De nouvelles mesures contre les marchands de sommeil

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires, Julien Denormandie, a indiqué jeudi que des mesures supplémentaires seraient présentes en septembre dans la loi ELAN.

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires, Julien Denormandie, s’exprimait jeudi dans la matinale d’Europe 1. Il est notamment revenu au cours de cet entretien sur l’incendie intervenu dimanche dans un immeuble insalubre à Aubervilliers. Il a indiqué mener « une guerre sans merci, sans relâche, une guerre totale» contre les marchands de sommeil. « Ce sont des escrocs, ce sont des bandits, ce sont des personnes qui exploitent la misère des gens », a-t-il indiqué. 

Il a estimé que les lois « n’allaient pas suffisamment loin, ne tapaient pas suffisamment fort les marchands de sommeil ». « Il faut les taper là où ça fait vraiment mal pour eux. Ces personnes ne comprennent qu’une seule chose, c’est l’argent. Ils font çà uniquement pour gagner de l’argent. Nous allons donc les taper au portefeuille par la loi. On va modifier la loi, ce sera voté. C’est en cours de discussion au Parlement. Ce sera voté dans les toutes prochaines semaines, dans la loi ELAN. On va les considérer comme des trafiquants de drogue. On va prendre les mêmes sanctions qui existent pour lutter contre ces trafiquants pour leur prendre leur argent. On va les appliquer aussi à partir des toutes prochaines semaines aux marchands de sommeil », a souligné le secrétaire d’Etat.

Réforme du calcul des APL

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires a également expliqué que les biens à la base de l’infraction pourraient être saisis. « Vous étiez un marchand de sommeil, vous étiez condamnés et de temps en temps, vous pouviez garder le bien qui servait à votre business. A partir de maintenant, le bien sera automatiquement confisqué. Et vous n’aurez plus la possibilité pendant 10 ans d’acheter d’autres biens immobilier », a expliqué Julien Denormandie. « Nous allons les traquer. Nous allons demander et obliger tous les syndics de copropriété, toutes les agences immobilières à déclarer ces marchands de sommeil auprès du procureur de la République », a ajouté Julien Denormandie.  

Le secrétaire d’Etat a également indiqué que le calcul des APL se ferait désormais sur la base des revenus de l’année en cours. « Aujourd’hui quand on vous verse une aide au logement, on ne regarde pas ce dont vous avez besoin maintenant, mais ce dont vous aviez besoin il y a deux ans.   Qui peut comprendre ce système? Ce n’est pas juste, ce n’est pas équitable », a indiqué le membre du gouvernement. Il a indiqué que cette mesure permettrait par ailleurs de réaliser des économies de l’ordre de 1 milliard d’euros. 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Nexity remporte un marché de gestion locative d’équipements de l’ANCT

C’est Nexity Property Management qui a remporté le marché relatif à la gestion locative des équipements commerciaux et artisanaux de l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires


3 fédérations s’engagent sur la rénovation énergétique des copropriétés

La FNAIM, de l’UNIS et de Plurience se sont engagées aux côtes de la ministre, Emmanuelle Wargon, à accompagner 50.000 copropriétés dans cette rénovation d’ici trois ans, via la signature d’un protocole d’engagement.


Primonial : prise de participation de 51% dans l’UGP

Le groupe Primonial a annoncé avoir renforcé ses activités de produits structurés avec une prise de participation majoritaire au capital de « L’union générale des placements »


Lyon 8 : Norma Capital acquiert un ensemble commercial de 5.250 m²

nullNorma Capital a annoncé avoir acquis un ensemble immobilier commercial pour le compte de ses deux SCPI.


Villeurbanne : Swiss Life AM France achète un immeuble de logements

Cette acquisition a été réalisé pour le compte de l’OPPCI Immobilier Impact Investing.


Malgré la crise, la croissance s’est poursuivie en 2020 pour Nexity

Le groupe immobilier a fait état de ses résultats 2020. Ceux-ci sont bien accueillis en Bourse.


Mercialys : les résultats annuels déçoivent

La pandémie de la Covid-19 a affecté l’activité du groupe en 2020.


Vicat : résultat net en hausse de 6,1% à 172 millions d’euros

null
Le groupe a fait part de ses résultats et chiffre d’affaires pour l’année 2020.


Renouvellement du partenariat French Proptech/Procivis

French Proptech et Procivis ont indiqué que ce partenariat prendrait « une nouvelle dimension à l’occasion de son renouvellement afin de poursuivre la transition numérique du réseau immobilier ».


Capelli : croissance de 40% du chiffre d’affaires 9 mois

nullLe groupe a fait part ce jeudi de ses résultats financiers intermédiaires.


La trêve hivernale ne se terminera pas au 31 mars

Du fait de la situation sanitaire, les expulsions locatives ne pourront pas reprendre à partir de cette date, comme c’était le cas jusqu’en 2019. La fin de la trêve est reportée au 1er juin.


Gérard Collomb avertit sur un effondrement du marché immobilier

L’ancien président de la Métropole de Lyon a commenté lundi le budget primitif 2021 de la collectivité et la programmation pluriannuelle d’investissements (PPI).


Les loyers pourront augmenter de 0,20%

L’indice de référence des loyers a été publié ce jour par l’INSEE.


Une proposition de loi pour renforcer les dispositifs « anti-squat »

La commission des lois du Sénat qui se réunissait ce mercredi a adopté cette proposition de loi tendant à garantir le respect de la propriété immobilière contre le squat.


Thomas Vantorre et Emmanuel Mazille reprennent Malsch

Les deux dirigeants s’associent pour reprendre le cabinet de conseil en immobilier d’entreprise dans la région Auvergne Rhône-Alpes.