Nette hausse des prix des logements neufs dans la Métropole de Lyon

La FPI de Lyon a communiqué ce vendredi son bilan sur la commercialisation des logements neufs en région lyonnaise. Les prix sont en nette hausse dans l'agglomération.

La tension sur les prix de l’immobilier s’affirme un peu plus dans la Métropole de Lyon. Les chiffres de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise ont confirmé la nette hausse des prix en région lyonnaise. Côté ventes, les réservations nettes pour l’ensemble des produits immobiliers est de 2.902, dont 2.852 pour le seul collectif, lequel s’inscrit en baisse de 11% par rapport à fin juin 2016.

On notera toutefois que des différences majeures sont observées suivant la destination. Les réservations pour les acquéreurs utilisateurs se portent bien avec 1.208 réservations, soit une hausse de 6% par rapport au 1er semestre 2016. Elles représentent, en tout, 42% des réservations enregistrées au premier semestre 2017. « Le dispositif Plan 3A a certainement eu un effet booster », note la fédération.

Baisse des ventes aux investisseurs

En revanche, les ventes aux investisseurs ont faibli de 7% par rapport au premier semestre 2016. Celles-ci représentent encore 45% des ventes, et bien plus que la majorité des ventes (60%) des ventes en zone A, soit sur Lyon et Villeurbanne.

Les ventes en bloc accusent également une nette baisse, pénalisées par un effet de base négatif. Elles baissent de 48 % par rapport à fin juin 2016, du fait des ventes en bloc réalisées sur la ZAC des Girondins en 2016.

Prix en nette hausse

Côté tarif, le prix moyen est en hausse de 5% à 4.200 euros le m². Elle est même plus importante pour les acquéreurs utilisateurs, avec une augmentation de 6% par rapport au premier semestre 2016, à 4.083 € le m². Pour les ventes aux investisseurs, la hausse est un peu moins forte, avec une progression limitée à 3,5% par rapport au premier semestre 2016, à 4.289 € le m².

La fédération tend à exprimer son inquiétude vis-à-vis du marché lyonnais, qui se tend. « L’augmentation des prix commence à se ressentir depuis le dernier trimestre 2016. Une augmentation qui s’est encore accélérée au 2ème trimestre 2017 (+6,7 % pour les utilisateurs). Cette hausse s’explique en partie par la baisse du nombre des logements neufs disponibles », note la FPI.

Offre en berne

L’offre se restreint drastiquement. A fin juin, seuls 4.078 logements neufs étaient disponibles à la vente soit une baisse de 17%. L’offre disponible est ainsi inférieure à 8 mois de commercialisation sur la Métropole, loin des 12 mois de commercialisation communément admis pour qu’un marché soit considéré comme équilibré. Les mises en vente se réduisent drastiquement, avec un renouvellement de l’offre de 2.432 logements mis en vente, soit 1.000 logements de moins que durant les six premiers mois de 2016. Le phénomène a surtout été sensible au deuxième trimestre 2017.

Pour la fin d’année, la FPI souligne que le principal indicateur à surveiller restera donc celui du renouvellement de l’offre, « pour éviter une pénurie de logements et donc une incapacité à répondre à la demande de logement ». La fédération se veut néanmoins optimiste pour le niveau des ventes. « Le dispositif Pinel étant maintenu jusqu’à fin 2017 en l’état et les taux restant bas, les ventes aux investisseurs devraient s’accélérer au second semestre 2017 », affirme-t-elle, tout en se gardant de faire une quelconque allusion aux niveaux de prix à venir. Mais dans un contexte toujours tendu au niveau de l’offre, rien ne garantit pour l’heure que ceux-ci n’accentuent pas leur ascension…






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Ventes de logements neufs en repli au 1er trimestre en Auvergne-Rhône-Alpes

La DREAL Auvergne-Rhône-Alpes avait diffusé il y a quelques semaines sa traditionnelle enquête sur la commercialisation de logements neufs dans la région.


La FFB exprime des craintes sur la conjoncture dans le bâtiment

La fédération a fait état mercredi d’une nette dégradation des ventes, notamment dans certains secteurs comme celui de la maison individuelle.
» Ventes de logements neufs en repli au 1er trimestre en Auvergne-Rhône-Alpes


Francheville : inauguration de « Bulle d’Air »


Cogedim a inauguré ce mardi cette résidence située au sein de la commune de l’ouest lyonnais, qui compte 37 logements, du T2 au T5.


« Chacune des villes est un cas particulier »

Nicolas Bonnet, directeur régional d’Action Logement, et Daniel Florence, vice-président du comité régional Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes, répondent aux questions de Lyon Pôle Immo, notamment sur le dispositif « Coeur de ville ».


Pose de la 1ère pierre de la Tony Parker Adéquat Academy


Le ministre de l’Intérieur et ministre d’Etat, Gérard Collomb, était présent vendredi à Gerland pour assister à cet évènement, en présence de l’emblématique meneur de jeu des Spurs, Tony Parker.


Les mises en chantier de logements en baisse sur trois mois

La construction de logements a connu, de mars à mai, un léger creux, malgré un chiffre toujours positif sur 12 mois, tant au niveau national qu’en Auvergne-Rhône-Alpes.


«Une centaine de logements proposés à la location, et une trentaine à la vente»

Eric Lamoulen et Jérôme Coyras sont respectivement directeur général et directeur général adjoint de la SACVL. Ils évoquent l’actualité de la société d’économie mixte et l’opération « la ruée vers l’appart » qui a lieu cette semaine au 61 rue de Créqui, dans le cadre de l’exposition « Zoo Art Show ».


Villeurbanne : des travaux prévus au printemps 2019 pour le lycée Brosselette

Laurent Wauquiez était ce lundi matin à Villeurbanne pour officialiser la prochaine construction du nouveau lycée Brossolette, élément important de la ZAC Gratte-Ciel. Signant ainsi la fin d’un bras de fer.


L’association Habitat & Partage va se transformer en SCIC

Cette transformation vise à développer l’activité de promotion immobilière d’habitat participatif de la structure.


La FFB se félicite des annonces de Bruno Le Maire pour le bâtiment

La fédération a qualifié de positives les annonces du ministre de l’économie réalisées à l’occasion du congrès de la FFB à La Baule.


Vénissieux : Nacarat construit la dernière opération de «Jardins du Monde»

Le groupe a inauguré il y a quelques jours la résidence « Osmose » et a posé la première pierre de « Connect », deux opérations situées dans l’îlot Romain Rolland.


Villeurbanne : Nexity a inauguré T-Vert

Le promoteur a inauguré le 5 juin cette résidence située à l’angle de la rue Geoffray et de la rue de Fontanières.


Loi ELAN : construire plus, plus vite et partout

null
TRIBUNE – Didier Kling est le président de la Chambre nationale des conseils experts en immobilier patrimonial (CNCEIP).


«Des valeurs foncières moins élevées pourraient réguler les prix»

Michel le Faou est adjoint au maire de Lyon et vice-président de la Métropole délégué à l’urbanisme, au renouvellement urbain, à l’habitat et au cadre de vie. Lyon Pôle Immo évoque avec lui la tension observée sur les prix de l’immobilier au sein de la Métropole de Lyon.


« La loi ELAN devrait améliorer les processus, les fluidifier, et les accélérer »

null
Michel le Faou est adjoint au maire de Lyon et vice-président de la Métropole délégué à l’urbanisme, au renouvellement urbain, à l’habitat et au cadre de vie. Lyon Pôle Immo revient avec lui sur plusieurs sujets, dont le projet de loi ELAN, actuellement en discussion à l’Assemblée nationale.
» « La réouverture de Vivier-Merle est prévue pour 2020, j’espère même un peu avant »
» «Des valeurs foncières moins élevées seraient de nature à réguler les prix»
» PLU-H : « Les positions des personnes publiques associées sont globalement positives »