Hôtel Dieu : lancement de la commercialisation

Gérard Collomb et Jean Jacques Duchamp, de Crédit Agricole Assurances, organisaient jeudi une conférence de presse à l’occasion de la commercialisation des surfaces de l’Hôtel-Dieu.

Les travaux avancent dans l’enceinte du Grand Hôtel-Dieu. La Métropole, Crédit Agricole Assurances, et Eiffage Immobilier organisaient jeudi une conférence de presse à l’occasion du lancement de la commercialisation des surfaces tertiaires et des surfaces commerciales du projet phare de la Presqu’ile de Lyon. Crédit Agricole Assurances avait il y a un peu moins d’un an, acquis, en partenariat avec la Caisse Régionale de Crédit Agricole de Centre-Est le site, pour un montant supérieur à 200 millions d’euros.

En tout, 42.000 m² de bâtiments vont être réhabilités et reconvertis. Mais le projet compte aussi 10.000 m² de bâtiments neufs. 14.000 m² de surfaces tertiaires, et près de 17.000 m² de surfaces commerciales sont ainsi mises en commercialisation, une semaine avant le MIPIM, rendez-vous phare des professionnels de l’immobilier d'entreprise. Avec le Sky 56 à la Part-Dieu et le View One au Carré de Soie, le Grand Hôtel-Dieu sera particulièrement mis en avant la semaine prochaine. La Métropole et les commercialisateurs devraient également présenter plus tard le projet au MAPIC France, au MAPIC Italie, mais aussi au SIMI.

Valeurs prime

Chapeautée par Scaprim Asset Management, la commercialisation a été confiée à JLL et à Cushman&Wakefield. Les 14 000 m² de bureaux ne seront pas d’un seul tenant. Les surfaces tertiaires seront ainsi réparties sur 10 bâtiments, dont un hôtel particulier de 3500 m², « La loge des fous ». Les plateaux pourront atteindre jusqu'à près de 1000 m².

Lors de la conférence de presse, Anne Grenot, la présidente de Scaprim AM, n’a pas souhaité préciser une valeur locative indicative ni même une fourchette de prix pour les bureaux. Mais après la conférence, Jean-Jaques Duchamp nous glissera tout de même que les surfaces sont mises à la commercialisation à des valeurs prime de l’agglomération, soit autour des 300 euros du m². Sur les commerces, les valeurs locatives ne seront, elles aussi, pas dévoilées, mais on s’achemine là aussi sur des valeurs prime. Les commercialisateurs évoquent notamment l'arrivée d'enseignes inédites, voire des concepts store sur les surfaces commerciales.

Gérard Collomb a lui aussi rappelé l'importance de l'opération pour la Presqu'ile, mais aussi pour Lyon, en notant qu’à son arrivée, il y avait sur la table la nécessité de procéder à la reconversion de 3 hôpitaux : l’Antiquaille, Debrousse, et l’Hôtel-Dieu. Ces trois bâtiments phare du patrimoine lyonnais sont désormais tous en cours de travaux.

(SDH/LPI)

(SDH/LPI)






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« Il n’y a pas de risque de déséquilibre du marché »


Stéphane Jullien est le directeur du département bureaux de JLL à Lyon.


Villeurbanne : Yamada Dobby Co prend à bail 500 m² de locaux

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Hertz prend à bail 1.091 m² de locaux d’activités à Gerland


Valoris Real Estate a annoncé installer à la location la société Hertz dans un local industriel de 1.091 m² dans ce quartier du 7ème arrondissement de Lyon.


Saint-Priest : JSC France prend à bail un local d’activité de 780 m²

EOL est intervenu en tant que conseil des deux parties.


Le président de la Métropole s’est rendu mardi dans la Vallée de la Chimie

Il était accompagné des différents maires du secteur, afin d’évoquer les principaux projets sur le territoire.


«La crise ne remet pas en cause l’idée de développer le tram, les télécabines et les bus»

Béatrice Vessiller est la nouvelle vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les transports, le renouvellement urbain, et les changements à venir dans le quartier de la Part-Dieu.


Grégory Doucet et Bruno Bernard se sont rendus à l’OMS

Les deux élus étaient ce mercredi à Genève pour rencontrer les dirigeants de l’organisation mondiale de la santé et évoquer le projet d’académie de l’OMS à Lyon.


Le confinement a impacté la construction de locaux

Le service des données et études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique a dévoilé ce mercredi ses chiffres d’autorisations à la construction et de mises en chantier de locaux non résidentiels.


Inova Software prend à bail 1.105 m² dans Villa Crillon


Brice Robert Arthur Loyd a fait part de ses dernières transactions au cours du mois de juillet.


Valoris ajoute une nouvelle corde à son arc

Le cabinet créé par Juliette Caudard en 2015 poursuit son développement. Les recrutements se succèdent tandis qu’un nouveau service est apparu à la faveur du confinement : la visite virtuelle des locaux.


La Métropole de Lyon va exonérer de CFE les entreprises fragilisées

null
La collectivité a annoncé procéder à une exonération de la cotisation foncière des entreprises (CFE) pour les secteurs les plus touchés par la crise sanitaire.


Lyon Vallée de la Chimie, l’un des sites clés en main du «Pack Rebond»

Le secteur a été désigné comme l’un des 66 nouveaux sites « clés en main » choisis par le gouvernement dans sa stratégie de relocalisation industrielle dévoilée lundi.


Belisoft aquiert en VEFA un bâtiment mixte de 2.220 m²

null
L’ouvrage développera près de 1.600 m² d’activité, associés à des bureaux.


Un « pack rebond » pour les territoires d’industrie

Les ministres de la Cohésion des territoires et des Relations avec les Collectivités territoriales et la ministre déléguée chargée de l’Industrie.