«Il est très difficile de faire baisser les prix»

Yann Pommet est le président de l’UCI-FFB du Grand Lyon, l’une des deux principales organisations de promoteurs. Il décrit l’état du marché de l’immobilier neuf en région lyonnaise au terme du premier semestre.

Quel est l’état du marché de l’immobilier neuf au terme du premier semestre 2012 ?

Beaucoup d’opérations sont remises en question du fait des recours d’une part, et du fait, dans certains cas, des niveaux de prix de vente atteints. Le mois d’avril n’a pas été bon, le mois de mai très faible, et, au final, le premier semestre 2012 se termine, pour les logements collectifs, sur un recul de près de 15 % par rapport au 1er semestre 2011. Le moral n’est pas au mieux, alors que ce n’est pas la santé des entreprises qui est en cause. Mais il risque d’y avoir de vraies surprises sur les opérations en pré-commercialisation.

Est-ce que les coûts continuent à augmenter ?

Pour l’instant, le prix de construction n’a pas tendance à baisser. Je dirais même qu’il n’a plus de raison de baisser, tant il est anormalement bas.

Ceci devrait donc avoir de grosses tensions sur les marges, inévitablement…

Je pense que oui. La demande est en baisse, dans un contexte où les prix avaient énormément augmenté, du fait des normes, des contraintes administratives, et d’un certain nombre d’effets pervers de la loi Scellier. Les prix des appartements au m2 ont augmenté de presque 1 000 euros en l’espace de 4 ans. Cela fait 25% de hausse en quelques années : c’est important … Sur les prix de l’offre disponible, qui correspondent aux prix de vente affichés hors stationnement, nous sommes à 3 711 euros à fin juin, contre 3 680 euros l’an dernier à la même époque sur le Grand Lyon. Il y une vraie question sur les prix. Or, dans le même temps, il est très difficile de faire baisser les prix lorsque vous achetez des terrains au niveau où ils se trouvent aujourd’hui….

Le délai d’écoulement commence, lui, à légèrement augmenter…

Nous sommes passés de 7 à 9 mois en délai d’écoulement. Ce qui est paradoxal, c’est que le stock n’augmente pas par rapport à juin 2011, à 4 152 logements disponibles. Sur l’activité logement collectif, 20% de logements de moins ont été mis en vente. En nombre de réservations nettes, nous sommes également à -14% : les promoteurs s’adaptent à la baisse de la demande. Les prix sont, quant à eux, stables. Le nombre de logements disponibles n’a pas augmenté. Il sera peut-être assez difficile de dépasser, fin 2012, les 4 000 logements réservés sur le Grand Lyon.

Le Grand Lyon veut faire du thème du logement abordable une priorité, et a en ce sens, démarré une discussion avec les deux organisations de promoteurs. Où en est cette réflexion ?

Nous n’en sommes qu’au stade de la concertation. Il y a plusieurs niveaux qui sont étudiés. Il y a le niveau des logements destinés aux ménages à revenus modestes et très modestes, pour lesquels on ne voit pas bien, en dehors de l’action promue par les bailleurs sociaux, quel peut être l’apport du secteur privé. Le deuxième niveau est celui de l’habitat abordable pour les personnes à revenus intermédiaires, c’est-à-dire ceux qui sont au-dessus des niveaux de revenus minimum. Ce sont des gens qui n’ont droit à quasiment aucune aide à l’accession, et qui n’ont pas le droit à l’aide au logement lorsqu’ils sont locataires. Il faudrait trouver pour ces gens-là des logements. Mais dans le même temps, il ne faudrait pas que ceci se traduise, dans chaque programme, par l’obligation d’intégrer 20 ou 25 % de logements en locatif social, et 20% de logements en accession sociale ou intermédiaire, car il ne faut pas perdre de vue que ce sont les 60% restant qui soutiennent l’équilibre d’un programme. Les prix ont augmenté de ce fait de 500 à 600 euros du mètre carré… Les promoteurs, qu’ils soient nationaux ou locaux, ne pourront pas subvenir à tous les besoins de la population en termes de logements sociaux. Ceci remettrait en cause l’équilibre économique des opérations. En 2010, le logement social a été produit à 49% par la promotion privée, et à 35% en 2011. De ce fait, le prix du mètre carré a beaucoup augmenté, avec des marges qui se trouvent être les mêmes qu’il y a dix ans. Il ne faut de plus pas perdre de vue que l’augmentation incessante du prix du foncier demande une mobilisation de capitaux de plus en plus massive, et ce pour réaliser le même nombre de logements qu’il y a quelques années.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

pfffff l’argument sur les normes qui coite plus cher cest du BIDON!

une fois que les nouvelles normes sont en place, suffit de els suivre: en quoi cest plus cher??

Les promoteurs ont augmenter de 25% leur prix car ils ont flairé et anticipé l’augmentation de la demande du notamment au scellier… maintenant que les prix sont extremes, et que le Scellier est mort, ces memes promoterus pleurent!

de qui se moquent ton?? sils veulent vendre q’uils baissent les prix!

Signaler un abus

Bidon, bidon…

Je pense quand même qu’au final, c’est nous qui payons les normes… Donc arretons de tirer sur les promoteurs. les politiques restreignent le foncier, instaurent le BBC. Tout ça coute, et ça on a tendance à l’oublier. Je ne pense pas que les mecs margent plus qu’avant ou tout du moins pas depuis 2008

Signaler un abus

Il est difficile de faire baisser les prix?

Allez, j’attends le temps qu’il faudra, ça va aider à la baisse.

Signaler un abus

Tron, attendez, vous faites bien, le montant de votre loyer, lui ne vous attendra pas.
A 8.000 €/an de moyenne de loyer, il serait bien inutile d’investir.
N’oubliez pas cher tous, que les promoteurs construisent sur des terrains achetés en grande partie à des particuliers, qui ne se soucient pas vraiment des répercutions des prix de vente des appartements par la suite.
Les normes, c’est bien, mais faut-il encore accepter de les payer (BBC, PMR, etc).
Car qu’est-ce que le Bâtiment Basse Consommation au final: le passage d’une consommation d’énergie de 215 kWh/m²/an de moyenne nationale, à celle de 60 kWh/m²/an. A 0.12 € du kWh faites le calcul à l’année. Ce qui veut dire une double isolation (intérieure/extérieure), l’installation de panneaux solaires, une VMC plus performante, un système de chauffage dernière génération, un vitrage modifié, etc.
Aussi, l’insertion de 23% de logements sociaux n’aide pas à la baisse. Car ce n’est pas l’état qui prend en charge la moins-value du promoteur, mais bel et bien l’acheteur qui se verra refacturé de 5/600 €/m².
Alors oui à l’écologie, la solidarité sociale, et la plus-value du foncier, mais faut-il encore en accepter les conséquences…

Signaler un abus

Bien résumé la situation… Quand on ne veut pas regarder la situation en face, on fait des commentaires à la va-vite, et on s’inscrit sur bulle-immobiliere.net ou .org pour tailler de l’agent et du promoteur. Or, si on veut regarder la situation en face, on décrit ce qu’a décrit SSL plus haut… Le Scellier a effectivement eu un impact sur le logement, mais ce n’est que la partie immergée de l’iceberg… Le reste, c’est effectivement la loi SRU, la RT 2012 (et c’est pas bidon), et la hausse du foncier du fait des volontés de densification rendant inéluctable la hausse des prix du foncier…

Signaler un abus

@ssl vous en savez quoi de mes frais de loyers?

Le foncier aurait du être encadré par les pouvoirs publics depuis longtemps, 10 années de gouvernement de droite pendant lesquelles ils ont constatés tous les jours l’ascension sans rien y faire.

Quand à l’avenir de l’immobilier à présent personne n’en sais rien, les aides à l’achat disparaissent les unes après les autres et la conjoncture de donner des prêts trop facilement est terminée.Les gens en penseront ce qu’ils en veulent.

Signaler un abus

à tron,

SSL est un agent imobilier frustré qui n’arrive pas a se debarraser de ces biens, et qui veut inciter à la vente! Cher SSL, on s’e fout de vos conseils et si vous fermez boutique, on va même en rire! En plus vous laisserez la place a une belle boulangerie..

Signaler un abus

à SSL, « N’oubliez pas cher tous, que les promoteurs construisent sur des terrains achetés en grande partie à des particuliers, »

ben les promoteurs n’ont qu’a etre meilleurs en negociation::)) sils sont des nuls, qu’ils coulent , on ira pas pleurer pour eux!

Signaler un abus

à SSL, le constructeur maisons pierre offre en ce moment le BBC gratuit!! Et plusieurs ont suivi!

Tout ca pour dire que vos marge sont enormes ! Alors arretez de tenter de nous faire pleurer :)) Vous etes ridicules!

Signaler un abus

à SSL, et en 2013, le BBC est obligatoire!

va bine falloir que ca baisse si vous voulez que ca se vendent: l’argent on ne peut pas l’inventer et il ne tombe pas du ciel: vendez ou baisser et fermer boutique, a vous de choisir!

Signaler un abus

Tiens, Tony tiennt encore un discours très très pertinent, argumenté, plein de raison et respectueux du contradicteur….

Je l’ai déjà dit mais je pense que SSL a raison sur bien des points. Les promoteurs ont des marges, mais après il y a promoteur et promoteur, tous ne sont pas dans la même situation. Nexity a des marges, sauf erreur, de 7.5% sur le groupe. Dans la petite promotion,on est parfois entre 4 et 5%. Ce n’est pas énorme lorsqu’on compare à d’autres groupes dans d’autres secteurs qui ont pignon sur rue.

On peut par exemple prendre l’exemple de BMW qui tire 14% de marge: on ne crie pas à la mort du concessionnaire BMW, ni du fabricant, ni encore moins des ouvriers…

Sur l’espèce d’argument concernant le BBC: je pense que c’est juste un concept marketing, car au premier janvier 2013, le BBC sera obligatoire, donc là encore, rien à voir avec les marges, c’est déjà dans le prix de vente…

Quant au cynique « sils sont des nuls, qu’ils coulent , on ira pas pleurer pour eux », c’est effectivement très cérébral comme argument! Vous irez dire ça aux constructeurs, aux entrepreneurs du batiment, aux ouvriers… Ils apprécieront…

Signaler un abus

« c’est effectivement très cérébral comme argument! Vous irez dire ça aux constructeurs, aux entrepreneurs du batiment, aux ouvriers… Ils apprécieront… »

et vous vous irez expliquez aux employés de peugeots que cest le moment d’acheter au prix fort car les taux sont bas…:)

Cher Monsieur, sarkozy, président des rentiers et des p^romoteurs, et bel et bien paryi.. Le scellier est mort.. je pense que cela n’est toujours pas rentré dans votre esprit.

Le Scellier a entrainé l’augmentation vertigineuse des prix du neuf en deux ans. +20 -25% je le repète. Exemple: un appartement neuf F4 dans le futur quartir de Massy vallait en 2010 300 000 euros. explisez donc moi pourquoi un tel appartement vaut aujourdhui plus de 400 000 euros? Je croyais que le BBC ne coutait que 15 000 a 20 000 euros de plus?

Le foncier augmente vous dites? Ben faites comprendre au vendeurs de terrain qu’on nest plus en 2010-2011: le scelleir est mort, le ptz + diminué, les loyers bloqués, et les tases sur les residences secondaires augmentent…

Monsieur, sachez que la loi de l’offre et de la demande CEST dans les DEUX sens, et non pas a sens unique!

Si la demande baisse pour diverses raisons (refus de pret des banques, attentismes des nouvelles reformes pour liberer les terrains, peur du licenciement, etc.., retrait des investisseurs car rendement proche de zero), et bien vous devez vous adpatez.

Mais je vous comprends il est bien plus « facile » de s’adapter et de faire exploser vos prix quand la demande explose comme en 2010-2011 .. :))

Et arretez vos geremiades, de grace, vous vous etes bien engraissé entre 2010-2011. Si vous n’avez pas vu venir le retournement et avez joué les cigalles, tant pois pour vous!

Signaler un abus

Je le repète cher monsieur

Maisons Pierre, Constructeur de maisons individuelles tres connu, OFFRE le BBC!!! 20,000 euros de moins!!!

Comment tout le monde le sait, personne n’a le droit de vendre a perte. C’est bien la preuve que vous les promoteurs vous faites des marges de malades et on connait aussi vos magouilles avec les mairies pour refaire les ecoles ou construire un gymnase, car une partie de vos marges de fous sert a cela…

arertez de gemir comme un enfant de 4 ans! Si ca se vend pas, baissez les prix ou couler! Imiter Maisons Pierre! Eux ont compris!

Cest comme free mobile: ils sont cassé les prix et du jour au lendemain, comme par miracles, tous les autres ont suivi…:))

Signaler un abus

« « c’est effectivement très cérébral comme argument! Vous irez dire ça aux constructeurs, aux entrepreneurs du batiment, aux ouvriers… Ils apprécieront… » »

Et c’est ce qu »on appelle un mal pour un bien: le bien des pères de familles qui veulent se loger !

Baissez les prix: quand la demande baisse, on baisse les prix! On ne vous a pas appris cela à l’école? ah je sais, les pros de l’immo ont en general pas de diplome.. Pardon j’avais oublié..

🙂

Signaler un abus

Tony a bien raison: le fait que les promoteurs se fassent des marges de fous est un secret de Polichinelle!

Si ça ne se vend plus, que les prix baissent, c’est tout!

Il n’y a plus de pigeon de nos jours!

Signaler un abus

D’abord sachez que je ne suis ni sarkozyste (grace à Dieu) ni promoteur. J’en ai juste un peu marre des gens qui se plaignent sans cesse sans regarder plus loin que le bout de leur nez…

Je pense que les marges de fous, comme vous dites, sont réservées à des groupes du CAC 40, qui du fait de la masse de chiffre d’affaires qu’ils ont accumulées, font effectivement des marges en valeur absolues démentielles. Mais il y a d’autres petits acteurs de la chaine pour qui la situation est dramatiquement plus tendue…

Vous parliez des prix du foncier… Je pense que c’est la seule variable d’ajustement. Or, à part sur les secteurs en périphérie (et encore à la marge), je pense que vous n’aurez pas de baisse des prix du foncier…

Comme ça a été dit plus haut, les normes sur les logements sociaux ont fait augmenter les prix. Cela, vous ne reviendrez pas dessus. Donc pas de marge à la baisse.

Idem pour les prix de construction: on ne peut guère demander à un ouvrier de baisse les couts du salaire.
Donc pas de marge à la baisse.

Les prix des matériaux de construction peuvent bien baisser, en cas d’effondrement des économies indiennes, chinoises, européennes, et américaines. (sic…) peu de marge à la baisse non plus…

Bref, à part les marges (4 à 8% du prix de vente final)et les prix du foncier (20%), je ne vois pas trop comment ils peuvent faire baisser l’addition, qui est en partie due aux normes techniques, architecturales et d’urbanisme, ce que l’on ne dit jamais assez. Mais bien sur, il est plus facile, comme à chaque fois, de trouver un bon vieux bouc émissaire.

Signaler un abus

Vous pouvez bien sortir votre baratin quelque chose se met en place qui fera inévitablement baisser les prix : la baisse de solvabilité des gens du aux arrêts des dispositifs d’aide à l’achat, associés aux autres dispositifs de maitrise des loyers.
Et les effets ne peuvent en être que positifs : l’état va enfin arrêter de subventionner ce système qui fait flamber le foncier en augmentant la demande et débarrasser le marché de la cupidité, du spectre de l’argent facile, de plus-value facile sans travailler que 10 années de droite a entretenue.

Signaler un abus

Demande qui existait déjà auparavant.Quant en 2008 Monsieur Sarkozy a décidé de mettre en place tous ses dispositifs d’aides à l’achat / défiscalisation , tout est reparti à la hausse.

Signaler un abus

cher Honni SQMYP tout le monde connait le prix du parpaing.. meme pas 1 euro l’unite..

quant au BBC, un parpaing style betone cellullaire n’est guere plus cher…

Arretez votre baratin comme dirait Tron et si vous n voulez manisfestement pas une baisse des prix cest que vous avez quelques interet dans l’affaire

1) pronmoteur
2) agent immo
3) notaire
4) ou tout simpleemnt un proprio qui ne veut pas voir la valeur de son bien baisser..

:)) j’avoue que j’;ai failli pleurer tellement vous etiez emouvant.. cher Honni SQMYP l..:)))

Signaler un abus

tout ce que je remarque cher Honni SQMYP l, cest que les prix ont augmente de 20% au moins dans le neuf en 2-3 ans de sarkozisme entre 2009-2011

je ne pense pas que l’inflation ait ete de 20% sur cette periode, ni la’ugmenttaion de l’indice de construction

si ca explose cest a cause du scellier et du ptz plus!

Arertez vos conneries.. Merci..

et je le repete: maisons piere fait du BBC gratos en ce moment! les rares acheteurs ont ineret a aller vers maisons pierre: eux ont coimpris…. quant aux autres, qu’ils coulent!

Signaler un abus

 » bouc emissaire »

oh les pauvres promoteurs lotisseurs qui achetent des grands terrains les coupent en dix et les revendent q deux fois le prix au m2.. les pauvres…. oh les pauvres promoteurs qui vndent des apparts neufs PLUS chers que des maisons alors que cest cense etre l’inverse…… Oh les pauvres..

Oh les pauvres rentiers.. Oh les pauvres prorpios teraites qui se font les c.. en or avec leur terrains….

des boucs emissaires….:)) Ouiils sont a plaindre…. a quand une manif pour sauver ces gens de la misere??

:)_)

Signaler un abus

« D’abord sachez que je ne suis ni sarkozyste (grace à Dieu) ni promoteur. J’en ai juste un peu marre des gens qui se plaignent sans cesse sans regarder plus loin que le bout de leur nez… »

ben tu a sloupe ta vocation.. Il ne faut pas se bloquer ainsi cher Honny et il faut assumer ses pensees et ses convictions..

:))))

Signaler un abus

J’ai pas de vocation, j’ai juste une cervelle. Je connais des promoteurs, mais aussi des gens qui galèrent pour payer leur loyer, et d’autres pour payer leur crédit… Ce que je dis, c’est que la situation n’est pas si simpliste que ton esprit le laisse transparaitre. Je n’ai aucune bille dans l’immo, mais en revanche toi, t’as plutot l’air d’un locataire frustré de 10 ans de hausse de l’immobilier, rien qu’à voir le nombre de commentaires que tu écris… Faut rester cool dans la vie…

Tout ce que je peux dire, c’est que la libération du foncier ne peut etre qu’une bonne chose et effectivement ç’est la seule facon d’exercer une pression à la baisse sur les prix… Mais meme ça, ce n’est pas ce qui va faire baisser le prix de l’immo de 50%.

Signaler un abus

Ce n’est pas le seul bras de levier, le second bras c’est de stopper définitivement toute aide dans ce secteur et laisser la nature reprendre ses droits.

Si comme tu dis le seul bras de levier pour faire baisser l’immo neuf était la baisse du foncier, ça pourra plus se vendre aux prix actuels et le foncier sera obligé de baisser pour la construction sinon il ne se vendra pas.

C’est juste une question de bon sens.

Signaler un abus

Tony, vous parlez diplôme mais je doute fort que les votres (s’il y en a) vous aient servit à quelque chose étant donné la qualité de votre rédaction et la finesse de votre discernement. Tron, Tony, ce site n’a que faire de discours de comptoir, respectez au moins le travail du rédacteur de cet article, qui se voit être mis en pâture par des réactionnaires de buvette.
Car savez-vous véritablement à quoi sert la loi Scellier ?
A inciter la sortie de terre d’appartements qui seront loués durant 9 ou 15 ans à loyers plafonnées, à des personnes dans l’incapacité à se loger, dans un logement ancien de même surface et dans le même quartier.
Vous êtes le râleur par excellence qui n’achètera jamais, au nom du capitalisme, mondialisme, sarkozysme et autres balivernes piquées de discours rétrogrades.
Tartinez donc vos réactions primitives et anti-productives sur d’autres sites dédiés à la spéculation de courant d’air.

Signaler un abus

@ Tron « laisser la nature reprendre ses droits »

Je suis tout à fait d’accord avec vous… Etant libéral, je suis pour une intervention bien moindre de l’Etat dans l’économie. En ça, je suis à la fois anti sarkozyste, anti socialiste, anticommuniste, et antilepeniste… Notez tout de même qu’avec la fin du Scellier, l’Etat se désengage. Quant au PTZ+, il est plus que limité. Mais si on veut aller dans le bout de la logique, il faut aussi arreter la logique de densification qui pousse le foncier à la hausse, arrêter la taxation des plus values, ne pas encadrer les loyers. Bref, faire une vraie politique de l’offre et de la demande. Bref qu’on laisse les investisseurs investir, avec les risques que cela comporte… A l’inverse, si on veut que les investisseurs investissent avec une perspective de gain limitée et un risque illimité, ça ne marchera pas, ils préféreront mettre tout cela sur le livret A et sur d’autres produits liquides….

Signaler un abus

Je ne peut être que d’accord sur les subventions d’Etat. Dans tout secteur, elles n’ont servi qu’à faire des Bulles. ça a toujours été le cas dans l’histoire économique.

A savoir si il existe une bulle immobilière, je ne sais pas. Ce que je sais, c’est qu’il y a eu une bulle foncière, qui a été alimentée par quelques propriétaires fonciers, mais également par certains promoteurs qui n’ont pas hésité à surenchérir sans cesse sur des terrains… Avec la crise, le vent pourrait tourner…

Mais est-ce que ce sera suffisant? Je reste très humble sur le sujet, et je n’ai pas comme tron, de certitude sur le sujet….

Signaler un abus

ahahaha

les prix du neuf ont baissé de 4% et ce n’est qu’un debut!!

comme quoi cest pas si difficile que ca de baisser!!

ahahhaha

les pro de l’imo auraient ils enfin compris la notion d’offre et de demande?

:)))

Signaler un abus

« A inciter la sortie de terre d’appartements qui seront loués durant 9 ou 15 ans à loyers plafonnées, à des personnes dans l’incapacité à se loger, dans un logement ancien de même surface et dans le même quartier. »

chers SSL, ce que vous dites est FAUX:

les loyers des logements scelliers sont peut-etre plafonnés, mais ils sont AU marché et donc extremement élevés!

ils ne permettent pas aux gens modestes de se loger!

de plus, le scellier a contribué a l’explosion des prix a partir de 2010! Sarko a sauvé l’immo de l’xplosion de la bulle!

de plus les investisseurs ne represetent que 30% des acheteurs potentiels.. Pourquoi les subventionner?? ils font concirence aux peres de familkles qui eux veulent acheter pour loger leurs enfants!

Le scellier est mort et ce nest pas la gauche qui va le ressuciter!

quant a votre discours de « bon bailleur Scellier  » a qui ont devrait decerner une medaille du merite parce qu’il loge des gens, sachez qu’au contraire vous avez privé une famille de devenir proprietaire en achetant un appartement et vous vous faites des c.. en or sur le dos de locataire.. Alors arrtez votre charme car vous n’etes pas pres de me faire pleurer.. :))

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Loi de finances 2021 : la FFB presse le gouvernement


La FFB attend de nombreux compléments et détails par voie d’amendements pendant les débats parlementaires ou sous forme de textes règlementaires à venir.


Benjamin Courraud, nouveau délégué régional de la FPI Alpes


Le nouveau délégué souhaite instaurer une proximité avec l’ensemble des élus locaux, leurs représentants et leurs administrations, ainsi qu’avec l’ensemble des institutions locales.


« Jazz » a été bien accueilli aux Minguettes

null
Lyon Métropole Habitat, office public de l’habitat métropolitain, a lancé le week-end dernier son nouveau programme d’accession sociale à la propriété dans ce secteur de Vénissieux.


Les mises en ventes de logements neufs en chute libre à Lyon

La fédération des promoteurs immobiliers a communiqué il y a quelques jours les derniers chiffres en matière de réservations de logements neufs, et de prix, toujours orientés à la hausse.


Immobilier neuf : les craintes des promoteurs

La fédération des promoteurs immobiliers (FPI) a fait un point la semaine dernière sur l’activité du secteur au cours du premier semestre, marqué par le confinement.


Ardoix : pose de la première pierre de l’usine ASF 4.0

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne ce projet, qui devrait à terme permettre la création de 40 emplois.


Entrée en vigueur des logements évolutifs au 1er janvier prochain

Dans un peu plus de trois mois, l’obligation de construire des logements neufs avec des salles de bain adaptables avec zéro ressaut de douche sera effective.


LCA-FFB devient le « Pôle habitat FFB »

null
LCA-FFB organisait ce jour sa convention nationale. Elle a émis des propositions pour une reprise du secteur et annoncé son changement de dénomination


Le dispositif Pinel et le PTZ seront prolongés en 2022

C’est ce qu’a confirmé la ministre déléguée au logement à plusieurs reprises ces derniers jours. Le gouvernement a par ailleurs entamé un dialogue avec les professionnels dans le cadre du plan de relance.


«Nous sommes entrés dans une crise de l’offre»


Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’activité du marché immobilier neuf.


Hélène Geoffroy, nouvelle présidente de la SERL


Le conseil d’administration du groupe SERL s’est réuni ce lundi. Les administrateurs, dont certains sont des nouveaux administrateurs représentant la Métropole de Lyon, ont élu la nouvelle présidente de la structure.


BTP Rhône et Métropole redoute l’inertie des aides étatiques et des projets locaux

null
Pour sa rentrée, Samuel Minot, le président de la Fédération BTP Rhône et Métropole a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme. S’il reconnait que les mesures de soutien à l’économie et au secteur sont nombreuses, il craint leur inertie et par là-même, le risque qui pèse sur l’emploi.


Pierre Berger, nouveau président de la CERC Auvergne-Rhône-Alpes

Le président de la fédération régionale des travaux publics Auvergne-Rhône-Alpes a été élu à la tête de la cellule économique régionale de la construction Auvergne-Rhône-Alpes.


La CAPEB mitigée sur le plan de relance

La confédération s’est montré satisfaite des intentions du gouvernement en matière de rénovation énergétique, mais elle lui demande de lever les freins existants pour une relance efficace de l’activité du secteur.


Alila déçu par le plan de relance

Le groupe présidé par Hervé Legros a regretté un « manque total d’ambition » du plan de relance pour sortir de la crise du logement.