Logement social: Collomb et Buffet débattent au Sénat

Le Sénat a adopté en commission des Affaires économiques le projet de loi sur la mobilisation du foncier de l’Etat, et sur le renforcement de la loi SRU. Les sénateurs Collomb et Buffet étaient présents aux débats.

Le Sénat a commencé à examiner le projet de loi sur la mobilisation foncière et le renforcement de la loi SRU. Il a notamment été adopté mardi matin par la commission des affaires économiques sénateurs. Ce « projet de loi relatif à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production de logement social » a fait l’objet d’une procédure accélérée, celui-ci ayant été examiné le 5 septembre dernier en conseil des ministres.

La rapidité avec laquelle le texte a été inscrit à l’ordre du jour du Sénat a été critiquée par la droite, et notamment par le Sénateur-maire d’Oullins, François Noël Buffet. Celui-ci a dénoncé la semaine dernière le fait que cette inscription « en catastrophe » de ce projet de loi sur le foncier public et le logement social ne permettait aucun travail préparatoire des commissions, ni aucun respect des délais d’amendement. « Il a été inscrit à l’ordre du jour du Sénat le 11 septembre par la conférence des présidents. La conférence des affaires économiques du Sénat a disposé de deux heures ce matin pour examiner le texte avant sa discussion en séance publique. C’est quelque chose qui n’a jamais été vu ici» s’est ému François Noël Buffet en séance au Sénat. Sur le fond, le sénateur a raillé la diffusion d’une liste non actualisée des terrains en vente de l’Etat.

« Le projet de loi que vous présentez aujourd’hui prévoit que l’Etat ou certains établissements publics puissent céder des terrains aux collectivités locales(..). Vous avez, Madame la Ministre, triomphalement annoncé que 930 terrains, soit près de 2000 ha seraient concernés. Sauf qu’une grande partie de ces terrains, notamment les plus intéressants, sont déjà la propriété des collectivités concernées.Votre ministère a dû en retirer la liste de son site internet en catastrophe ! Ce n'est pas sérieux. Il est inadmissible que nos commissions ne puissent travailler sérieusement. Ce n'est plus du parlementarisme rationalisé, ce n'est même plus du parlementarisme...» s'est-il offusqué.

Collomb veut une meilleure appréhension du local

Gérard Collomb a, de son côté, plaidé pour une action sur le parc ancien pour que n'en soient pas évincés les plus modestes. Pour le sénateur maire de Lyon, il faut aussi éviter les recours abusifs et simplifier les normes. Il a également opposé Lyon à la région parisienne, en notant que la production élevée de logements sociaux depuis dix ans dans le Grand Lyon s’expliquait par une intercommunalité large, avec des services très structurés en matière d'urbanisme et de logement. « Par comparaison, l'Ile-de-France compte 114 intercommunalités, qui ne représentent que 55 % du territoire, et 1 254 communes isolées, dont 46 % ont moins de 1 000 habitants. Cela ne facilite pas les choses pour construire du logement social » a-t-il noté.

Quant à la loi SRU, Gérard Collomb souhaiterait que soit "encore affinée l'appréhension des réalités locales, tout en tenant compte de l'effort accompli depuis la loi SRU, afin de ne pas sanctionner ceux qui se sont montrés volontaristes ». « C'est le cas de l'agglomération lyonnaise qui est passée en quelques années d'une construction de 1 100 logements sociaux par an à plus de 4 000, soit plus de la moitié de la production totale de logements » a expliqué l’élu, qui craint que la définition retenue pour le rythme de rattrapage de construction pose des problèmes « insolubles ».

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Après le 1er rendu de la commission Rebsamen, Jean Castex attendu

nullQuelques jours après avoir reçu le document de travail de la commission, le Premier ministre interviendra lors du congrès de l’USH qui se déroulera cette année du 28 au 30 septembre à Bordeaux.


Claveisolles : première pierre d’une maison d’accueil spécialisée

L’Opac du Rhône en assure la construction.


Villefranche-sur-Saône: inauguration de la résidence « Évolution »

nullConstruite par le groupe Alila, celle-ci compte 66 appartements neufs et un local commercial.


Lyon Métropole Habitat : Vincent Cristia succède à Bertrand Prade

null
Le conseil d’administration de Lyon Métropole Habitat a nommé lundi matin son nouveau directeur général.


GrandLyon Habitat obtient la certification ISO 50001

L’office public de l’habitat affiche ainsi des objectifs ambitieux en matière de politique énergétique responsable.


Accord sur les propositions de réforme d’Action Logement

Le ministère du logement et Action Logement se sont accordés sur les propositions de réforme du groupe Action Logement.


«Le Moulin » a été inauguré dans le 7e arrondissement de Lyon


Cette coopérative d’habitants avait repris il y a six ans un projet initié en 2009. Cet immeuble de 6 logements a été inauguré en amont des rencontres nationales de l’habitat participatif.


Les 6èmes rencontres nationales de l’habitat participatif ont ouvert à Lyon

Celles-ci se tiennent sur 4 jours, du 8 au 11 Juillet 2021.


La Métropole autorise pendant un an l’occupation d’un squat

Un accord de médiation a été signé, qui acte l’occupation sous conditions d’un bâtiment métropolitain dans le 3e arrondissement de Lyon jusqu’au 30 juin 2022.


Cécile Mazaud reconduite à la présidence de Foncière Logement

Le Conseil d’administration a par ailleurs désigné Pascaline Fourgoux comme vice-présidente de l’association.


Anne Warsmann prend la présidence d’ABC Hlm

Elle succède à Bertrand Prade, qui avait élu en 2019.


Un nouveau cap pour le projet Part-Dieu

nullLe maire de Lyon, Grégory Doucet, et Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon, ont dévoilé mardi leurs nouvelles ambitions pour ce quartier du troisième arrondissement de Lyon.


Pour l’opposition à la Métropole de Lyon, une « ligne rouge » a été franchie

Le groupe d’opposition centriste à la Métropole de Lyon a regretté qu’une délibération sur la « délégation des aides à la pierre de l’État 2021-2026 » soit inscrite à la prochaine commission permanente plutôt qu’en Conseil métropolitain.


Nivolas-Vermelle : pose de 1ère pierre pour « Le Clos du Marais »

nullCette résidence sera composée de 12 maisons individuelles groupées et de 27 logements collectifs.


Maintien des places d’hébergement ouvertes pendant la crise

Emmanuelle Wargon a annoncé le maintien de toutes les places d’hébergement ouvertes pendant la crise.