Nette hausse des prix des logements neufs dans la Métropole de Lyon

La FPI de Lyon a communiqué ce vendredi son bilan sur la commercialisation des logements neufs en région lyonnaise. Les prix sont en nette hausse dans l'agglomération.

La tension sur les prix de l’immobilier s’affirme un peu plus dans la Métropole de Lyon. Les chiffres de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise ont confirmé la nette hausse des prix en région lyonnaise. Côté ventes, les réservations nettes pour l’ensemble des produits immobiliers est de 2.902, dont 2.852 pour le seul collectif, lequel s’inscrit en baisse de 11% par rapport à fin juin 2016.

On notera toutefois que des différences majeures sont observées suivant la destination. Les réservations pour les acquéreurs utilisateurs se portent bien avec 1.208 réservations, soit une hausse de 6% par rapport au 1er semestre 2016. Elles représentent, en tout, 42% des réservations enregistrées au premier semestre 2017. « Le dispositif Plan 3A a certainement eu un effet booster », note la fédération.

Baisse des ventes aux investisseurs

En revanche, les ventes aux investisseurs ont faibli de 7% par rapport au premier semestre 2016. Celles-ci représentent encore 45% des ventes, et bien plus que la majorité des ventes (60%) des ventes en zone A, soit sur Lyon et Villeurbanne.

Les ventes en bloc accusent également une nette baisse, pénalisées par un effet de base négatif. Elles baissent de 48 % par rapport à fin juin 2016, du fait des ventes en bloc réalisées sur la ZAC des Girondins en 2016.

Prix en nette hausse

Côté tarif, le prix moyen est en hausse de 5% à 4.200 euros le m². Elle est même plus importante pour les acquéreurs utilisateurs, avec une augmentation de 6% par rapport au premier semestre 2016, à 4.083 € le m². Pour les ventes aux investisseurs, la hausse est un peu moins forte, avec une progression limitée à 3,5% par rapport au premier semestre 2016, à 4.289 € le m².

La fédération tend à exprimer son inquiétude vis-à-vis du marché lyonnais, qui se tend. « L’augmentation des prix commence à se ressentir depuis le dernier trimestre 2016. Une augmentation qui s’est encore accélérée au 2ème trimestre 2017 (+6,7 % pour les utilisateurs). Cette hausse s’explique en partie par la baisse du nombre des logements neufs disponibles », note la FPI.

Offre en berne

L’offre se restreint drastiquement. A fin juin, seuls 4.078 logements neufs étaient disponibles à la vente soit une baisse de 17%. L’offre disponible est ainsi inférieure à 8 mois de commercialisation sur la Métropole, loin des 12 mois de commercialisation communément admis pour qu’un marché soit considéré comme équilibré. Les mises en vente se réduisent drastiquement, avec un renouvellement de l’offre de 2.432 logements mis en vente, soit 1.000 logements de moins que durant les six premiers mois de 2016. Le phénomène a surtout été sensible au deuxième trimestre 2017.

Pour la fin d’année, la FPI souligne que le principal indicateur à surveiller restera donc celui du renouvellement de l’offre, « pour éviter une pénurie de logements et donc une incapacité à répondre à la demande de logement ». La fédération se veut néanmoins optimiste pour le niveau des ventes. « Le dispositif Pinel étant maintenu jusqu’à fin 2017 en l’état et les taux restant bas, les ventes aux investisseurs devraient s’accélérer au second semestre 2017 », affirme-t-elle, tout en se gardant de faire une quelconque allusion aux niveaux de prix à venir. Mais dans un contexte toujours tendu au niveau de l’offre, rien ne garantit pour l’heure que ceux-ci n’accentuent pas leur ascension…






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Rillieux-la-Pape : Capelli développe «Les Jardins de La Chapelle»

Le groupe a posé la première pierre de ce programme situé à l’entrée est de Rillieux-la-Pape, qui comprend 20 logements.


La « clause Molière » de Laurent Wauquiez annulée par la justice

null
Mise en place par le conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes, cette clause imposait notamment l’usage de la langue française sur les chantiers de la Région.


Villeurbanne : Bouygues Immobilier lance Melodia

Le promoteur a posé mardi la première pierre de ce programme situé dans le quartier Grandclément.


« La SERL a su se transformer tout au long de ces 60 années »

null
A l’occasion des 60 ans de la SERL, Lyon Pôle Immo a rencontré son président, Jean-Luc da Passano, et son directeur général, Vincent Malfère. Nous évoquons avec eux l’évolution et la diversification de l’activité de cette société d’économie mixte.
» La SERL a fêté ses 60 ans
» « Je serais très heureux que la Saulaie nous soit confiée »


Ivory Park, un programme neuf important pour Lyon 5ème

Le programme situé dans le 5ème arrondissement de Lyon, et dont la pose de première pierre s’est déroulée courant novembre, comptera à sa livraison 108 logements, dont 25 logements sociaux.


Les mises en chantier en nette hausse sur un an

418.300 logements ont été mis en chantier sur un an. En Auvergne-Rhône-Alpes aussi, la production de logements est au beau fixe.


BNP Paribas Immobilier Promotion Résidentiel pose la 1ère pierre de «Triptik»

Cette opération, développée à Bron dans le quartier des Genêts, comptera 89 logements collectifs en accession à la propriété, une résidence seniors de 32 logements et un EHPAD de 122 lits.


« Presque autant d’investisseurs que d’utilisateurs »

Françoise Forot est directrice régionale en charge du résidentiel Rhône-Alpes d’Icade.


« Audace », résidence à l’architecture affirmée à Villeurbanne

null
Icade a inauguré il y a quelques jours cette résidence située rue Anatole France, et conçue par l’agence d’architecture Laisné Roussel.
 
»  Françoise Forot: «presque autant d’investisseurs que d’utilisateurs»


La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes fait état d’une reprise d’activité

La conjoncture se stabilise, voire est en stabilisation pour près de deux tiers des entreprises.


« Sur Lyon et sur Villeurbanne, nous sommes à six mois de stock »

Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui les récents chiffres publiés par la fédération au niveau national.


Les propositions de la FFB Auvergne-Rhône-Alpes

Cette série de 13 propositions porte sur plusieurs domaines, comme le soutien à la primo-accession et à la rénovation thermique, mais aussi le BIM.


La FFB Auvergne Rhône-Alpes propose 13 mesures pour conforter la reprise

null
La fédération du bâtiment organisait en début de semaine une conférence de presse sur la situation du bâtiment en Auvergne-Rhône-Alpes.
» Les propositions de la FFB Auvergne-Rhône-Alpes


Immobilier neuf : prix stables à Lyon à plus de 4.000 euros le m²

La FPI a fait état de son point de conjoncture trimestriel en France. La fédération alerte sur la faiblesse des mises en vente.


« Il faut du logement pour tous »

null
Nous évoquons avec Michèle Picard, maire de Vénissieux, l’opération Arboreo, mais aussi la résidence de la Glunière, récemment livrée.
» Vénissieux : inauguration d’Arboréo
» Vénissieux: inauguration de la résidence « Les Glunières »