Grégory Monod, nouveau président national de LCA-FFB | Lyon Pôle Immo

Grégory Monod, nouveau président national de LCA-FFB

Celui-ci a été élu pour 3 ans par le Conseil d’administration des constructeurs et aménageurs de la fédération française du bâtiment.

Le Conseil d’administration des constructeurs et aménageurs de la fédération française du bâtiment (LCA-FFB) a élu ce mercredi son nouveau Président national pour une durée de trois ans. A compter du 28 mars prochain, Grégory Monod succèdera à Patrick Vandromme qui présidait LCA-FFB depuis sa création début 2016. Il s’agit d’un changement dans la continuité puisque le haut-savoyard était jusqu’à présent vice-président en charge de la promotion immobilière.

Cet homme de 42 ans avait rejoint , dès 1999, à la fin de ses études, Sogimm, l’entreprise familiale de promotion immobilière et d’aménagement présente sur le bassin annécien. Il en prendra la direction générale en 2005 et la présidence en 2008, suite au départ en retraite de son père Maurice. En parallèle, il dirige depuis 2002 GM Immobilier, société de gestion, syndic, transaction et administration de biens.

Un homme actif au sein des organisations professionnelles

Il a assez tôt participé à la vie des organisations professionnelles, en devenant en 2002 administrateur de la FNAIM des Savoie, puis son président de 2009 à 2015. Il est ensuite vice-Président de la FNAIM Rhône-Alpes. Il est également administrateur de la fédération des entrepreneurs et artisans du BTP de Haute-Savoie (2007-2016) et secrétaire général de la CCI de Haute-Savoie depuis 2016. Afin d’assumer des responsabilités au niveau national, il intègre, en 2016, le bureau national de LCA-FFB, au côté de Patrick Vandromme en tant que vice-président en charge de la promotion immobilière.

« Je suis très honoré d’être élu à la présidence de notre belle Union, que Patrick Vandromme a efficacement installée comme la première organisation professionnelle fédérant les trois grands métiers de la maîtrise d’ouvrage privée du logement neuf : constructeurs de maisons, promoteurs immobiliers et aménageurs fonciers. Nos objectifs sur les trois prochaines années ? Poursuivre l’édification des trois piliers de LCA-FFB : des services efficaces et personnalisés au bénéfice de nos 1 000 adhérents, un maillage territorial adapté aux besoins et soutenu par les fédérations départementales de la FFB, un puissant rayonnement politique et institutionnel. L’ADN de notre Union résidant dans la complémentarité et l’intelligence collective de nos trois métiers, nous intensifierons encore davantage notre représentativité et nos actions sur les secteurs du logement et du foncier, de l’urbain au rural, des centres aux périphéries », a indiqué Grégory Monod dans un communiqué.

«Un promoteur immobilier succède à un constructeur de maisons individuelles»

Patrick Vandromme voit d’un œil positif cette succession. « Mon mandat s’achève sur une double satisfaction. Tout d’abord, celle d’avoir réussi, avec le soutien indéfectible de la FFB, à consolider la réunion au sein de LCA de trois métiers au cœur de la politique du logement. Celle ensuite d’être parvenu à développer rapidement notre périmètre d’adhérents grâce à nos services spécifiques et à notre accompagnement sur les grandes mutations de la filière, en particulier la transformation numérique et la transition environnementale. Ces fondations solides confèrent aujourd’hui à LCA-FFB une légitimité professionnelle et institutionnelle. J’ai toute confiance pour que notre nouveau président, Grégory Monod, amplifie notre dynamique », estime Patrick Vandromme.

Pour Jacques Chanut, le président de la FFB, « cette élection à la présidence de LCA-FFB témoigne de la bonne complémentarité au sein de cette Union de notre Fédération, puisqu’un promoteur immobilier succède à un constructeur de maisons individuelles. En saluant une nouvelle fois l’action fondatrice de Patrick Vandromme, je suis convaincu que Grégory Monod saura représenter la diversité des activités en lien avec les métiers du bâtiment, main dans la main pour restaurer et développer les marchés du logement ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La-Tour-de-Salvagny : 1ère pierre pour la résidence «Le Vallon de la Charrière»

nullCette pose de première pierre a été réalisée mardi 4 juin dernier en présence du maire de la commune, Gilles Pillon, et du vice-président de la Métropole de Lyon, Pierre Athanaze. Alliade a réservé 28 logements.


Vénissieux : la première pierre de «L’Archipel» a été posée

À Vénissieux, Quartus a posé jeudi la première pierre de L’Archipel, une résidence biosourcée de 177 logements au cœur du Grand Parilly.


La construction de logements au plus bas depuis 2000

nullLe SDES a fait part ce jeudi de ses statistiques des autorisations de logements et de mises en chantier au titre d’avril. Si un infime rebond a été décelé sur le mois, le SDES pointe des chiffres toujours au plus bas sur un an glissant. Une tendance également observée en Auvergne-Rhône-Alpes.


Vourles : inauguration de la résidence «Arbor&Sens»

nullVilogia a inauguré vendredi cette résidence seniors située au coeur de la commune du sud-ouest lyonnais.


Urban7 Factory, programme de 135 logements, a été inauguré

nullVilogia et Promoval ont inauguré vendredi 17 mai cette résidence forte de 6 bâtiments située le long de la rue de Gerland.


Adoption de la proposition de loi sur la régulation des meublés de tourisme

Cette proposition de loi doit permettre, selon Guillaume Kasbarian, «de simplifier les procédures et d’accompagner les collectivités dans ces projets».


Projet de l’Esplanade à Dardilly : la construction du plot F annulée

nullLa Métropole de Lyon et la Ville de Dardilly ont annoncé avoir acté l’évolution du projet urbain de « L’Esplanade », privilégiant la mise en œuvre d’un nouvel espace public.


Baisse des ventes de logements neufs, et des prix

nullC’est ce qui ressort de la dernière enquête sur la commercialisation des logements neufs au titre du premier trimestre, publiée vendredi.


Icade : opération sur des souches obligataires

Icade a annoncé mardi le lancement d’une offre de rachat en numéraire sur 3 souches obligataires existantes.


Un jugement sur les carnets de commandes dégradé

La Banque de France a publié sa note de conjoncture au titre du mois de mai.


Aucun appartement neuf mis en vente à Saint-Etienne en 2023

C’est ce qui ressort du tableau de bord annuel de la promotion immobilière publié mardi par l’agence d’urbanisme Epures.


Le logement, un enjeu pour la réindustrialisation d’Auvergne-Rhône-Alpes


La FFB a sollicité la CERC pour évaluer la capacité des territoires lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt «Territoires d’industrie» à loger les nouveaux salariés.
» L’étude de la CERC AURA sur le besoin en logement dans les « Territoires d’industrie »


Le projet de loi pour développer l’offre de logements abordables dévoilé

Le ministre délégué chargé du Logement, Guillaume Kasbarian, l’a présenté ce vendredi, en conseil des ministres.


Des chiffres de la construction toujours au plus bas

Les mises en chantier de logements et les permis de construire continuent d’évoluer à leurs plus faibles niveaux depuis depuis le début du siècle. Les chiffres chutent également en Auvergne-Rhône-Alpes.


Des promoteurs moins pessimistes, selon l’enquête trimestrielle de l’INSEE

L’institut national de la statistique avait fait part vendredi de son enquête trimestrielle dans la promotion immobilière.