Quel est l’impact des étages sur le prix au m² à Lyon ?

Meilleursagents.com a publié, à l’occasion de la fête des voisins, une étude sur l’impact des étages sur le prix de l’immoblier. Dans un immeuble avec ascenseur, plus un logement est élevé plus le prix du m² est haut à Lyon.

Meilleursagents.com a publié ce jour, à l’occasion de la fête des voisins, une étude sur l’impact de l’étage sur prix, et ce dans chaque grande ville française. Il a, à cette occasion calculé le delta entre l’étage le plus cher et le moins cher.

A Lyon, c’est entre le rez-de-chaussée et le premier étage que la différence de prix est la plus importante, avec une différence de 8.9% dans un immeuble doté d’un ascenseur et 5.7% lorsque l’immeuble en est dépourvu. Dans leur choix de logement, on notera toutefois qu’un français sur deux privilégie un immeuble avec ascenseur. Lorsqu’il n’y en a pas, 4 sur 10 privilégieront le deuxième étage.

Près de 40% des français pensent que la différence entre l’étage le plus recherché et le moins recherché est inférieure à 10%. Mais à Paris comme à Lyon, cette différence est bien plus importante. Pour un appartement de 50 m² à Lyon situé en rez-de-chaussée d’un immeuble avec ascenseur, un particulier devra débourser en moyenne 156.600 euros. Pour un même appartement au 6ème et dernier étage, le prix flambe à 186.850€, soit 19,3% plus cher. Pour Sébastien de Lafond, le président de Meilleursagents.com, « le rez-de-chaussée est moins demandé, car on y subit plus de nuisances, mais il permet de s’offrir une pièce en plus pour le même budget par rapport au dernier étage. Et ceci est vrai à Paris comme à Lyon.

L’impact des étages à Lyon

Dans la ville des lumières, le prix du m² au rez-de-chaussée dans un immeuble avec ascenseur s’élève à 3132€, là où, au dernier étage, il culmine à 3736€ le m². Soit une différence positive de 19.3%. Et les prix augmentent au fil des étages. Au deuxième étage, le m² vaudra 3483€. Il passera à 3627€ au troisième étage et à 3674€ au quatrième.

Dans un immeuble sans ascenseur, le prix du m2 d’un bien s’élèvera à 3404€ au deuxième, troisième et quatrième étage, contre 3132€ au rez-de-chaussée. Soit une différence positive de 8.7%. Au deuxième étage,

» Thomas Lefevbre, directeur scientifique de Meilleursagents.com : «Si on privilégie la surface, on peut avoir une chambre en plus pour le même budget»






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Qui plus est, sans tenir compte de la valeur de votre bien,
il faut constater que vous louez bien plus facilement dès
qu’il y a un ascenseur, si votre appartement est au 4emme
ou 5emme étage. Selon mon expérience, on peut gagner 1 mois de carrence ce qui n’est pas négligeable.
Sans vouloir donner de conseils, si possible, faites installer un ascenseur.

Signaler un abus

Et si panne d’ascenseur ? Perso le 2eme étage c’est très bien

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Nette hausse des prix de l’immobilier à Lyon

La hausse des prix reste de mise à Lyon, selon la livraison d’octobre du baromètre LPI-Seloger.
» Les prix de l’immobilier toujours en hausse, selon Meilleursagents


Rhône-Alpes : les prix globalement orientés à la hausse

Selon la Chambre régionale des notaires, qui a publié ses statistiques régionales il y a quelques jours, le marché est actif dans les départements de l’ancienne région, avec des prix orientés à la hausse.


La hausse des prix de l’immobilier se poursuit à Lyon

null
Dans tous les arrondissements de la ville, les prix sont orientés à la hausse, selon le dernier baromètre LPI-Seloger. Certains arrondissements enregistrent des hausses à deux chiffres sur un an.


Le 2ème arrondissement, secteur le plus cher de Lyon


Face à une pénurie de biens, l’arrondissement a vu ses prix bondir. Les prix de revente dans le secteur de la Confluence tend à doper les prix du secteur.


Immobilier à Lyon : les ventes et les prix en nette hausse

La FNAIM faisait lundi son point semestriel sur le marché immobilier en région lyonnaise. La tension sur les prix commence à se faire sentir.
» Le 2ème arrondissement, secteur le plus cher de Lyon
» 477 PTZ émis dans le Rhône en 2016
» Un marché locatif plutôt stable à Lyon


Accélération de la hausse des prix de l’immobilier

null
Selon le dernier baromètre LPI-Seloger, les prix sont en nette hausse dans les grandes villes de France, et notamment à Lyon.


La hausse des prix de l’immobilier s’accélère à Lyon


Selon le baromètre mensuel LPI-Seloger, les prix signés ont augmenté de 7.6% dans la ville par rapport à juin 2016, à 4279€ le m².


Immobilier : les volumes dépassent les 900.000 ventes

null
Les Notaires de France ont publié jeudi matin leur note de conjoncture trimestrielle. L’activité reste forte, et les prix sont orientés à la hausse, notamment à Lyon.


Les prix de l’immobilier en hausse de 5.1% à Lyon

La fédération a, mercredi, transmis ses chiffres au titre du premier semestre 2017. Sur 12 mois, la hausse des prix est assez sensible en France, et notamment dans plusieurs villes, dont Lyon. Mais certaines villes de la région voient toujours leurs prix baisser


Immobilier: la proximité d’un collège réputé a-t-il un impact sur les prix ?


Meilleursagents.com a récemment publié une étude sur cette relation entre collège et prix de l’immobilier.


Crédit Foncier table sur une nouvelle année record pour l’immobilier

Le directeur général de l’établissement, Bruno Deletré, faisait mardi un point sur les perspectives du marché immobilier sur l’ensemble de l’année 2017.


Nettes hausses de prix dans certains arrondissements de Lyon

null
LPI-Seloger a fait état lundi de son baromètre mensuel des prix immobiliers en France et à Lyon.


La crainte d’un blocage du marché immobilier

EDITO – Les derniers chiffres émanant de plusieurs réseaux d’agences confirment une tendance à la hausse des prix.


Lyon : la tension monte sur le marché immobilier

Les réseaux d’agences Orpi et Century 21 ont fait état de leurs notes semestrielles de conjoncture. La tendance est clairement à la hausse des volumes en France et à Lyon. Les prix semblent suivre la même tendance.
» Nettes hausses de prix dans certains arrondissements de Lyon
EDITO – La crainte d’un blocage du marché immobilier


Les prix de l’immobilier s’envolent dans certains secteurs de Lyon, selon LPI-Seloger

L’observatoire a publié son baromètre lundi. Il fait état de nettes hausses dans certains arrondissements, comme le 1er, le 3ème ou le 6ème.