Immobilier neuf : bon début d’année à Lyon

Le CECIM a présenté ce matin les dernières tendances de la promotion immobilière à Lyon. Le début d’année a été plutôt meilleur qu'en 2013, selon la FPI.

Le début d’année a été plutôt bon en termes de réservations comparativement à 2013. C’est ce qu’a indiqué, à l’occasion d’une conférence de presse organisée en amont du salon de l’immobilier, le CECIM, qui observe le marché immobilier neuf en région lyonnaise. Après avoir rappelé les grands faits marquants de 2013 déjà présentés en début d’année, Jean-Jacques Mathias, président du CECIM, a dévoilé les premières tendances en termes de réservations constatées sur les premiers mois de 2014.

Et le début d’année a été plutôt bon, si on les compare à 2013. 683 ventes ont été enregistrées sur 2 mois contre 398 l’an dernier à la même période. Les mises en vente ont en outre été plus nombreuses, avec 847 unités, contre 330 un an plus tôt. L’offre disponible reste quant à elle stable à 4984 logements, contre 4886 unités un an plus tôt.

Ventes mal orientées

D’un point de vue géographique, les ventes restent orientées vers l'est. « On retrouve la même tendance qu’en 2013. Les arrondissements Est de Lyon portent l’activité, surtout dans le secteur utilisateurs » indique Jean Jacques Mathias. Il perçoit également une certaine dynamique du point de vue de l’offre. « L’arrivée de nouveaux programmes satisfait une nouvelle demande » note-t-il. Ces chiffres restent toutefois à relativiser, les ventes au secteur social totalisant 17% du total sur 2 mois, alors qu’aucune vente n’avait été enregistrée en dernier.

Les promoteurs, eux, semblent en tout cas satisfaits de cette embellie. « Ces bons chiffres ne veulent pas dire que les 12 mois seront positifs, une hirondelle ne fait pas le printemps. Mais ces deux mois sont très convenables » se félicite Yann Pommet, patron de l’UCI-FFB du Rhône.  Il note que les investisseurs sont de retour : « à la fois dans l’est lyonnais et dans d’autres secteurs, on voit se concrétiser des réservations d’investisseurs privés. La deuxième tendance, c’est que l’on est sur un socle plus important d’acquéreurs utilisateurs». Il relève également que le renouvellement de l’offre est réel en ce début d’année.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

L’augmentation de plus de 50% des ventes de biens immobiliers dans l’agglomération lyonnaise pour les deux premiers mois de l’année 2014 par rapport à la même période l’année précédente est une très bonne nouvelle pour le secteur immobilier, après la calamiteuse année 2013. Derrière ces chiffres l’on trouve à la fois des acquéreurs-utilisateurs de logements et des investisseurs privés réalisant un placement dans l’immobilier locatif.
D’ailleurs dans l’agglomération lyonnaise, comme dans le reste de la France, les ventes de biens dans le cadre du dispositif fiscal Duflot (http://www.dispositif-loiduflot.org/dispositif-duflot) sont en augmentation ces derniers mois suite à la stabilisation des plafonds de loyers pour les 3 prochains années. Permettant d’analyser de manière plus fine le calcul du niveau de rentabilité d’un investissement dans le logement locatif à loyer intermédiaire, cette mesure de stabilisation a d’ores et déjà redonné confiance à une partie des investisseurs.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


L’appel du président de BTP Rhône & Métropole à un dialogue entre élus

nullPar la voix de Samuel Minot, la fédération s’interroge sur l’avenir pour la construction de logements dans le Rhône.


Palmarès BBCA 2021 : Nexity et Woodeum-WO2 se distinguent

Au palmarès des maîtres d’ouvrage immobilier bas carbone français, les deux groupes se partagent la pôle position.


Clermont Auvergne Métropole : vers un record des mises en ventes en 2021

L’OEIL a présenté le 17 novembre dernier les chiffres du 3e trimestre du marché du logement neuf en Auvergne.


« Réunion de chantier », une web-série sur la RE2020

La FFB a lancé celle-ci pour accompagner pour les professionnels.


Val d’Azergues : une nouvelle installation à l’usine Lafarge

Une installation de chargement de trains a été réalisée, avec le soutien financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Le logement neuf toujours à l’écart de la reprise


La fédération des promoteurs immobiliers présentait jeudi dernier ses chiffres du 3e trimestre. Le regain des ventes constaté au 1e semestre par rapport à un 1e semestre 2020 très faible ne se confirme pas sur la période. Au contraire, les ventes baissent de nouveau, faute d’une offre suffisante. Et la construction de logements collectifs stagne.


Filière à responsabilité élargie des producteurs : un décret bientôt publié

Le gouvernement a précisé ce jour les modalités de mise en œuvre de la nouvelle filière pour les produits et matériaux de construction du secteur du bâtiment.


Les ventes de logements neufs baissent, mais les mises en vente rebondissent

Le SDES a fait part ce mardi des chiffres de commercialisation de logements neufs au titre du troisième trimestre 2021.


La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes alerte sur la pénurie de main d’œuvre

L’artisanat du bâtiment en Auvergne-Rhône-Alpes a fait part de son étude de conjoncture du 3e trimestre 2021. Celle-ci fait état d’une activité dynamique sur un marché toujours en tension.


« Tout outil qui me permet de réguler, je le prends »

null
Renaud Payre est le vice-président de la Métropole de Lyon en charge du logement. Nous évoquons avec lui la politique de la collectivité en la matière, et échangeons sur les grandes évolutions de l’habitat dans la ville.


Seyssuel : pose de la première pierre d’ «Esprit Village»

Au sein de ce programme développé par le promoteur viennois Biens Surs, Advivo a acheté en VEFA 25 logements collectifs


Vicat : croissance du chiffre d’affaires 9 mois

Le cimentier basé à L’Isle d’Abeau a fait part de chiffre en croissance sur le 3e trimestre, mais également sur 9 mois.


La croissance de l’artisanat du bâtiment dopée par l’entretien-amélioration

La CAPEB, qui a présente les chiffres de l’activité du secteur, a fait part d’une croissance de 4 % au troisième trimestre. La rénovation énergétique des logements est notamment portée par le dispositif MaPrimeRénov’.


LP Promotion s’implante à Lyon

Le groupe dit ambitionner « un développement fort, notamment sur le marché des résidences gérées ».


Rebond des mises en chantier et des permis de construire dans la région

null
En France, le nombre de logements autorisés est désormais assez nettement supérieur à son niveau précédant la crise sanitaire. La hausse est également sensible en Auvergne-Rhône-Alpes.