Immobilier neuf : bon début d’année à Lyon | Lyon Pôle Immo

Immobilier neuf : bon début d’année à Lyon

Le CECIM a présenté ce matin les dernières tendances de la promotion immobilière à Lyon. Le début d’année a été plutôt meilleur qu'en 2013, selon la FPI.

Le début d’année a été plutôt bon en termes de réservations comparativement à 2013. C’est ce qu’a indiqué, à l’occasion d’une conférence de presse organisée en amont du salon de l’immobilier, le CECIM, qui observe le marché immobilier neuf en région lyonnaise. Après avoir rappelé les grands faits marquants de 2013 déjà présentés en début d’année, Jean-Jacques Mathias, président du CECIM, a dévoilé les premières tendances en termes de réservations constatées sur les premiers mois de 2014.

Et le début d’année a été plutôt bon, si on les compare à 2013. 683 ventes ont été enregistrées sur 2 mois contre 398 l’an dernier à la même période. Les mises en vente ont en outre été plus nombreuses, avec 847 unités, contre 330 un an plus tôt. L’offre disponible reste quant à elle stable à 4984 logements, contre 4886 unités un an plus tôt.

Ventes mal orientées

D’un point de vue géographique, les ventes restent orientées vers l'est. « On retrouve la même tendance qu’en 2013. Les arrondissements Est de Lyon portent l’activité, surtout dans le secteur utilisateurs » indique Jean Jacques Mathias. Il perçoit également une certaine dynamique du point de vue de l’offre. « L’arrivée de nouveaux programmes satisfait une nouvelle demande » note-t-il. Ces chiffres restent toutefois à relativiser, les ventes au secteur social totalisant 17% du total sur 2 mois, alors qu’aucune vente n’avait été enregistrée en dernier.

Les promoteurs, eux, semblent en tout cas satisfaits de cette embellie. « Ces bons chiffres ne veulent pas dire que les 12 mois seront positifs, une hirondelle ne fait pas le printemps. Mais ces deux mois sont très convenables » se félicite Yann Pommet, patron de l’UCI-FFB du Rhône.  Il note que les investisseurs sont de retour : « à la fois dans l’est lyonnais et dans d’autres secteurs, on voit se concrétiser des réservations d’investisseurs privés. La deuxième tendance, c’est que l’on est sur un socle plus important d’acquéreurs utilisateurs». Il relève également que le renouvellement de l’offre est réel en ce début d’année.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

L’augmentation de plus de 50% des ventes de biens immobiliers dans l’agglomération lyonnaise pour les deux premiers mois de l’année 2014 par rapport à la même période l’année précédente est une très bonne nouvelle pour le secteur immobilier, après la calamiteuse année 2013. Derrière ces chiffres l’on trouve à la fois des acquéreurs-utilisateurs de logements et des investisseurs privés réalisant un placement dans l’immobilier locatif.
D’ailleurs dans l’agglomération lyonnaise, comme dans le reste de la France, les ventes de biens dans le cadre du dispositif fiscal Duflot (http://www.dispositif-loiduflot.org/dispositif-duflot) sont en augmentation ces derniers mois suite à la stabilisation des plafonds de loyers pour les 3 prochains années. Permettant d’analyser de manière plus fine le calcul du niveau de rentabilité d’un investissement dans le logement locatif à loyer intermédiaire, cette mesure de stabilisation a d’ores et déjà redonné confiance à une partie des investisseurs.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Réservations de logements neufs en repli, annulations en hausse

nullLes mises en vente ont également reculé au quatrième trimestre 2023, selon la dernière enquête trimestrielle sur la commercialisation de logements neufs (ECLN).


Moins de 100.000 logements collectifs neufs vendus en 2023


La fédération des promoteurs immobiliers a présenté ce jeudi de son point d’activité sur les ventes de logements neufs au quatrième trimestre et sur l’ensemble de l’année dernière.


La CAPEB et la FFB plutôt satisfaites de leur entrevue avec les ministres

Selon la CAPEB, Christophe Béchu et Guillaume Kasbarian ont fait le choix «de s’appuyer sur les TPE du bâtiment pour accélérer la rénovation énergétique».


Des promoteurs font l’objet d’intimidations dans des communes carencées

La préfète du Rhône a récemment retiré à certaines communes de la Métropole la compétence d’instruction des permis de construire. Ce qui n’empêcherait pas certains élus d’intimider des promoteurs…


22 «territoires engagés pour le Logement» et des mesures de simplification

nullGabriel Attal a fait un certain nombre d’annonces en matière de logement lors d’une visite de chantier à Villejuif, dans le Val-de-Marne. Parmi les 22 premiers territoires qui s’engagent à faire sortir de terre environ 1.500 logements chacun, deux sont en Auvergne-Rhône-Alpes.


Le «choc d’offre» passera aussi par la maison individuelle

Gabriel Attal a indiqué vouloir continuer à permettre le développement de la maison individuelle en France. Des propos bien accueillis par les professionnels.


Bercy annonce des mesures de soutien aux entreprises du BTP

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, a annoncé mardi des mesures en direction des entreprises du bâtiment et des travaux publics.


2023, année noire pour la promotion immobilière à Lyon

null1.420 réservations de logements neufs ont été enregistrées l’an dernier dans la Métropole, soit à peine plus d’un quart des réservations enregistrées en 2016. La hausse des ventes en BRS reste pour l’heure trop modeste pour compenser la chute des ventes en TVA normale. Les prix, eux, se stabilisent.


La CAPEB demande à Guillaume Kasbarian des arbitrages

La confédération demande au nouveau ministre « de prendre les arbitrages que le secteur attend avec grande impatience ».


Réservations en baisse et prix en hausse sur Annecy et le Genevois en 2023

La FPI Alpes a fait état de son analyse du marché du logement collectif neuf sur le Grand Annecy et le Genevois en 2023.


Guillaume Kasbarian, nouveau ministre délégué au Logement

Le nouveau ministre succède à Patrice Vergriete, qui devient, lui, ministre délégué chargé des transports.


Chute des ventes de logements neufs sur Chambéry et Grand Lac en 2023

Les réservations dans l’agglomération et sur le secteur du Grand Lac se sont effondrées en 2023 par rapport à 2022.


Rillieux-La-Pape : Ogic lauréat de la consultation organisée par la SERL

nullLe projet «L’Echo» a été choisi pour devenir le porte-drapeau de la réinvention de la ville nouvelle de Rillieux-la-Pape, au cœur de la ZAC «Les balcons de Sermenaz».


Des gisements de réversibilité dans l’Est lyonnais

Adéquation et La place de l’immobilier ont analysé les zones présentant un fort potentiel de transformation de bureaux en logements.


L’artisanat du bâtiment reste « en tension » en Auvergne-Rhône-Alpes

nullC’est le constat qui découle de l’étude conduite par les CAPEB de la région auprès de leurs adhérents pour le 4e trimestre 2023.