Affine: quasi stabilité des loyers à périmètre constant au 1er trimestre

Le titre Affine réagissait peu à la Bourse de Paris, suite  à la publication de ses résultats effectuée mercredi.

Affine a communiqué mercredi ses résultats au titre du premier trimestre 2017. Le groupe a fait état d’une stabilité de ses revenus locatifs à périmètre constant (+0,4% par rapport au trimestre précédent). Il a également indiqué poursuivre son programme de concentration et de rajeunissement de son patrimoine.

Ses revenus locatifs ont été affectés par les cessions réalisées au cours du dernier trimestre 2016 (Aulnay-sous- Bois et Aix-les Milles) et du premier trimestre 2017 (Tremblay-en-France). Ceux-ci reculent en effet de 2,9 %. « Comparés à la même période l’an passé (T1 2016), les revenus locatifs diminuent de 1,5 %, mais restent également quasiment stables (-0,3 %) à périmètre constant » note le groupe dans son communiqué.

3 nouveaux baux

Au premier trimestre, la société a signé 3 nouveaux baux portant sur une surface totale de 500 m² et un loyer annuel global de 0,1 million d’euros. Par ailleurs, 2 locataires ont quitté leur locaux, représentant au total une surface de 300 m² et un loyer annuel de 0,1 million d’euros. 4 renégociations de baux portant sur un total de loyers de 0,5 million d’euros (après renégociation – impact en année pleine : +0,3 M€) ont en outre été réalisés. L’impact de ces évolutions devrait se monter à 0,3 million d’euros en 2017.

Un locataire a par ailleurs délivré congé avec un impact de 0,4 million d’euros pour 2017, un fait déjà rendu public à l’occasion de la publication des résultats annuels. Pour le rajeunissement du portefeuille, celui-ci s’est concrétisé au cours du trimestre via l’acquisition en VEFA de deux immeubles de bureaux – le Kibori à Nantes et le #hashtag à Lille (voir communiqués du 21 février et du 11 avril) – ainsi que par la cession du complexe immobilier de Tremblay-en-France, à usage de bureaux et d’entrepôt, à un prix correspondant à la juste valeur de fin 2016.

Concernant la structure financière, aucun grand changement n’a été communiqué. Affine a mis en place deux financements pour l’acquisition des VEFA, et deux refinancements ont été mis en place pour des bureaux situés à Lyon et à Corbeil-Essonnes, pour un montant global de 31,8 millions d’euros.

Bonnes perspectives

Concernant les perspectives, au cours du trimestre, le volume d’opérations engagées s’approche des 25 millions d’euros, en prenant en compte la promesse pour l’acquisition du dernier étage de la tour Lilleurope. « Ces opérations représentent au global un loyer potentiel en base annuel de 1,7 M€ ». Le groupe précise que d’autres projets sont en cours d’étude, tant pour des opérations en VEFA que pour des immeubles de rendement.

Le groupe entend poursuivre sa stratégie d’investissements, essentiellement dans le secteur des bureaux. Cette stratégie est développée entre Paris Métropole et six métropoles régionales, dont Lyon ( avec Bordeaux, Lille, Marseille, Nantes et Toulouse), dans un contexte de vive concurrence des investisseurs. La société a par ailleurs confirmé son intention de proposer un dividende de 1 euro par action pour l’exercice 2017.

Suite à ces résultats, le titre était en léger recul jeudi à la clôture, de 0.57%, à 15,70€ à la Bourse de Paris.

» Affine a inauguré Tangram






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les français sont satisfaits de leurs syndics, selon une étude FNAIM

Selon une enquête réalisée par la fédération nationale de l’immobilier, les prestations des syndics sont jugées satisfaisantes ou très satisfaisantes.


3.700 logements ont bénéficié du dispositif Ecoréno’v

Depuis son lancement en 2015, la plateforme connait un vif succès, et a accueilli ce jeudi 9 nouveaux partenaires.


Une réunion des propriétaires bailleurs à Lyon

null
L’UNIS Lyon-Rhône organisait ce mardi, dans le 3ème arrondissement, sa traditionnelle réunion des propriétaires bailleurs.


2017, année de croissance pour Altarea Cogedim

Le développeur a fait état lundi de ses résultats annuels. Il vise un objectif de FFO de l’ordre de 300 millions d’euros à horizon 2020.


Foncière Inea lève 100 millions d’euros dans le cadre d’un Euro PP Green

null
Le groupe a annoncé avoir finalisé un placement privé sous forme d’un Euro PP arrangé par LCL. Les fonds serviront à l’acquisition d’immeubles de bureaux neufs en régions, à l’instar du « Silk » au Carré de Soie.


Mercialys a placé une émission obligataire de 300 millions d’euros

L’opération permet de sécuriser le remboursement à terme de la souche obligataire de 479,7 millions d’euros arrivant à échéance en mars 2019.


« Ce n’est pas en appauvrissant les uns que l’on enrichit les autres»

null
Victor-John Vial-Voiron est président de l’UNPI Rhône-Alpes et de l’UNPI du Rhône.


Cessions d’actifs non stratégiques pour Foncière des Régions

La foncière a annoncé près de 290 millions d’euros de cessions d’actifs non stratégiques, permettant un recentrage, en France, sur ses activités tertiaires.


ANF Immobilier cède un actif lyonnais

ANF Immobilier a indiqué avoir vendu l’essentiel des actifs marseillais et un actif lyonnais à Primonial REIM pour un montant de 400 millions d’euros.


Une pétition contre « l’acharnement fiscal » sur les propriétaires immobiliers

L’UNPI a mis en ligne une pétition contre l’acharnement fiscal et réglementaire sur les propriétaires immobiliers.


ANF Immobilier : baisse des revenus locatifs

La foncière, très présente sur Lyon et Marseille a fait état ce vendredi d’une baisse de ses revenus locatifs en part du groupe.


L’acquisition d’ANF par Icade se précise

ANF immobilier a fait un point aujourd’hui sur l’évolution de cette opération.


« Nous attendons plus de 7.000 congressistes »

null
Blandine Fischer est commissaire générale de la convention Patrimonia, qui rassemble pendant deux jours les professionnels du patrimoine à la Cité internationale.


SCPI et OPCI : collecte en hausse, taux de distribution en baisse

L’ASPIM a communiqué ses statistiques pour le premier semestre 2017, qui montrent une collecte record sur ces fonds d’investissement en immobilier.


Affine publie un bénéfice net consolidé de 6,9 millions d’euros

La foncière présente sur l’Ile de France et 6 métropoles régionales a fait état de loyers en hausse de 0,3% à périmètre constant.