Crowdfunding immobilier : Auvergne Rhône-Alpes devance l’Ile de France

Fundimmo, en collaboration avec Hellocrowdfunding, a dévoilé les résultats de son baromètre 2018, réalisé auprès de 32 plateformes de crowdfunding.

Fundimmo, en collaboration avec Hellocrowdfunding, a dévoilé les résultats d’un baromètre 2018 du crowdfunding, réalisé auprès de 32 plateformes. Ce sont, en tout, 185 millions d’euros qui ont été financés l’année dernière sur les plateformes de crowdfunding immobilier, qui représentent un total de 343 projets. La croissance est très forte, de l’ordre de 83% par rapport à 2017, où le total des plateformes de crowdfunding atteignait 101 millions d’euros collectés. Cette croissance est en outre assez continue, l’évolution en 2017 ayant également été de 83% par rapport à 2016, année où les montants atteignaient 55 millions d’euros collectés en 2016.

« Malgré le ralentissement observé dans le logement neuf, la croissance continue du marché du crowdfunding immobilier démontre que les acteurs de la promotion immobilière ont de plus en plus recours aux services du financement participatif pour financer leurs fonds propres », relève dans un communiqué Stéphane Bombon, président de Fundimmo. De la même façon, les montants remboursés en 2018 sont en progression à 55 millions d’euros, représentant 146 projets, contre 29 millions d’euros en 2017 pour un total de 83 projets.

D’un point de vue géographique, les deux régions plus grandes régions françaises concentraient près de 50% de la collecte, la région Auvergne Rhône-Alpes (25%) devançant toutefois l’Ile de France (22%). Les régions les plus actives étaient ensuite l’Occitanie (9%), la région PACA (9%) et la région Centre-Val de Loire (8%).

Rendement annuel moyen de 9%

Le rendement annuel moyen est de 9% en 2018. « Le crowdfunding immobilier reste un placement attractif, malgré une baisse de 0,9 point par rapport à 2017 », note la structure. « Deux facteurs principaux expliquent l’évolution des rendements : d’une part la hausse des montants levés auprès de promoteurs de taille plus importante, de nature à diminuer les taux qui leurs sont proposés, et d’autre part, par la professionnalisation des plateformes devenues plus exigeantes vis-à-vis des promoteurs. Or la diminution des risques exerce une influence significative sur les rendements », détaille Jérémie Benmoussa, directeur général de Fundimmo.

En 2018, le montant moyen par collecte passe de 457.749 € en 2017 à 539.128 € en 2018. Selon Jérémie Benmoussa, la hausse a été permise « par la démocratisation du produit, les investisseurs, plus nombreux, placent leur épargne dans différents projets et sur différentes plateformes, mais également par la diversification des promoteurs financés : les premiers ont acquis une solidité financière plus forte, et portent des projets immobiliers plus importants, et les seconds, de taille intermédiaire, ont un intérêt croissant pour cet outil de financement. ».

Hausse de la durée moyenne de placement

La durée moyenne de placement, à 23,3 mois en 2018, contre 18 mois en 2017, est aussi en progression. « En raison du ralentissement du marché de la construction de logements, les fonds propres demandés par les organismes bancaires sont plus importants pour les promoteurs, impliquant des prêts plus longs et expliquant la hausse de la durée moyenne des projets financés », poursuit Stéphane Bombon.

On note que le taux de défaillance, calculé sur la base des projets ayant subi une perte en capital et/ou une perte des intérêts depuis 2012, s’élève à 0,67%. Les retards de remboursement analysés pour la première fois dans le baromètre annuel du crowdfunding immobilier sont de 7,68% pour les retards de moins de 6 mois, et de 8,24% pour les retards de plus de 6 mois. HelloCrowdfunding, agrégateur de projets, permet de suivre les projets en retard avec une actualisation des données de chaque plateforme tous les mois.

Une marché assez concentré

La concentration de l’activité du marché s’articule autour de 5 principales plateformes qui représentaient en 2018, 67,8% du marché global. Ces 5 plateformes ont chacune levé plus de 20 millions d’euros sur l’année civile. 5 plateformes ont ensuite levé entre 5 et 20 millions d’euros, représentant 17,4% de parts de marché, 9 plateformes ont levé entre 1 et 5 millions d’euros (11,9% de parts de marché) et 13 plateformes ont levé moins d’1 million d’euros (2,9% de parts de marché).

Petite percée du crowdfunding immobilier tertiaire

Le secteur du crowdfunding immobilier est majoritairement concentré dans le financement de la promotion immobilière résidentielle, à 73,4%. 25% des projets financés incluaient des logements sociaux. « La finalité altruiste séduit les investisseurs et cette catégorie de projet comporte en outre l’avantage d’avoir un risque limité», affirme Jérémie Benmoussa.

On note une accélération dans le tertiaire avec une part des projets de bureaux doublée, de 4% en 2017 à 8,4% en 2018. 7,5% des collectes de fonds portaient par ailleurs sur des projets d’aménagements, 5% des commerces, 2,9% de l’hôtellerie et 2,8% autres (bâtiments d’activités, campings, etc.).






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La Fabric’, Grand prix régional des pyramides d’argent de la FPI


La fédération des promoteurs immobiliers a fait part des 9 prix récompensant les projets architecturaux les plus emblématiques en région lyonnaise.


Capelli vise une croissance de 50% au 1er semestre


Le promoteur a fait état d’un maintien des ventes à un niveau élevé dans un contexte économique perturbé.


Une solution de lavage promue par la FFB pour les peintres du bâtiment

La fédération du bâtiment lance O’Niveau, opération visant à aider les entreprises de peinture à s’équiper d’une station de nettoyage d’outils plus respectueuse de l’environnement.


Vers une mise à jour de la charte de 2006 pour promouvoir les matériaux biosourcés

Peu avant la clôture de l’exposition « Architecture en fibres végétales » qui s’est tenue durant l’été à Archipel, les adjoints au maire de Lyon, Sylvain Godinot et Raphaël Michaud, ainsi la vice-présidente de la Métropole, Béatrice Vessiller, ont fait un point sur la filière des matériaux biosourcés et les moyens de la promouvoir.


Logement : les permis de construire peinent à rebondir

Après un recul en mars et avril dû au confinement puis une reprise en mai et juin, les autorisations et mises en chantier de logements se sont stabilisées en juillet et août, en données corrigées.


« L’Avant-Scène », grand prix régional des Pyramides d’argent de la FPI Alpes

La FPI Alpes remettait jeudi dernier dans le château de Servolex en Savoie les huit pyramides d’argent de l’arc alpin.


Renaud Payre, nouveau président de l’OFS métropolitain

Le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l’habitat, au logement social et à la politique de la ville, a été élu ce lundi président de l’organisme de foncier solidaire métropolitain.


Loi de finances 2021 : la FFB presse le gouvernement


La FFB attend de nombreux compléments et détails par voie d’amendements pendant les débats parlementaires ou sous forme de textes règlementaires à venir.


Benjamin Courraud, nouveau délégué régional de la FPI Alpes


Le nouveau délégué souhaite instaurer une proximité avec l’ensemble des élus locaux, leurs représentants et leurs administrations, ainsi qu’avec l’ensemble des institutions locales.


« Jazz » a été bien accueilli aux Minguettes

null
Lyon Métropole Habitat, office public de l’habitat métropolitain, a lancé le week-end dernier son nouveau programme d’accession sociale à la propriété dans ce secteur de Vénissieux.


Les mises en ventes de logements neufs en chute libre à Lyon

La fédération des promoteurs immobiliers a communiqué il y a quelques jours les derniers chiffres en matière de réservations de logements neufs, et de prix, toujours orientés à la hausse.


Immobilier neuf : les craintes des promoteurs

La fédération des promoteurs immobiliers (FPI) a fait un point la semaine dernière sur l’activité du secteur au cours du premier semestre, marqué par le confinement.


Ardoix : pose de la première pierre de l’usine ASF 4.0

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne ce projet, qui devrait à terme permettre la création de 40 emplois.


Entrée en vigueur des logements évolutifs au 1er janvier prochain

Dans un peu plus de trois mois, l’obligation de construire des logements neufs avec des salles de bain adaptables avec zéro ressaut de douche sera effective.


LCA-FFB devient le « Pôle habitat FFB »

null
LCA-FFB organisait ce jour sa convention nationale. Elle a émis des propositions pour une reprise du secteur et annoncé son changement de dénomination