Nexity prévoit un ralentissement de la croissance de l’Ebitda en 2019 | Lyon Pôle Immo

Nexity prévoit un ralentissement de la croissance de l’Ebitda en 2019

Les investisseurs ont sanctionné le titre en Bourse, au lendemain de la publication de résultats financiers 2018 pourtant très satisfaisants.

L’action Nexity a terminé la séance de mercredi en nette baisse de 6,84%, à 39,76€. Les investisseurs avaient pourtant, la veille, pris connaissance après la clôture de bons chiffres d’activité pour le groupe immobilier en 2018. Le chiffre d’affaires s’est révélé être en hausse de 16% à 4,1 milliards d’euros, ce dernier se décomposant entre l’activité dédiée au client « particulier » (3.550 millions d’euros, +12%) et celle dédiée au client « entreprise » (581 millions d’euros, +43%), en très forte croissance. L’EBITDA s’est révelé être en hausse de 14%, à 523 millions d’euros. Le résultat net avant éléments non courants part du Groupe atteint 198 millions d’euros (+12%).

Nette progression des réservations

Les réservations de logements neufs ont nettement progressé en France, de 7% à 19.609 lots en volume, ce qui représente en valeur 3,9 milliards d’euros (en hausse de 10% par rapport à 2017). La part de marché estimée progresse, selon le groupe, de 1,6 point à 12,7%.

En immobilier d’entreprise, les prises de commandes se sont élevées à 349 millions d’euros. Le backlog promotion atteint 4,5 milliards d’euros, en hausse de 12%. Le groupe a également renforcé sa plateforme de services à la faveur d’opérations de croissance externe. Ce fut notamment le cas pour le premier opérateur français des résidences services seniors non médicalisées Ægide-Domitys, qui a fait l’objet d’une prise de contrôle (63% du capital). L’acteur compte 83 résidences et 9.800 logements gérés. Cette croissance externe a également concerné Morning Coworking. Nexity a établi un partenariat avec prise d’une participation (54% du capital), acteur de référence sur le marché parisien des offres de bureaux prêts à l’usage (20 espaces et 5.000 coworkers).

Les perspectives déçoivent

Les investisseurs ont principalement été déçus par les perspectives 2019. Certes, l’objectif de croissance annuelle moyenne (2017-2021) du chiffre d’affaires et de l’EBITDA de 10% a été confirmé par le groupe. Mais pour 2019, le groupe attend un chiffre d’affaires et un EBITDA en croissance moindre. Celle-ci sera « d’au moins 5% », annonce Nexity, qui attend un dividende payé de 2,50€ en 2019, soit un chiffre stable par rapport à celui de 2018, sous réserve de l’approbation de l’assemblée générale de Nexity.

Le groupe attend toujours une croissance de sa part de marché dans un marché du logement neuf anticipé en retrait. Il anticipe sur cette année plus de 20 ouvertures de résidences gérées, étudiants et seniors, et un rajeunissement de 1.000 logements étudiants. Du côté du segment « Entreprise », le groupe anticipe un volume de prises de commandes au moins égal à 2018, et une poursuite du développement des nouvelles offres de services, comme Intent, ou Accessite. Sur le segment « Collectivité » on notera enfin l’initiation du plus gros projet privé du Grand Paris à La Garenne-Colombes.

« Fort de ces résultats, d’un carnet de commandes en forte hausse (4,5 milliards d’euros, +12%) et avec plus de 10.000 collaborateurs engagés au service des clients, Nexity confirme l’ensemble de ses objectifs à moyen terme tels que communiqués au marché en juin 2018, en particulier une croissance annuelle moyenne de 10% jusqu’en 2021. La bonne maîtrise de l’endettement permet à Nexity de confirmer sa proposition de dividende de 2,50 euros minimum jusqu’en 2022, tout en lui donnant la possibilité de continuer de saisir des opportunités de croissance externe », a indiqué Alain Dinin, président directeur général de Nexity.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Urban7 Factory, programme de 135 logements, a été inauguré

nullVilogia et Promoval ont inauguré vendredi 17 mai cette résidence forte de 6 bâtiments située le long de la rue de Gerland.


Adoption de la proposition de loi sur la régulation des meublés de tourisme

Cette proposition de loi doit permettre, selon Guillaume Kasbarian, «de simplifier les procédures et d’accompagner les collectivités dans ces projets».


Projet de l’Esplanade à Dardilly : la construction du plot F annulée

nullLa Métropole de Lyon et la Ville de Dardilly ont annoncé avoir acté l’évolution du projet urbain de « L’Esplanade », privilégiant la mise en œuvre d’un nouvel espace public.


Baisse des ventes de logements neufs, et des prix

nullC’est ce qui ressort de la dernière enquête sur la commercialisation des logements neufs au titre du premier trimestre, publiée vendredi.


Icade : opération sur des souches obligataires

Icade a annoncé mardi le lancement d’une offre de rachat en numéraire sur 3 souches obligataires existantes.


Un jugement sur les carnets de commandes dégradé

La Banque de France a publié sa note de conjoncture au titre du mois de mai.


Aucun appartement neuf mis en vente à Saint-Etienne en 2023

C’est ce qui ressort du tableau de bord annuel de la promotion immobilière publié mardi par l’agence d’urbanisme Epures.


Le logement, un enjeu pour la réindustrialisation d’Auvergne-Rhône-Alpes


La FFB a sollicité la CERC pour évaluer la capacité des territoires lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt «Territoires d’industrie» à loger les nouveaux salariés.
» L’étude de la CERC AURA sur le besoin en logement dans les « Territoires d’industrie »


Le projet de loi pour développer l’offre de logements abordables dévoilé

Le ministre délégué chargé du Logement, Guillaume Kasbarian, l’a présenté ce vendredi, en conseil des ministres.


Des chiffres de la construction toujours au plus bas

Les mises en chantier de logements et les permis de construire continuent d’évoluer à leurs plus faibles niveaux depuis depuis le début du siècle. Les chiffres chutent également en Auvergne-Rhône-Alpes.


Des promoteurs moins pessimistes, selon l’enquête trimestrielle de l’INSEE

L’institut national de la statistique avait fait part vendredi de son enquête trimestrielle dans la promotion immobilière.


Le titre Nexity en nette progression après ses résultats

Au terme d’une semaine de résultats, le CAC 40 s’avère être en augmentation de 0,89% à 8.088,24 points.


Nexity a annoncé un plan social de 500 postes

Le groupe immobilier a dévoilé les chiffres de son activité commerciale et son chiffre d’affaires du premier trimestre.


La FFB salue aussi le plan de simplification

nullLa fédération appelle néanmoins le gouvernement « à veiller à ne pas introduire de la complexité en pensant simplifier ».


Simplification : la CAPEB évoque «une avancée majeure»

nullLa confédération a indiqué juger favorablement un certain nombre de mesures annoncées par le gouvernement.