La Confluence au menu du troisième jour du MIPIM

La Métropole de Lyon, Lyon Confluence, Bouygues Immobilier et Linkcity dévoilent une opération emblématique de la ville intelligente et durable, « Lyon Living Lab Confluence ».

La troisième journée du MIPIM sera consacrée, pour la Métropole de Lyon, au quartier de la Confluence, avec l’îlot A1/A2. La Métropole va en effet présenter en fin de matinée « Lyon Living Lab Confluence », pilotée par Bouygues Immobilier et Linkcity. Le projet développé sur les 31.500 m² des îlots A1 A2 Nord comprendra 14.000 m² de bureaux pour 11 bâtiments dans ce quartier du deuxième arrondissement.

La conférence se déroulera en présence de François Bertière, Président de Bouygues Immobilier, et de David Chipperfield, Manuel Aires Mateus, Stéphane Vera, architectes du projet. L’ambition des acteurs de ce projet est de faire émerger « une ville intelligente qui prend soin de ses habitants, fait de leur confort et de leur santé une priorité.

Projets innovants

Lyon Confluence développe au travers de ce projet, aux côtés du groupe Bouygues Immobilier et d’une soixantaine de partenaires, start-up et laboratoires de recherche, un opérateur global de services urbains.

Les projets innovants sont développés sous forme de pilotes testés sur le quartier pour en mesurer la pertinence et identifier les améliorations. Ces projets éprouvés seront transplantés dans ce nouveau « morceau de ville ».

Afin de concevoir cette ville nouvelle et durable, les architectes, les promoteurs -Bouygues Immobilier et Linkcity - mais aussi la Métropole de Lyon, sa SPL Lyon Confluence et son urbaniste l’Atelier Ruelle, ont travaillé pendant 6 mois. « Au fil d’une série de workshops, ils ont ensemble établi une base de travail, en définissant les règles architecturales, la programmation et la volumétrie du projet » précise le communiqué de la Métropole.

La Métropole de Lyon par son président et la SPL Lyon Confluence avaient sélectionné des architectes internationaux en juin 2016. « L’agence britannique David Chipperfield Architects assure la coordination du projet ainsi que la conception de trois bâtiments, dont un immeuble en R+16 de logement et bureaux. L’atelier portugais AiresMateus e Associados assure pour sa part la réalisation de trois bâtiments, et l’agence lyonnaise Vera et Associés a en charge la réalisation de cinq bâtiments. Afin d’accompagner le projet, l’agence belge Wirtz International assure la conception paysagère des cours jardinées » indique le Grand Lyon.

3 espaces

La morphologie du plan masse d’Herzog & de Meuron est respectée, avec une cour jardinée par îlot. Chaque îlot portera une thématique forte, traduisant les principes de l’efficience environnementale, de la ville expérientielle, et de la ville saine. L’îlot A2 Nord, à dominante résidentielle comprendra des logements personnalisables pour les futurs acheteurs, des locaux, des jardins et toitures terrasses partagés, encourageant l’esprit de communauté et l’appropriation des lieux par ceux qui y résident.

L’îlot A1 Nord comprendra un programme tertiaire innovant qui vise à soutenir l’émergence de nouvelles façons de travailler, et propose notamment des locaux partagés à destination des salariés.

L’îlot A1 Sud, programme mixte de logements et bureaux, sera pour sa part dédié à la santé et au bien-être, avec une maison de santé et de prévention, en réseau avec les professionnels locaux, et d’un jardin zen. Situé sur le quai Perrache, le bâtiment dédié aux bureaux sera réversible, offrant la possibilité de les transformer en logements libres une fois l’autoroute A6/A7 requalifiée en boulevard urbain.

Le début des travaux est prévu pour 2018. Ils démarreront par l’îlot A1 Sud. La livraison des bâtiments sera, elle, échelonnée entre 2020 et 2021.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

SHANGHAI : il y a 30 ans une rive du fleuve était couverte de rizières,… ; actuellement au même endroit plus de 350 immeubles de plus de 50 étages,…

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Brice Robert Arthur Loyd avec « l’entreprise des possibles » contre le Covid-19

La société lyonnaise se mobilise contre le Covid-19 avec le collectif d’entreprises agissant pour la cause des sans-abris. Un local de 500 m2 a été mis à disposition à Vaulx-en-Velin.


La question des loyers évoquée lors du conseil de la Métropole


David Kimelfeld a évoqué la question des loyers des entreprises, mais aussi celle des loyers d’habitation.


« Hors Covid, nous savions que nous ne reproduirions pas le score de 2019 »

Benoit de Fougeroux est le président de la FNAIM Entreprises à Lyon. Nous évoquons avec lui les chiffres de l’immobilier d’entreprise dans la Métropole au premier trimestre. Le segment de l’immobilier de bureaux marque le pas après une année 2019 d’exception.


Un appel aux bailleurs pour annuler 3 mois de loyers pour les TPE

Sous pression de Bruno Le Maire, les principales fédérations de bailleurs et la Caisse des dépôts ont appelé leurs adhérents à annuler trois mois de loyers pour les très petites entreprises.


Grenoble : le siège social de Xenocs construit par GSE

Celui-ci est situé au cœur de la ZAC de la Presqu’île de Grenoble.


Repli de la demande placée au 1er trimestre en Ile-de-France

Immostat a fait part des chiffres de transaction des bureaux au 1er trimestre. Une baisse importante de la demande a été constatée sur la période, de l’ordre de 39% par rapport à la même période de 2019.


Exonération de 3 mois de loyer pour les locataires de la Métropole

Cette exonération touchera les locataires de son patrimoine immobilier.


Malgré l’incendie et le Covid-19, Bel Air Camp foisonne de projets


Les dirigeants de la pépinière d’entreprises basée au Carré de soie organisaient une visioconférence de presse pour faire un point sur l’activité de celle-ci, quelques mois après l’incendie qui a ravagé l’un de ses bâtiments.


Suspension des loyers dus à la Région par les structures hébergées

La région Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé un plan de 600 millions d’euros pour que les entreprises puissent faire face à l’actuelle crise sanitaire qui secoue l’activité économique de la région.


Suspension des loyers pour les petites entreprises en difficulté


Celles qui font face à des difficultés n’auront pas débourser, les impôts et les cotisations sociales, a indiqué ce lundi dans son allocution télévisuelle le président de la République. Les loyers sont suspendus pour elles.


Vallée de la Chimie : plus de 30.000 m² de panneaux photovoltaïques installés

La Métropole de Lyon organise depuis plusieurs années un ambitieux projet de transition énergétique dans la Vallée de la Chimie.


Le PIPA compte 7.620 emplois, dont plus de 6.000 CDI

Le syndicat mixte du parc industriel de la plaine de l’Ain a dévoilé ce jour les enseignements de la nouvelle édition de son enquête annuelle sur l’emploi.


Villeurbanne : 2.600 m² de bureaux/locaux commerciaux loués

Cette location, conseillée par Sorovim, est intervenue dans la Cité des antiquaires.


Après le MIPIM, le SIEC reporté

Initialement prévu durant la 1ère semaine de juin, le CNCC reporte l’édition 2020 du salon français du retail et de l’immobilier commercial aux 17 et 18 juin prochain, du fait du report du MIPIM.


Givors : bientôt un hôtel d’entreprises à proximité de la gare


La SERL a récemment présenté la future réalisation d’un hôtel d’entreprises à proximité du pôle entrepreneurial LYVE et de la gare.