SCPI et OPCI : collecte en hausse, taux de distribution en baisse

L’ASPIM a communiqué ses statistiques pour le premier semestre 2017, qui montrent une collecte record sur ces fonds d’investissement en immobilier.

L’ASPIM, l’association française des sociétés de placement immobilier, a communiqué il y a quelques heures les statistiques ASPIM-IEIF au titre des six premiers mois de l’année. Et les grandes tendances observées au cours des derniers semestres semblent s'amplifier. Les SCPI ont collecté un total inédit de 3,8 milliards d’euros au cours du premier semestre 2017. C’est 56% de plus qu’au premier semestre 2016, lorsque 2,44 milliards d’euros avaient été collectés. Sur l’ensemble de l’année, le volume global de collecte devrait être compris entre 8,5 et 8,7 milliards d’euros, également en très forte progression par rapport à l’exercice précédent.

Hausse des acquisitions

Les SCPI ont, pendant cette même période, acquis pour 2,47 milliards d’euros, soit une augmentation de 9,8% par rapport au 1er semestre de 2016, et ce principalement en bureaux. Ces acquisitions totalisent en effet 63,5% du total, devant les commerces (22,2%). Concernant la localisation géographique, ces achats ont été réalisés à l’étranger (39,6%) devant l’Ile-de-France hors Paris (25,4%) et les régions (21,4%).

Sur le front des OPCI, la collecte nette des 13 OPCI « Grand Public » a atteint 2,7 milliards d’euros au cours des six premiers mois de l’exercice, contre 1,99 milliard d’euros au 1er semestre 2016. La progression est ainsi de 36 %. Sur les 12 mois, la collecte des OPCI « Grand Public » devrait, pour sa part, dépasser 5,5 milliards d’euros, en forte progression par rapport à 2016.

En totalisant ces deux supports d’épargne (SCPI et OPCI Grand Public) a atteint 6,5 milliards d’euros au cours du premier semestre, soit une hausse de 46% par rapport aux six premiers mois de l’année 2016 (4,4 milliards d’euros).

Niveau record de capitalisation

La capitalisation des SCPI atteint le niveau record de 47,7 milliards d’euros au 30 juin, contre 40,6 milliards d’euros douze mois auparavant, soit une hausse de 17,5% en un an. Cette capitalisation atteignait, au 31 décembre 2016, 43,5 milliards d’euros, soit une hausse de 9,7% sur les 6 derniers mois.

La capitalisation des OPCI « Grand Public » s’élevait à 11,3 milliards d’euros au 30 juin 2017 contre 6,6 milliards d’euros au 30 juin, soit une hausse de 72% sur un an. Elle était de 8,7 milliards d’euros au 31 décembre 2016, soit une progression de 30% sur les 6 derniers mois.

Au 30 juin, la capitalisation cumulée de ces deux grandes catégories de fonds immobiliers non cotés destinés aux particuliers se montait à 59,1 milliards d’euros, contre 47,2 milliards d’euros au 30 juin 2016 (+ 25 % en un an) et 52,2 milliards d’euros au 31 décembre 2016 (+ 13 % sur 6 mois).

Rendement en baisse

En termes de rendement, le taux de distribution annualisé de l’indice EDHEC IEIF Immobilier d’entreprise France, qui représente 90 % de la capitalisation des SCPI et 95 % du total des transactions sur le marché secondaire, a atteint 4,36 % au 30 juin 2017, contre 4,65 % en 2016.

Pour sa part, le rendement courant annualisé des 13 OPCI Grand Public s’est monté à 2,64% au 30 juin, contre 2,5% à fin 2016. Leur performance globale se montait à 3,58% au 30 juin contre 3,2 % au 31 décembre dernier.

« Ces chiffres historiques sont à la fois un signe de la préoccupation des Français pour la préparation de leur retraite, raison d’être de ces fonds d’investissement immobilier, et de la confiance que les ménages manifestent dans ces véhicules régulés par l’AMF. Face à cette collecte abondante, le professionnalisme de plus en plus affirmé des adhérents de l’ASPIM est la clé pour maintenir durablement la performance financière au bénéfice des investisseurs », a indiqué Arnaud Dewachter, délégué général de l’ASPIM.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Bertrand Rudigoz prend la direction générale de DCB International

null
Pour la société, cette nomination vise à renforcer davantage la stratégie mise en place par le groupe.


Lyon gagne 5 places au classement «Emerging Trends» de Pwc

null
Lyon est désormais 16ème dans ce classement réalisé par le cabinet d’audit et l’Urban Land Institute.


Grenoble Alpes Métropole également présente au SIMI

La Métropole de Grenoble était présente sur le salon de l’immobilier d’entreprise au travers de Grenoble Territoires, structure qui rassemble différentes intercommunalités et acteurs privés.


Le Grand Hôtel-Dieu de Lyon remporte le prix spécial du jury au SIMI

Le salon de l’immobilier d’entreprise a récompensé, comme chaque année, des immeubles de bureaux, logistiques et de services particulièrement remarquables.


Le SIMI 2018 ouvre ses portes

Le salon de l’immobilier d’entreprise ouvre aujourd’hui à Paris, et constitue l’un des rendez-vous majeur du secteur.


Investissement immobilier : la barre du milliard d’euros sera franchie à Lyon

CBRE organisait  jeudi son point marché au cours duquel le conseil en immobilier d’entreprise a présenté ses anticipations sur le segment de l’investissement immobilier pour l’année 2018 et sur l’année 2019.


Genas : Relais Colis ouvre son hub mécanisé de 16.000 m2

Le site présente une double configuration, à savoir celle d’un hub et d’une agence locale.


Serge Masson nommé directeur de la division « Promotion Aménagement » d’Em2c

Le groupe basé à Vourles a fait officialisé ce jeudi la nomination de ce professionnel passé par divers groupes nationaux.


Andancette : Charles André va s’installer sur le site de Pont-À-Mousson

Le groupe va installer sur l’ancien site de Pont-À-Mousson un grand bâtiment pour sa filiale de logistique automobile, TEA.


Le PIPA a mis en place un certain nombre de dispositifs RSE

Le parc industriel de la plaine de l’Ain a récemment rappelé ses actions en matière de responsabilité sociale des entreprises.


Immobilier logistique : vers une demande placée record en 2018

Arthur Loyd note un net succès de cette classe d’actifs auprès des investisseurs.


Recul du marché français des entrepôts

Le marché lyonnais capte seulement 5 % des m2 commercialisés en France depuis le début d’année 2018.


Les mises en chantier de locaux en nette hausse

En dépit d’une baisse des permis de construire sur trois mois, la dynamique des mises en chantier reste forte au niveau national. Elle l’est plus particulièrement en Auvergne-Rhône-Alpes.


JLL Lyon a emménagé cet été à Confluence

Le groupe a pris à bail 1.900 m² dans l’immeuble King Charles, récemment réhabilité par Cardinal.


Saint-Laurent-de-Mure : « le Vulcain » entièrement loué

Proudreed a signé un bail commercial avec Sud Services pour deux cellules de ce bâtiment.