La FNAIM attaque l’encadrement des loyers

La fédération des professionnels de l’immobilier intervient dans la campagne présidentielle, en se montrant fermement opposée à l’encadrement des loyers.

La FNAIM est montée au créneau, ce vendredi, pour dénoncer, dans un communiqué les différentes propositions d’encadrement des loyers formulées à la fois par François Hollande et Nicolas Sarkozy, dans leurs programmes respectifs.

Aussi, la fédération de l’immobilier relativise à cette occasion la hausse des loyers enregistrée entre 2000 et 2010. « Entre 2000 et 2010, les loyers ont augmenté de 29 %, à un rythme proche de celui du revenu disponible des ménages, et cette hausse a même ralenti à partir de 2006, date d'introduction du nouvel indice de référence des loyers » indique la FNAIM, qui concède toutefois que le budget logement des ménages, loyer et charges comprises, reste difficilement supportable. Et notamment pour un cinquième des français qui passent plus de 40 % de leurs revenus dans leur logement.

La fédération pour un « bail puissance 3 »

Aussi la fédération est claire : l’encadrement des loyers n’est pas la solution. Celle-ci « ne permettra pas de résorber le déficit de 900 000 logements en France ». Pire : il existe un risque de voir une hausse du nombre de propriétaires ne plus louer leur bien. La fédération craint ainsi un blocage de la rénovation du parc ancien, « la contrainte de solvabilité des bailleurs étant déjà saturée », des évolutions déjà en cours, « par les dernières actualités fiscales pénalisantes ! »

Le débat sur l'encadrement des loyers intervient à un moment où les loyers commencent à marquer le pas. Ils sont, sur les premiers mois de 2012, en légère baisse sur le territoire national, selon l'Observatoire des loyers Clameur, dirigé par Michel Mouillart. Ils ont ainsi reculé de 0.1% depuis janvier, à 12.4 euros le mètre carré.

De ce fait, la fédération plaide donc pour qu’un nouveau modèle soit adopté, qui serait « ciblé vers les ménages modestes qui éprouvent des difficultés à se loger dans le parc privé et que le parc HLM, faute de disponibilités, ne peut accueillir ». La fédération en profite donc pour faire la promotion de son «Bail Puissance 3 » reposant sur trois principes Ce bail inciterait à produire des loyers maîtrisés pour libérer du pouvoir d’achat chez les locataires, via la conception d’un dispositif « garantissant au bailleur privé un taux de rentabilité équivalent à celui qu’il obtiendrait en pratiquant un loyer de marché, et pas un produit de défiscalisation ». Un dispositif qui permettrait ainsi à l’Etat de trouver « une solution satisfaisant le double critère d’efficacité et d’efficience économique ».

» Encadrement des loyers : Sarkozy fait volte-face
» Hollande veut la mise en place d'un loyer de voisinage

Encadrement des loyers : Sarkozy fait volte-face






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

quels rigolos ces gens de la fnaim.. ils disent meme qu’ils nya pas de crise du logement et quil faut acheter maintenant! :))

ok pas de probleme: donner moi 100,000 euros et j’achete :))

les prix sont TROP elevés!!!

si vous voulez qu’on achete, baissez les prix ou crever dans votre bicoque pourrie!

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Première réunion pour l’observatoire des impayés de loyers et de charges

Celui-ci s’est réuni pour la première fois ce lundi.


«Il ne se passe plus rien, on a posé les stylos»

Nicolas Bouscasse est le président de la Chambre du Rhône de la FNAIM. Il évoque avec Lyon Pôle Immo l’impact du second confinement sur le marché immobilier, en l’absence de possibilité de visites.


Des mesures pour prévenir le risque de loyer impayé

Le ministère en charge du logement a dévoilé vendredi des mesures visant à prévenir le risque de loyers impayés en cette période de crise sanitaire.


Aide au logement prolongée pour les saisonniers agricoles


C’est ce qu’ont indiqué dans un communiqué commun le ministère de l’Agriculture et Action Logement.


Orpi s’insurge contre la perspective d’un encadrement des loyers


Opac du Rhône : Xavier Inglebert succède à Michel Micoulaz


Suite au départ à la retraite de Michel Micoulaz, celui qui avait été préfet délégué à l’égalité des chances dans le département du Rhône devient le nouveau directeur général de l’office public de l’habitat.


Les loyers pourront augmenter de 0,46%


L’indice de référence des loyers, qui régit la révision des loyers en cours de bail, progresse légèrement, mais dans des proportions bien moindres qu’en 2019.


L’UNIS souhaite un observatoire des charges de copropriété

Relations partenariales avec les professionnels et les élus, encadrement des loyers, éco-rénovation : les sujets sont nombreux dans les prochains mois pour l’UNIS Lyon-Rhône.


«L’encadrement des loyers ne réglera pas le problème du manque de logements»


Patrick Lozano est le président de l’UNIS-Lyon-Rhône. Nous évoquons, avec celui qui a récemment été réélu pour trois ans à la tête de l’Union locale, la question de l’encadrement des loyers à Lyon et Villeurbanne.


Patrick Lozano réélu président de l’UNIS

Celui qui était déjà président de l’Union des syndicats de l’immobilier Lyon-Rhône a été renouvelé pour un mandat de 3 ans.


L’encadrement des loyers au centre d’intenses débats à la Métropole

Le conseil de la métropole de ce lundi a mis en lumière d’importantes divisions en matière de vision sur le logement entre les différents groupes politiques.


L’encadrement des loyers voté pour Lyon et Villeurbanne


La Métropole de Lyon a voté ce lundi le dépôt d’une candidature pour l’expérimentation de l’encadrement des loyers dans ces deux villes.


Un barème qui sera défini par arrêté préfectoral

La demande d’encadrement des loyers qui devrait être votée ce lundi vise notamment à réguler les loyers des petites surfaces. Après validation par le ministère, le barème serait ensuite défini par le préfet.


La Métropole de Lyon va s’engager sur l’encadrement des loyers


Lors de son conseil métropolitain ce lundi, la Métropole de Lyon devrait voter une demande d’expérimentation du dispositif d’encadrement des loyers.


Bruno Arcadipane reste président d’Action Logement

Le conseil d’administration du groupe, qui se réunissait mercredi, l’a renouvelé dans ses fonctions.