Le parc du Moulin à Vent change de mains

Le parc d’affaires situé au sud de la Métropole de Lyon a été acquis par Omnes, L’Auxiliaire, Foncière Magellan et Patriarca.

Changement de propriétaire pour le parc d’affaires du Moulin à Vent, situé au sud de la Métropole de Lyon. La majorité de celui-ci a été acquise auprès de Perial par Green Campus, une société constituée par Omnes via son fonds Construction Energie Plus (CEP), L’Auxiliaire, Foncière Magellan et Patriarca.

L’acquisition porte sur « la majorité des bâtiments du parc d’affaires du Moulin à Vent, un ensemble de plus de 34 000 m2, situé à Vénissieux, à l’intérieur du périphérique lyonnais », indique Omnes.

Le parc compte 34 bâtiments regroupant plus de 60 entreprises, et est de facto l’un des plus importants parcs d’affaires de la métropole lyonnaise.

L’étude notariale Prud’homme & Baum, Ashurst et Kramer Levin ont conseillé les acheteurs. JLL, BNP Paribas Real Estate, l’étude Jean-Marc Alexandre, Olaf Déchin et Dominique Devriendt, et France Hoang ont conseillé les vendeurs.

Transformation profonde à travers des restructurations

Green Campus va mettre en œuvre « une stratégie de transformation profonde à travers la restructuration de la majorité des bâtiments de façon à améliorer significativement les performances énergétiques et le confort des usagers, le développement de surfaces complémentaires et la mise en place de nouveaux services », indique le communiqué. L’ambition de Green Campus est de réaliser une rénovation et une revalorisation verte et durable de ce type d’actifs emblématiques de l’architecture et de l’aménagement des parcs urbains tertiaires de la fin des années 1980.

Foncière Magellan assurera la présidence de la SAS Green Campus, mais aussi l’Asset et le Property management, résolument orientés vers la revalorisation du parc.

Le Groupe Patriarca assurera quant à lui, la gestion technique ainsi que la réalisation de l’ensemble des travaux de restructuration, de construction et d’optimisation de la performance énergétique des bâtiments.

Banque Populaire Auvergne Rhône-Alpes et la CERA financent l’acquisition

Concernant le financement, Banque Populaire Auvergne Rhône-Alpes et Caisse d’Epargne Rhône-Alpes (CERA) ont financé, aux côtés des actionnaires de Green Campus, l’acquisition du parc. Le fonds CEP (120 millions d’euros) est dédié au financement de projets de construction ou de rénovation de bâtiments publics et privés à haute performance énergétique et environnementale dans les principales métropoles françaises. Green Campus constitue pour le fonds le sixième investissement.

« Nous sommes fiers de participer à ce projet qui compte parmi les plus importantes opérations immobilières de la région en 2018. Green Campus est un projet emblématique de réhabilitation d’espaces aux meilleurs standards de performance énergétique. Il illustre parfaitement notre stratégie de développer des projets bâtimentaires au service de l’aménagement du territoire et de la transition énergétique de notre pays », a indiqué Serge Savasta, associé gérant d’Omnes.

Pour Steven Perron, président de Foncière Magellan, « cette acquisition illustre notre volonté de renforcer notre positionnement sur la classe d’actifs des Business Parcs & Parcs d’activités gérés par notre entité « Magellan Parcs ». Nous sommes fiers de participer à cette opération de revalorisation de ce parc emblématique de la région lyonnaise, à forte création de valeur, que nos équipes conduiront sur la durée ».

« En tant que promoteur lyonnais intervenant au niveau national, nous nous sommes très fortement impliqués dans l’aboutissement de cette acquisition. Green Campus est un projet majeur de transformation durable d’un parc tertiaire vieillissant et énergivore. Il combinera, dans la durée du programme, plusieurs phases de rénovations vertes, démolitions et reconstructions. Sa configuration et son implantation lui permettent de disposer d’atouts exceptionnels, au cœur de vastes transformations urbaines. Les grands concepts du projet ont déjà reçu un accueil favorable du Grand Lyon et de la Ville de Vénissieux. Nous avons la volonté d’en faire un projet pilote et une référence nationale », a pour sa part indiqué Olivier Faura, le président de Groupe Patriarca.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« CIEL », le salon de l’immobilier d’entreprise de Lyon, se tiendra les 19 et 20 juin


La CCI lance la première édition du CIEL, « Carrefour de l’Immobilier d’Entreprise à Lyon ».


Perial AM ambitieux pour 2019

Le groupe a fait un point sur sa collecte 2018 et dévoilé ses ambitions pour 2019.


« Avec 62.300 m², nous sommes au dessus de la moyenne décennale »

Sylvain Michalik est le nouveau président de la FNAIM Entreprises 38. Nous évoquons avec lui les chiffres de l’immobilier tertiaire dans la Métropole grenobloise, que la fédération a publié en cours de semaine dernière.
» Immobilier neuf à Grenoble : moins de réservations en 2018


L’aire métropolitaine de Lyon attire toujours plus d’entreprises

null
L’Aderly, l’agence de développement de la région lyonnaise qui opère sur la Métropole de Lyon et Saint-Etienne Métropole, a accompagné davantage de projets qu’en 2017.


Un salon de l’immobilier d’entreprise à Lyon en 2019

Le président de la CCI, Emmanuel Imberton, a annoncé la tenue prochaine d’un salon de l’immobilier d’entreprise, afin de maintenir le dynamisme du marché immobilier observé en 2018.


100 Montaditos va s’installer au Carré de Soie

L’enseigne a choisi, pour sa première implantation française avec CBRE, ce secteur en plein développement situé sur Villeurbanne.


Limonest : Opal acquiert des locaux industriels de 3.579 m²

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions en bureaux et locaux industriels.


Pour David Kimelfeld, la Métropole doit continuer ses acquisitions foncières

null
La conférence de la FNAIM Entreprises accueillait lundi le président de la Métropole, qui est intervenu sur le thème de l’industrie.


DCB International : toujours de nombreux projets à Lyon

null
Tandis que sa filiale dédiée à la logistique – DCB Logistics – , annonçait cet automne avoir engrangé en peu de temps 450.000 m² de projets, le promoteur lyonnais semblait plus discret sur le tertiaire. En apparence seulement puisque de nombreux projets sont en cours de maturation, à Villeurbanne, Lyon et Limonest.


Ramboll France prend à bail 737 m² dans Le Karré

Brice Robert a dévoilé il y a une dizaine de jours ses dernières transactions en locaux industriels et bureaux, avec des transactions à Lyon, Vaulx-en-Velin, Chassieu, Meyzieu, Décines, Sathonay-Camp et Caluire.


Solvay regroupe ses activités tertiaires dans Silex2

null
Le groupe chimique a officialisé le transfert d’activités actuellement basées en Ile-de-France et à Lyon vers l’immeuble de grande hauteur. L’actif est pré-commercialisé pour moitié.


Investissement : 1,2 milliard d’euros investis sur Lyon

L’année écoulée aura marqué un record pour l’investissement en immobilier de bureaux.


Locaux industriels à Lyon : 2018, année record

Les chiffres dévoilés par la FNAIM Entreprises en cours de semaine dernière ont montré une activité encore plus importante qu’en 2017, première année où le marché avait dépassé les 400.000 m².


« Lyon a de très bons fondamentaux »

null
Frédéric Bôl est le président de l’ASPIM, l’association française des sociétés de placement immobilier.


2018, année exceptionnelle pour l’immobilier d’entreprise à Lyon

Avec 465.015 m² placés en locaux d’activité, 331.659 m² placés en bureaux, et plus de 1 milliard d’euros investis sur ce dernier segment, 2018 aura battu tous les records dans l’aire urbaine de Lyon.