Nette hausse des prix des logements neufs dans la Métropole de Lyon

La FPI de Lyon a communiqué ce vendredi son bilan sur la commercialisation des logements neufs en région lyonnaise. Les prix sont en nette hausse dans l'agglomération.

La tension sur les prix de l’immobilier s’affirme un peu plus dans la Métropole de Lyon. Les chiffres de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise ont confirmé la nette hausse des prix en région lyonnaise. Côté ventes, les réservations nettes pour l’ensemble des produits immobiliers est de 2.902, dont 2.852 pour le seul collectif, lequel s’inscrit en baisse de 11% par rapport à fin juin 2016.

On notera toutefois que des différences majeures sont observées suivant la destination. Les réservations pour les acquéreurs utilisateurs se portent bien avec 1.208 réservations, soit une hausse de 6% par rapport au 1er semestre 2016. Elles représentent, en tout, 42% des réservations enregistrées au premier semestre 2017. « Le dispositif Plan 3A a certainement eu un effet booster », note la fédération.

Baisse des ventes aux investisseurs

En revanche, les ventes aux investisseurs ont faibli de 7% par rapport au premier semestre 2016. Celles-ci représentent encore 45% des ventes, et bien plus que la majorité des ventes (60%) des ventes en zone A, soit sur Lyon et Villeurbanne.

Les ventes en bloc accusent également une nette baisse, pénalisées par un effet de base négatif. Elles baissent de 48 % par rapport à fin juin 2016, du fait des ventes en bloc réalisées sur la ZAC des Girondins en 2016.

Prix en nette hausse

Côté tarif, le prix moyen est en hausse de 5% à 4.200 euros le m². Elle est même plus importante pour les acquéreurs utilisateurs, avec une augmentation de 6% par rapport au premier semestre 2016, à 4.083 € le m². Pour les ventes aux investisseurs, la hausse est un peu moins forte, avec une progression limitée à 3,5% par rapport au premier semestre 2016, à 4.289 € le m².

La fédération tend à exprimer son inquiétude vis-à-vis du marché lyonnais, qui se tend. « L’augmentation des prix commence à se ressentir depuis le dernier trimestre 2016. Une augmentation qui s’est encore accélérée au 2ème trimestre 2017 (+6,7 % pour les utilisateurs). Cette hausse s’explique en partie par la baisse du nombre des logements neufs disponibles », note la FPI.

Offre en berne

L’offre se restreint drastiquement. A fin juin, seuls 4.078 logements neufs étaient disponibles à la vente soit une baisse de 17%. L’offre disponible est ainsi inférieure à 8 mois de commercialisation sur la Métropole, loin des 12 mois de commercialisation communément admis pour qu’un marché soit considéré comme équilibré. Les mises en vente se réduisent drastiquement, avec un renouvellement de l’offre de 2.432 logements mis en vente, soit 1.000 logements de moins que durant les six premiers mois de 2016. Le phénomène a surtout été sensible au deuxième trimestre 2017.

Pour la fin d’année, la FPI souligne que le principal indicateur à surveiller restera donc celui du renouvellement de l’offre, « pour éviter une pénurie de logements et donc une incapacité à répondre à la demande de logement ». La fédération se veut néanmoins optimiste pour le niveau des ventes. « Le dispositif Pinel étant maintenu jusqu’à fin 2017 en l’état et les taux restant bas, les ventes aux investisseurs devraient s’accélérer au second semestre 2017 », affirme-t-elle, tout en se gardant de faire une quelconque allusion aux niveaux de prix à venir. Mais dans un contexte toujours tendu au niveau de l’offre, rien ne garantit pour l’heure que ceux-ci n’accentuent pas leur ascension…






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les journées de l’immobilier chez SLCI

null
Le groupe SLCI profite de ce deuxième temps fort habitat pour réaliser, tout au long de cette semaine, des portes ouvertes et offres commerciales.


« L’investissement dans le logement, c’est rentable »

Patrick Liébus, président national de la CAPEB, était présent pour les assises du BTP. Nous avons, avec lui, fait un point sur l’activité dans l’artisanat du bâtiment.


Une charte entre Auvergne-Rhône-Alpes et les professionnels du BTP

null
Laurent Wauquiez est intervenu lundi devant les professionnels du bâtiment et des travaux publics. La Région a, à cette occasion signé une charte instaurant une préférence aux entreprises régionales.


Rillieux-la-Pape : le siège d’Everial en construction


Le groupe EM2C a posé il y a une dizaine de jours la première pierre du siège social d’Everial, un futur immeuble de 10.000 m² situé au sein de la ZAC des Bruyères, dans le secteur de Perica.
» Alexandre Vincendet, maire de Rillieux-la-Pape: « Le défi était de remembrer l’ensemble du site »


La barre des 500.000 permis de construire se rapproche

null
Le ministère de la Cohésion des territoires a publié ce jeudi les chiffres de la construction en France à fin août.


Logement et immobilier : ce que prévoit la loi de finances

Le projet de loi de finances 2018 valide les annonces réalisées il y a quelques jours par le ministre du logement, Jacques Mézard, dans le cadre du plan logement. Lyon Pôle Immo a listé les principales mesures contenues dans ce « PLF 2018 ».


« On va se priver d’un potentiel de construction neuve »

null
Ludovic Scarpari est le président de la LCA-FFB Auvergne-Rhône-Alpes. Nous évoquons avec lui le plan logement présenté la semaine dernière par le gouvernement.


Plan logement : la LCA-FFB Auvergne-Rhône-Alpes pointe certains risques

Selon les constructeurs et les aménageurs LCA-FFB de la grande région, le plan du gouvernement dévoilé mercredi risque de briser l’élan de la construction neuve.


Un abattement fiscal pour le foncier en zones tendues

Le gouvernement veut mettre en place un abattement fiscal pour toute vente de la part d’une personne disposant d’un terrain à bâtir en zones tendues.


Une stratégie logement « de bon sens », selon Bernard Cadeau

Selon le président du réseau Orpi, les mesures annoncées au sein du plan logement va dans le bon sens, même s’il note des carences dans le logement ancien.


La FFB déplore la fin du PTZ et du Pinel en zone détendue

La fédération française du bâtiment, si elle se montre globalement satisfaite du plan logement, regretté la fin du PTZ en zone C et du dipositif Pinel en zone B2.


Recentrage du Pinel, réforme des APL : le plan du gouvernement

Jacques Mézard et Julien Denormandie ont présenté ce mercredi la stratégie logement du Gouvernement.
» La FFB déplore la fin du PTZ et du Pinel en zone détendue
» La LCA-FFB indignée par la disparition du PTZ et du Pinel dans certaines zones
» Une stratégie logement « de bon sens », selon Bernard Cadeau


Recentrage du PTZ : les organisations professionnelles donnent de la voix

null
Les premières mesures ayant filtré du plan logement qui sera annoncé la semaine prochaine suscitent des craintes de la part des lotisseurs et des promoteurs.
» PEL : Familles de France fustige la hausse de la fiscalité
»Baisse des APL : l’inquiétude monte chez les bailleurs sociaux


Lyon 3 : la résidence Jeanne Koehler inaugurée

null
Lyon Métropole Habitat a inauguré mercredi dernier cette résidence de 56 logements située dans le quartier de Montchat, dans le troisième arrondissement de Lyon.


Auvergne-Rhône-Alpes : signature de la Charte de l’apprentissage

La charte de l’apprentissage Auvergne-Rhône-Alpes issue du plan stratégique de l’apprentissage voté en assemblée plénière en juin a été signée mardi par les élus départementaux référents.