Immobilier neuf : bon début d’année à Lyon

Le CECIM a présenté ce matin les dernières tendances de la promotion immobilière à Lyon. Le début d’année a été plutôt meilleur qu'en 2013, selon la FPI.

Le début d’année a été plutôt bon en termes de réservations comparativement à 2013. C’est ce qu’a indiqué, à l’occasion d’une conférence de presse organisée en amont du salon de l’immobilier, le CECIM, qui observe le marché immobilier neuf en région lyonnaise. Après avoir rappelé les grands faits marquants de 2013 déjà présentés en début d’année, Jean-Jacques Mathias, président du CECIM, a dévoilé les premières tendances en termes de réservations constatées sur les premiers mois de 2014.

Et le début d’année a été plutôt bon, si on les compare à 2013. 683 ventes ont été enregistrées sur 2 mois contre 398 l’an dernier à la même période. Les mises en vente ont en outre été plus nombreuses, avec 847 unités, contre 330 un an plus tôt. L’offre disponible reste quant à elle stable à 4984 logements, contre 4886 unités un an plus tôt.

Ventes mal orientées

D’un point de vue géographique, les ventes restent orientées vers l'est. « On retrouve la même tendance qu’en 2013. Les arrondissements Est de Lyon portent l’activité, surtout dans le secteur utilisateurs » indique Jean Jacques Mathias. Il perçoit également une certaine dynamique du point de vue de l’offre. « L’arrivée de nouveaux programmes satisfait une nouvelle demande » note-t-il. Ces chiffres restent toutefois à relativiser, les ventes au secteur social totalisant 17% du total sur 2 mois, alors qu’aucune vente n’avait été enregistrée en dernier.

Les promoteurs, eux, semblent en tout cas satisfaits de cette embellie. « Ces bons chiffres ne veulent pas dire que les 12 mois seront positifs, une hirondelle ne fait pas le printemps. Mais ces deux mois sont très convenables » se félicite Yann Pommet, patron de l’UCI-FFB du Rhône.  Il note que les investisseurs sont de retour : « à la fois dans l’est lyonnais et dans d’autres secteurs, on voit se concrétiser des réservations d’investisseurs privés. La deuxième tendance, c’est que l’on est sur un socle plus important d’acquéreurs utilisateurs». Il relève également que le renouvellement de l’offre est réel en ce début d’année.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

L’augmentation de plus de 50% des ventes de biens immobiliers dans l’agglomération lyonnaise pour les deux premiers mois de l’année 2014 par rapport à la même période l’année précédente est une très bonne nouvelle pour le secteur immobilier, après la calamiteuse année 2013. Derrière ces chiffres l’on trouve à la fois des acquéreurs-utilisateurs de logements et des investisseurs privés réalisant un placement dans l’immobilier locatif.
D’ailleurs dans l’agglomération lyonnaise, comme dans le reste de la France, les ventes de biens dans le cadre du dispositif fiscal Duflot (http://www.dispositif-loiduflot.org/dispositif-duflot) sont en augmentation ces derniers mois suite à la stabilisation des plafonds de loyers pour les 3 prochains années. Permettant d’analyser de manière plus fine le calcul du niveau de rentabilité d’un investissement dans le logement locatif à loyer intermédiaire, cette mesure de stabilisation a d’ores et déjà redonné confiance à une partie des investisseurs.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le climat des affaires recule dans l’industrie du bâtiment


L’INSEE a publié ce mardi son indice de climat des affaires.


Le «Booster du réemploi» récemment lancé en Auvergne-Rhône-Alpes

Différents acteurs se sont réunis il y a une dizaine de jours à la Confluence à Lyon pour le lancement de cette démarche visant à accroitre l’utilisation de matériaux de réemploi dans les chantiers.


L’absence de ministère du logement pointée par les fédérations

Les organisations professionnelles ont regretté l’absence de portefeuille spécifique dédié au logement, consécutivement à l’annonce vendredi du nouveau gouvernement.


Eiffage Immobilier a inauguré «Évolution » à Rillieux-la-Pape


Le programme compte 88 logements qui vont du T2 au T4. Une grande surface alimentaire a ouvert ses portes il y a quelques semaines au rez-de-chaussée.


Virginia Bernoux nommée présidente du directoire du groupe Ogic

nullL’ancienne directrice régionale de Cogedim accède à ce poste deux ans après être entrée chez OGIC en qualité de Directrice Générale Logements, Grands Projets et Innovation.


Pont-de-Claix : le programme « Impulsion » a été inauguré

Ce programme de 118 logements a été inauguré début mai, après 24 mois de travaux.


Lyon 5 : les travaux de « Green Side » ont débuté

nullCe programme immobilier de 138 logements est développé par Linkcity Sud-Est dans le quartier de Champvert. Il offrira une surface habitable d’environ 9.000 m² répartie sur 6 bâtiments.


L’artisanat du bâtiment fait part d’indicateurs en baisse

La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes a fait part d’un « marché en souffrance dans un contexte économique bouleversé ».


Vers un futur redéveloppement de l’ex-clinique du Tonkin à Villeurbanne

null
Novaxia Investissement, Icade Promotion et Imring ont annoncé avoir signé un partenariat portant sur le redéveloppement de 5 actifs acquis auprès du groupe Ramsay. Dont l’immeuble villeurbannais.


Avec Good Morning !, Cardinal revisite la résidence étudiante

L’opérateur immobilier lyonnais Cardinal, connu pour ses activités de promoteur, développe depuis 2008 des activités d’exploitation. Plus précisément, à travers ses filiales Cardinal Gestion, Cardinal Campus et Cardinal Workside, le groupe finance, construit et anime des résidences gérées, étudiantes, de coliving, de l’hôtellerie courts séjours et des espaces de coworking nouvelle génération. Il vient de franchir une nouvelle étape du côté des résidences étudiantes.


Dardilly : Nacarat lance «Coeur Esplanade»

nullCe programme se veut « durable et exemplaire », explique le promoteur.


Les ventes de logements neufs toujours en baisse en région lyonnaise

Au titre du 1er trimestre, les réservations ont baissé de 10%, selon la fédération des promoteurs immobiliers, qui tire la sonnette d’alarme.


141.900 logements autorisés en 3 mois, chiffre le plus élevé depuis 2007


Un nombre exceptionnel de demandes de permis de construire avait été enregistré en décembre, sans doute en lien avec l’entrée en vigueur de la RE2020 au 1ᵉʳ janvier 2022. Nombre d’autorisations ont été délivrées en début d’année.


La confiance des ménages et des acteurs du BTP se dégrade

L’INSEE a fait part ce mercredi de son indice de confiance des ménages, après avoir publié la veille son enquête trimestrielle dans la promotion immobilière et celle dans l’artisanat du bâtiment.


La CAPEB adopte un plan de transformation stratégique

nullLa confédération tenait son Assemblée générale ces 21 et 22 avril.