Caserne Raby réquisitionnée : les craintes d’un cadre départemental UMP

La réquisition de la Caserne Raby a été critiquée par le Secrétaire départemental adjoint de l’UMP du Rhône, Yann Compan.

L’hébergement de personnes SDF pour l’hiver dans l’ancienne caserne Raby de Bron pose question à Yann Compan, Secrétaire départemental adjoint de l’UMP du Rhône. Celui-ci a critiqué l’absence de concertation auprès des riverains sur la réquisition de cette caserne, et émis des craintes quant aux conditions de l’utilisation du site par l’Etat pour le relogement de SDF.

Ce site de 16 hectares est l’une des plus grandes réserves foncières du Grand Lyon, et abritait, près de 400 familles de gendarmes sur ce foncier situé entre le périphérique Laurent Bonnevay, la route de Genas et le stade Pierre Dubœuf. Le site fait partie des sites de l’Etat mobilisables dans le cadre de la nouvelle loi sur le logement, qui devrait être représentée courant novembre devant le Parlement.

Les gendarmes ayant été redéployés cet été sur Sathonay Camp, la caserne était provisoirement libre avant le réaménagement du site. 100 places pour 24 familles ont donc été mises à disposition de familles roumaines, bulgares et françaises sur une partie de la caserne, la gestion de l’hébergement étant confiée à l’armée du salut.

Lors d’une réunion publique à l’hôtel de ville de Bron concernant l’avenir du site, la maire Annie Guillemot, Isabelle David, Secrétaire  Générale de la Préfecture du Rhône, Alain Marc, Préfet délégué à l’égalité des chances et Gille May – Carle, Directeur départemental de la cohésion sociale, ont donc expliqué les conditions de cet hébergement dans le cadre du Plan de Renfort Hivernal.

La question de cette réserve foncière

Yann Compan craint que l’utilisation de la caserne Raby pour le Plan de Renfort Hivernal sur près de 16 hectares, qui « représente une opportunité rare pour une ville de proposer des aménagements ambitieux, novateurs, destinés au bien-être de ses habitants », ne suscite la défiance par rapport au projet d’aménagement. Ce dernier devrait reposer sur trois principes : la construction de logements dont 20 à 25% d’habitat social, la création de structures économiques et enfin, des équipements collectifs.

Or, l’utilisation de la caserne de Bron pourrait bien, selon lui, faire se répéter le précédent de Vaulx-en-Velin, où des Roms avaient été évacués. « Nous pouvons très vite nous retrouver dans une situation tendue comme ce fut le cas à Vaulx-en-Velin avec le campement de Roms et une défiance par rapport au projet d’aménagement » note-t-il sur son blog. Il redoute notamment que la vidéo-surveillance présente sur le site, et la condamnation du reste des bâtiments de la résidence, ne soient pas suffisantes pour assurer la sécurité pendant plusieurs années.

En outre, il se pose la question quant à "la capacité, la vocation, la possibilité" de la ville de Bron "d’accueillir plus de familles démunies alors que la part de logements sociaux dans la commune est déjà largement au dessus du taux préconisé par le Grand-Lyon".

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Je pense qu’en matière de solidarité, on n’en fait jamais assez, donc tant mieux si la caserne est réquisitionnée !

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La garantie Visale a sécurisé 700.000 ménages depuis son lancement

Début juin, Action Logement a accordé son dispositif de cautionnement gratuit, simple et rapide à obtenir.


Le « Vallon des hôpitaux », futur quartier équilibré au sud de la Métropole de Lyon

Mixité fonctionnelle, mobilités repensées, mixité sociale : l’abandon du projet de l’« Anneau des Sciences » a transformé le projet urbain situé à Saint-Genis-Laval, à la lisière d’Oullins et de Pierre-Bénite. Les différents acteurs publics, dont les HCL, présentaient mercredi celui-ci lors d’une visite de presse.


Lancement du 4ème AMI de l’ONV d’Action Logement

L’opérateur national de vente du groupe Action Logement dédié à l’achat en bloc de logements sociaux et à la revente à l’unité au profit, prioritairement, des locataires du parc social, a lancé son 4ème appel à manifestation d’intérêt.


Première pierre de « Ginkgo » dans le 7e arrondissement de Lyon

nullGrandLyon Habitat a posé il y a une dizaine de jours la première pierre de ce programme résidentiel de 83 logements.


Le « Domaine de Thémis », Pyramide d’Argent 2022 en Auvergne


La fédération des promoteurs immobiliers (FPI) d’Auvergne organisait jeudi sa cérémonie des « Pyramides d’Argent » à l’Hôtel de ville de Clermont-Ferrand.


Yssingeaux : première pierre de la résidence « Taillevent »

Alliade Habitat et Atrium se sont associés pour compléter l’offre de logements des étudiants de l’École Nationale de Pâtisserie.


La résidence « Eko » inaugurée à Villeurbanne


Cette inauguration avait lieu jeudi dernier, en présence de de la première adjointe au maire de Villeurbanne.


Chaponnay : pose de la première pierre de la résidence « Giroudon »

nullCette résidence est construite par Alliade Habitat en plein centre-ville, après la démolition d’un ancien garage.


Convention entre Action Logement et la Cité du Design

Ce document a été signé à l’occasion de la 12ème Biennale Internationale du Design de Saint-Étienne.


Les bailleurs sociaux en soutien à l’accueil de familles ukrainiennes

L’association Habitat & Humanisme Rhône et des bailleurs sociaux de la Métropole ont favorisé l’accueil de 80 familles ukrainiennes.


Pont-de-Claix : le programme « Impulsion » a été inauguré

Ce programme de 118 logements a été inauguré début mai, après 24 mois de travaux.


Après l’élection d’Emmanuel Macron, la CNL réclame des mesures

La Confédération nationale du logement a appelé des mesures rapides et concrètes, dont une revalorisation immédiate des APL et l’extension du bouclier tarifaire des énergies.


Ouverture de l’APL aux déplacés d’Ukraine

Le gouvernement a fait part de l’ouverture de l’aide personnalisée au logement avec complément familial et des prestations familiales d’entretien aux déplacés d’Ukraine.


Ecully : Alliade Habitat agit pour la végétalisation du quartier des Sources

nullAlliade Habitat agit pour la qualité de vie de ses locataires à travers cette végétalisation, que le bailleur entend opérer sur plusieurs de ses sites au sein de la Métropole.


GrandLyon Habitat met à disposition un local pour « Lyon-Ukraine »

L’office public de l’habitat met à disposition gratuitement à l’association un local de 55 m².