Villeurbanne : la SERL sera l’aménageur du terrain des soeurs

Le Grand Lyon a désigné hier la SERL comme aménageur du « terrain des sœurs », un projet qui bénéficiera par ailleurs d'une procédure de management environnemental.

Le Grand Lyon a désigné hier la SERL aménageur du « terrain des sœurs », une vaste emprise située au nord-ouest de la commune de Villeurbanne, porte de Croix-Luizet. Ce projet d’importance, qui est l'un des deux grands projets urbains (avec Buers Nord) participant au renouvellement du quartier des Buers à Villeurbanne, devrait voir la création à terme de 400 logements, dont 61% en accession libre, 15% en accession sociale, et 24% en locatif social, sur 32.000 m² SHON.

Ce projet, qui s'appuie à la fois sur un programme de constructions (logements, commerces, services) et sur un programme d'équipements publics (services publics et infrastructures), comprendra 2100 m² de commerces, d'artisanat ou de services, en pied d'immeubles, le long de l'avenue Roger Salengro et de la rue du 8 mai 1945. 3 800 m² de surface pourront également accueillir la construction d'un hôtel de 130 chambres. Ce projet d’aménagement comprend également deux équipements publics municipaux (maîtrise d'ouvrage de la de ville de Villeurbanne), qui constitueront le cœur de l'opération, à savoir un pôle Petite Enfance, dont le programme est en cours d'élaboration, sur un terrain de 1 400 m², ainsi qu’un parc public d'environ 4 400 m², qui s'ouvrira largement sur la rue du 8 mai 1945 et le quartier des Buers.

Enfin, le projet est complété par la création de nouvelles voiries qui permettront notamment de relier ces équipements aux quartiers périphériques et d'offrir aux habitants des mails piétonniers sécurisés. Tous les logements ainsi que le pôle Petite Enfance répondront aux labels HQE avec des espaces publics qui occuperont 40 % de la surface totale.

De mi 2012 à mi 2013, des études de maîtrise d'œuvre vont être ainsi réalisées, avant le début des travaux d'infrastructures et consultation de promoteurs, prévu pour mi 2013 – 2014. Les premières livraisons de logements devraient avoir lieu à la fin 2016.

3.5 hectares à aménager

Ce projet né en 2004 avait fait l’objet d'un premier concours d'architecture EUROPAN, à l'issue duquel trois équipes de jeunes architectes ont  imaginé le futur de cet espace et proposé de nouvelles manières d'habiter en intégrant les exigences de haute qualité environnementale (HQE).

Après ce concours, le travail des trois équipes d'architectes a été nourri des réflexions et propositions d'un groupe ressources réunissant des habitants, des acteurs économiques et des élus. Enfin, la concertation conduite de 2004 à 2006 et la réunion publique organisée en juin 2006 sur place, ont permis d'échanger sur la qualité des futurs logements, leur diversité, leur accessibilité, mais aussi sur le besoin d'équipements publics et d'espaces verts.

Après cette concertation, trois grands principes communs avaient été retenus, à savoir inscrire le projet dans une perspective de développement durable dans le cadre d'une procédure de management environnemental  (toits végétalisés, récupération d'eau, économie des énergies), favoriser les liens entre les quartiers des Buers, de Croix-Luizet et de la Sainte Famille par l'implantation d'équipements publics et l'organisation générale du bâti, et enfin développer un programme de logements exemplaires en matière de diversité, de mixité sociale, d'accessibilité et de confort.

Le plan de cadrage urbain a par la suite été actualisé en 2010 par l'Agence d'urbanisme, sans remettre en cause les principes d'aménagement débattus avec la population. C'est sur la base de ces ambitions que la SERL aménagera ce terrain de 3,5 hectares.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Entrée en vigueur des logements évolutifs au 1er janvier prochain

Dans un peu plus de trois mois, l’obligation de construire des logements neufs avec des salles de bain adaptables avec zéro ressaut de douche sera effective.


LCA-FFB devient le « Pôle habitat FFB »

null
LCA-FFB organisait ce jour sa convention nationale. Elle a émis des propositions pour une reprise du secteur et annoncé son changement de dénomination


Le dispositif Pinel et le PTZ seront prolongés en 2022

C’est ce qu’a confirmé la ministre déléguée au logement à plusieurs reprises ces derniers jours. Le gouvernement a par ailleurs entamé un dialogue avec les professionnels dans le cadre du plan de relance.


«Nous sommes entrés dans une crise de l’offre»


Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’activité du marché immobilier neuf.


Hélène Geoffroy, nouvelle présidente de la SERL


Le conseil d’administration du groupe SERL s’est réuni ce lundi. Les administrateurs, dont certains sont des nouveaux administrateurs représentant la Métropole de Lyon, ont élu la nouvelle présidente de la structure.


BTP Rhône et Métropole redoute l’inertie des aides étatiques et des projets locaux

null
Pour sa rentrée, Samuel Minot, le président de la Fédération BTP Rhône et Métropole a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme. S’il reconnait que les mesures de soutien à l’économie et au secteur sont nombreuses, il craint leur inertie et par là-même, le risque qui pèse sur l’emploi.


Pierre Berger, nouveau président de la CERC Auvergne-Rhône-Alpes

Le président de la fédération régionale des travaux publics Auvergne-Rhône-Alpes a été élu à la tête de la cellule économique régionale de la construction Auvergne-Rhône-Alpes.


La CAPEB mitigée sur le plan de relance

La confédération s’est montré satisfaite des intentions du gouvernement en matière de rénovation énergétique, mais elle lui demande de lever les freins existants pour une relance efficace de l’activité du secteur.


Alila déçu par le plan de relance

Le groupe présidé par Hervé Legros a regretté un « manque total d’ambition » du plan de relance pour sortir de la crise du logement.


La FFB satisfaite du plan de relance, mais émet des réserves sur le neuf

La fédération s’est montré positive sur le plan, qui comprend 7 milliards d’euros d’aides supplémentaires pour la rénovation énergétique du parc existant. Elle émet toutefois des réserves sur le logement neuf.


Chiffres mitigés pour la construction de logements en juillet

Si la construction de logements est toujours en phase de reprise après le trou d’air de mars-avril, juillet a été marqué par un léger reflux de la construction après un vif rebond suite au déconfinement.


Les chefs d’entreprise du bâtiment plus confiants

Selon l’INSEE, l’opinion des chefs d’entreprise du bâtiment sur leur activité récente et sur leurs carnets de commandes a continué de s’améliorer en août.


Bouygues est tombé dans le rouge au premier semestre

Le groupe de construction et de télécoms a annoncé ce jeudi ses résultats semestriels.


Le confinement a nettement affecté Eiffage

Le groupe anticipe toutefois un redressement de l’activité au second semestre.


Vicat a fait l’acquisition de Sablières Dier

Cette acquisition a été réalisée en décembre dernier.