de politiques publiques via la mise en place d’un ministère du logement.

-Organiser un Grenelle du Logement, qui aurait l’opportunité de se réunir autour d’une même table pour échanger et définir une vision globale sur le sujet.

-Simplifier et ralentir l’inflation normative : Orpi suggère ainsi de dresser un inventaire complet de ces règles pour mettre fin à leur multiplication et simplifier la réglementation existante.

-Pérenniser les textes : Le réseau veut ainsi que les politiques du logement soient « sanctuarisées dans des cycles longs correspondants aux cycles professionnels et économiques ».

-Libérer du foncier et favoriser la construction massive. L’Etat doit s'engager à céder du foncier disponible au prix coûtant, en intégrant simplement les coûts d'aménagement, sans chercher à réaliser des profits importants. Il doit notamment s’engager à construire de « nouvelles » villes nouvelles, qui, organisées autour des autoroutes de l'information d'une part, et d'activités plus "industrielles" comme la logistique d’autre part, pourraient accueillir des administrations centrales délocalisées.

-Installer une équité parfaite entre le neuf et l’ancien.

-Favoriser l’accession à la propriété dans le logement social et créer des passerelles avec le secteur privé.

- En plus d’apporter une stabilité financière et sociale aux acquéreurs, cette mesure permettrait également aux sociétés HLM de constituer un fond d'investissement pour ainsi lancer ensuite de nouveaux programmes de construction.

- Développer le logement social privé : le réseau propose de développer en France un secteur social privé. Le concept : réorienter une partie de l'épargne disponible en France vers ce nouveau secteur, tout en apportant des garanties aux investisseurs. Avec à la clé la mise en place d’un dispositif fiscal dédié pour allier logement social et rendement économique.

-Faciliter l’accès au crédit : le réseau propose notamment la mise en place de ce nouveau « scoring » bancaire destiné à favoriser un financement plus transparent et plus efficace pour les achats immobiliers.

-Créer un statut de bailleur privé et un fond de garantie des loyers.

-Concevoir des foncières dédiées au logement pour les investisseurs familiaux. Ces nouvelles coquilles juridiques formeraient un outil de détention et de gestion de biens immobiliers dans un cadre fiscal égal à celui applicable aux particuliers.

-Prendre des mesures spécifiques pour les jeunes et pour les seniors, comme la mise en place d’un compte épargne immobilier bloqué et libérable après 65 ans, ou encore un statut « logement » de l’étudiant qui fixerait, là encore, des droits et des obligations pour les parties au contrat et proposerait un mode d’emploi en cas de défaillance du locataire.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


«Il ne se passe plus rien, on a posé les stylos»

Nicolas Bouscasse est le président de la Chambre du Rhône de la FNAIM. Il évoque avec Lyon Pôle Immo l’impact du second confinement sur le marché immobilier, en l’absence de possibilité de visites.


84.1% des acheteurs et locataires continuent leurs projets, selon PAP

38.3% des locataires sont même prêts à signer leur contrat de location sur la base d’une visite virtuelle, sans visite physique du logement.


Le Congrès de la FNAIM se tiendra en format 100% digital

Le congrès et salon des professionnels de l’immobilier organisé par la fédération sera sous un format 100% digital sur 4 jours.


Reconfinement général à partir de vendredi


Le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé un reconfinement général à partir de ce vendredi pour lutter contre la reprise de l’épidémie de coronavirus.


Notariat : les nouvelles orientations suite à l’élection de David Ambrosiano


Le nouveau président souhaite notamment mettre en œuvre la convention d’objectifs 2021-2024 signée le 8 octobre avec l’État.


David Ambrosiano, nouveau président du Conseil supérieur du notariat

L’ancien président de la Chambre des notaires de l’Isère a été élu président de l’organisation professionnelle du notariat.


Une offre de community management dédiée aux agents immobiliers lancée par Kuso

Paul de Framond, diplômé d’une école de commerce et Jérôme Carle, jeune ingénieur, travaillaient tout deux en indépendants sur des chantiers de communication digitale pour les agents immobiliers quand ils ont eu l’idée de proposer une offre de gestion des réseaux sociaux baptisée Kuso.


Accès au logement : une charte de lutte contre les discriminations

Cette charte a été signée par le gouvernement et les professionnels de l’immobilier.


La justice donne raison au CSN face à la FNAIM concernant « Vesta »

Le juge des référés a ordonné la cessation de l’utilisation du caducée de la FNAIM. La fédération a immédiatement fait appel.


La FNAIM anticipe une baisse des ventes et une stabilisation des prix


La fédération nationale de l’immobilier tenait mardi matin sa conférence de presse visant à tirer un bilan du premier semestre 2020.


Une nouvelle agence ERA Immobilier à Oullins

Le réseau renforce sa présence dans la Métropole de Lyon avec l’ouverture d’une agence dans le quartier de La Saulaie en plein redéveloppement.


AC Environnement adhère à la CDI FNAIM

Le groupe adhère à la fédération pour sa capacité à fédérer et à peser sur l’avenir de la profession.


La FNAIM dévoile ses pistes pour un « plan de relance du logement »

La fédération de l’immobilier a listé ce mercredi ses 8 propositions visant à soutenir le secteur du logement.


Les notaires assignent la FNAIM en justice

Dans un communiqué, le Conseil supérieur du notariat annonce avoir initié en début d’année une action en justice à l’encontre de la fédération nationale de l’immobilier.


Les déménagements et visites de logement désormais autorisés à plus de 100 km

C’est ce qu’a confirmé ce vendredi le ministère du logement et de la Ville.