L’USH juge « fantaisistes » les allégations de l’UNPI

Après l’annonce de l’UNPI, qui a annoncé avoir porté plainte à Bruxelles pour concurrence déloyale vis-à-vis des bailleurs sociaux, l’Union sociale pour l’Habitat, organisation représentative des bailleurs sociaux répond point par point.

Les bailleurs sociaux se défendent, après l’attaque portée contre eux début mai par l’UNPI devant les juridictions européennes, et révélée hier par l’organisation des propriétaires immobiliers. Dans un communiqué, l’Union Sociale pour l’Habitat (USH) s’est défendue, jugeant fantaisistes les informations de l’UNPI.

L’USH indique notamment que, dans son communiqué, l’UNPI donne des chiffres erronés : selon cette dernière, 380 000 logements sociaux seraient loués à des ménages gagnant plus de 4 000 euros par mois. Un chiffre vivement démenti par l’USH : selon cette dernière, le chiffre comprendrait en effet « des logements intermédiaires ou ILN (immeubles à loyers normaux), dont l’occupation n’est pas soumise aux plafonds de ressources Hlm, et qui sont concentrés pour une large part en Ile-de-France ». Selon l’Union, les chiffres donnés par l’association de propriétaires iraient à rebours de la réalité dépeinte par l’INSEE, qui note au contraire un appauvrissement du parc social.

10.000 ménages dépassent deux fois les plafonds

Selon l’USH, « 4% des ménages HLM sont susceptibles de payer un Surloyer de Solidarité car leurs revenus, au fil des années, ont cru jusqu'à dépasser de 20% les plafonds de ressources ». Ceci représente moins de 200 000 foyers sur plus de 4 millions de foyers HLM ». En outre, 0.3% des ménages logés dans le parc social dépassent deux fois les plafonds de ressources HLM, soit un peu plus de 10 000 ménages en France. Ces derniers devront en outre, rappelle l’USH, quitter leur logement en 2014. « C’est la fin du maintien à vie dans le parc HLM » note l’organisation.

En outre, les locataires gagnent en moyenne 1 700 euros par mois et par ménage, 1 100 euros pour les ménages. En outre, près d’un tiers des ménages du parc HLM, soit 1,2 million de ménages, vit sous le seuil de pauvreté, précise l’Union. Parmi les autres critiques faites au constat de l’UNPI, l’USH relève que le plafond de ressources (PLUS) pour une famille avec 2 enfants à Paris est fixé à 4 840 euros.

Enfin l’organisation note que le logement social est conforme aux dispositions du droit communautaire. « Les plafonds de revenus à l'accès au logement social, les paramètres de calcul des surloyers et les conditions de résiliation des baux sont définis de façon objective et transparente comme l'exige le droit de l'Union européenne » indique l’USH.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


«La hausse des prix va continuer, c’est mathématique»

nullINTERVIEW – Philippe Layec est le président de la fédération des promoteurs immobiliers (FPI) en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’évolution du marché du logement neuf dans la Métropole, la nouvelle offre en BRS, mais aussi la modification n°3 du PLU-H.


La crise sanitaire n’a pas enrayé la dynamique d’ «Action Coeur de Ville»

Action Logement a fait un point en fin de semaine dernière sur son implication dans le dispositif Action Coeur de Ville. Celui-ci monte clairement en puissance dans les villes moyennes.


Charly : inauguration de «Prélude»

nullGrandLyon Habitat et Alila ont inauguré ce mercredi cette résidence entièrement dédiée au logement social.


La Métropole de Lyon met en place une aide exceptionnelle aux dépenses de logement

Il s’agit là d’une évolution du fonds d’urgence pour les impayés de loyers et de charges de copropriété vers une aide totalisant un million d’euros pour l’année 2021.


Alila vise une nouvelle année de croissance en 2021

Le promoteur spécialisé dans la construction de logements abordables organisait mardi 13 avril une conférence de presse. Il a fait part au cours de celle-ci de ses chiffres 2020 et de ses ambitions pour 2021.


Des objectifs connus pour les OPH métropolitains et du Rhône

Les cibles de production ont récemment été chiffrées pour les offices publics de l’habitat de la Métropole et du Rhône au sein des conventions d’utilité sociale.


Le parc social a progressé de 1,1% dans la région sur un an

nullLa DREAL a fait part il y a quelques jours de ses statistiques sur le parc social en Auvergne-Rhône-Alpes.


Pont-de-Claix : inauguration de la résidence D’Clic

La résidence, qui compte 43 logements, a été inaugurée en présence du préfet de l’Isère et du président de Grenoble-Alpes Métropole.


GrandLyon Habitat a été agréé en tant qu’OFS

L’office public de l’habitat métropolitain a obtenu en février les agréments préfectoraux en tant qu’organisme foncier solidaire.


La Fondation Abbé Pierre soutient des collectifs citoyens

nullA l’occasion de son éclairage régional 2021, l’agence Auvergne Rhône-Alpes de la Fondation Abbé Pierre a souhaité rendre visible l’action locale de collectifs citoyens qui apportent des solutions concrètes en matière de logement.


Est Métropole Habitat distribue des paniers repas aux étudiants

Cette opération a lieu ce samedi auprès des étudiants de 16 résidences étudiantes de Villeurbanne, Vaulx-en-Velin et Vénissieux.


La démolition de la barre Monmousseau, acte majeur du NPNRU à Vénissieux

Ce vendredi 2 avril était un jour majeur pour le plateau des Minguettes, à Vénissieux. La barre Monmousseau a en effet été détruite par implosion à Vénissieux. Une opération qui s’inscrit dans le NPNRU 2020/2030.


Action Logement a lancé le 3ème AMI de l’opérateur national de vente

Les deux premiers appels à manifestation d’intérêt, lancés en juillet 2018 et septembre 2019 avaient permis l’acquisition de 3.433 logements répartis en 94 biens.


Pour la relance de la production, CDC Habitat lance un appel à projet

CDC Habitat a indiqué mercredi lancer un appel à projets pour la relance de la production de logements sur la période 2021-2022.


Les conventions d’utilité sociale des 3 OPH métropolitains ont été signées

La signature a eu lieu mercredi au Grand Lyon entre la secrétaire générale de la préfecture du Rhône et le vice-président de la Métropole de Lyon.