La lutte contre l’étalement urbain, facteur de hausse des prix ?

Pour Xavier Fromage, qui intervenait jeudi dernier à l’assemblée générale du SNAL, la rareté foncière est à la base de la hausse des prix.

Stupeur à l’Assemblée générale des lotisseurs lorsque Xavier Fromage, le président du SNAL a évoqué le délicat problème de la ressource foncière. « On a reçu un  courrier du préfet pour que l’on arrive à 0 imperméabilisation des sols » tempête le président régional du SNAL. Rumeur de désapprobation dans la salle… Pour Xavier Fromage, les autorités font, de manière très idéologique, la chasse à l’étalement urbain. Deux motifs invoqués à cela : la lutte contre l’urbanisation des sols, et celle contre l’enrichissement sans cause.

« Pour l’étalement urbain, ce qui est stigmatisé, c’est la maison individuelle. J’espère que ces chiffres vous ont permis d’apporter des réponses quant à la consommation d’espace liée à la construction de maisons ». En effet, l’étude commandée auprès du CECIM montre que, chaque année, les terrains à bâtir dans la région absorbent 0.03% de la surface de la région Rhône-Alpes, soit la surface d’une commune comme Pusignan. « On est très loin des valeurs diffusées au sein des ministères concernant la consommation d’un département tous les sept ans, du fait de la production de lotissements!» s’insurge Xavier Fromage. L’essentiel des surfaces à urbaniser étant en effet absorbé selon lui par les activités économiques et les infrastructures…

Le logement des classes moyennes en péril

Pour lui, la réponse des pouvoirs publics est de construire la ville sur la ville, et de densifier… « Construire la ville sur la ville, cela coute cher » note Xavier Fromage, citant les reconversions de friches industrielles, la dépollution, et l’achat d’un bâti à un prix toujours supérieur à celui du terrain agricole ». Je ne suis pas sûr que cela réponde à la crise du logement abordable. En atteste, selon lui, les prix au m2 de l’immobilier neuf dans l’agglomération : 4500 euros sur Lyon intra-muros et 3600 euros le m2 dans le Grand Lyon.

« La traduction, c’est la rareté du foncier, qui est à l’origine de la flambée des prix » note Xavier Fromage. L’acquisition foncière peut en effet représenter, selon lui, jusqu’à 50% du prix du bien. Les familles habitant en région lyonnaise ne peuvent, selon lui, plus se loger à Lyon. Pour voir la totalité de l'article (725 mots), abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Il est de notoriété publique que la consommation d’espace liée à l’étalement urbain n’est pas principalement lié au habitations elles-mêmes, mais plutôt aux fonctions secondaires associées : voie de dessertes, nappe de parking etc.

Signaler un abus

et cest maintenant qu’ils sen rendent compte….

Mieux vaut tard que jamais vous allez me dire!
lol

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Immobilier neuf : les craintes des promoteurs

La fédération des promoteurs immobiliers (FPI) a fait un point la semaine dernière sur l’activité du secteur au cours du premier semestre, marqué par le confinement.


Ardoix : pose de la première pierre de l’usine ASF 4.0

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne ce projet, qui devrait à terme permettre la création de 40 emplois.


Entrée en vigueur des logements évolutifs au 1er janvier prochain

Dans un peu plus de trois mois, l’obligation de construire des logements neufs avec des salles de bain adaptables avec zéro ressaut de douche sera effective.


LCA-FFB devient le « Pôle habitat FFB »

null
LCA-FFB organisait ce jour sa convention nationale. Elle a émis des propositions pour une reprise du secteur et annoncé son changement de dénomination


Le dispositif Pinel et le PTZ seront prolongés en 2022

C’est ce qu’a confirmé la ministre déléguée au logement à plusieurs reprises ces derniers jours. Le gouvernement a par ailleurs entamé un dialogue avec les professionnels dans le cadre du plan de relance.


«Nous sommes entrés dans une crise de l’offre»


Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’activité du marché immobilier neuf.


Hélène Geoffroy, nouvelle présidente de la SERL


Le conseil d’administration du groupe SERL s’est réuni ce lundi. Les administrateurs, dont certains sont des nouveaux administrateurs représentant la Métropole de Lyon, ont élu la nouvelle présidente de la structure.


BTP Rhône et Métropole redoute l’inertie des aides étatiques et des projets locaux

null
Pour sa rentrée, Samuel Minot, le président de la Fédération BTP Rhône et Métropole a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme. S’il reconnait que les mesures de soutien à l’économie et au secteur sont nombreuses, il craint leur inertie et par là-même, le risque qui pèse sur l’emploi.


Pierre Berger, nouveau président de la CERC Auvergne-Rhône-Alpes

Le président de la fédération régionale des travaux publics Auvergne-Rhône-Alpes a été élu à la tête de la cellule économique régionale de la construction Auvergne-Rhône-Alpes.


La CAPEB mitigée sur le plan de relance

La confédération s’est montré satisfaite des intentions du gouvernement en matière de rénovation énergétique, mais elle lui demande de lever les freins existants pour une relance efficace de l’activité du secteur.


Alila déçu par le plan de relance

Le groupe présidé par Hervé Legros a regretté un « manque total d’ambition » du plan de relance pour sortir de la crise du logement.


La FFB satisfaite du plan de relance, mais émet des réserves sur le neuf

La fédération s’est montré positive sur le plan, qui comprend 7 milliards d’euros d’aides supplémentaires pour la rénovation énergétique du parc existant. Elle émet toutefois des réserves sur le logement neuf.


Chiffres mitigés pour la construction de logements en juillet

Si la construction de logements est toujours en phase de reprise après le trou d’air de mars-avril, juillet a été marqué par un léger reflux de la construction après un vif rebond suite au déconfinement.


Les chefs d’entreprise du bâtiment plus confiants

Selon l’INSEE, l’opinion des chefs d’entreprise du bâtiment sur leur activité récente et sur leurs carnets de commandes a continué de s’améliorer en août.


Bouygues est tombé dans le rouge au premier semestre

Le groupe de construction et de télécoms a annoncé ce jeudi ses résultats semestriels.