Nexity prévoit un ralentissement de la croissance de l’Ebitda en 2019

Les investisseurs ont sanctionné le titre en Bourse, au lendemain de la publication de résultats financiers 2018 pourtant très satisfaisants.

L’action Nexity a terminé la séance de mercredi en nette baisse de 6,84%, à 39,76€. Les investisseurs avaient pourtant, la veille, pris connaissance après la clôture de bons chiffres d’activité pour le groupe immobilier en 2018. Le chiffre d’affaires s’est révélé être en hausse de 16% à 4,1 milliards d’euros, ce dernier se décomposant entre l’activité dédiée au client « particulier » (3.550 millions d’euros, +12%) et celle dédiée au client « entreprise » (581 millions d’euros, +43%), en très forte croissance. L’EBITDA s’est révelé être en hausse de 14%, à 523 millions d’euros. Le résultat net avant éléments non courants part du Groupe atteint 198 millions d’euros (+12%).

Nette progression des réservations

Les réservations de logements neufs ont nettement progressé en France, de 7% à 19.609 lots en volume, ce qui représente en valeur 3,9 milliards d’euros (en hausse de 10% par rapport à 2017). La part de marché estimée progresse, selon le groupe, de 1,6 point à 12,7%.

En immobilier d’entreprise, les prises de commandes se sont élevées à 349 millions d’euros. Le backlog promotion atteint 4,5 milliards d’euros, en hausse de 12%. Le groupe a également renforcé sa plateforme de services à la faveur d’opérations de croissance externe. Ce fut notamment le cas pour le premier opérateur français des résidences services seniors non médicalisées Ægide-Domitys, qui a fait l’objet d’une prise de contrôle (63% du capital). L’acteur compte 83 résidences et 9.800 logements gérés. Cette croissance externe a également concerné Morning Coworking. Nexity a établi un partenariat avec prise d’une participation (54% du capital), acteur de référence sur le marché parisien des offres de bureaux prêts à l’usage (20 espaces et 5.000 coworkers).

Les perspectives déçoivent

Les investisseurs ont principalement été déçus par les perspectives 2019. Certes, l’objectif de croissance annuelle moyenne (2017-2021) du chiffre d’affaires et de l’EBITDA de 10% a été confirmé par le groupe. Mais pour 2019, le groupe attend un chiffre d’affaires et un EBITDA en croissance moindre. Celle-ci sera « d’au moins 5% », annonce Nexity, qui attend un dividende payé de 2,50€ en 2019, soit un chiffre stable par rapport à celui de 2018, sous réserve de l’approbation de l’assemblée générale de Nexity.

Le groupe attend toujours une croissance de sa part de marché dans un marché du logement neuf anticipé en retrait. Il anticipe sur cette année plus de 20 ouvertures de résidences gérées, étudiants et seniors, et un rajeunissement de 1.000 logements étudiants. Du côté du segment « Entreprise », le groupe anticipe un volume de prises de commandes au moins égal à 2018, et une poursuite du développement des nouvelles offres de services, comme Intent, ou Accessite. Sur le segment « Collectivité » on notera enfin l’initiation du plus gros projet privé du Grand Paris à La Garenne-Colombes.

« Fort de ces résultats, d’un carnet de commandes en forte hausse (4,5 milliards d’euros, +12%) et avec plus de 10.000 collaborateurs engagés au service des clients, Nexity confirme l’ensemble de ses objectifs à moyen terme tels que communiqués au marché en juin 2018, en particulier une croissance annuelle moyenne de 10% jusqu’en 2021. La bonne maîtrise de l’endettement permet à Nexity de confirmer sa proposition de dividende de 2,50 euros minimum jusqu’en 2022, tout en lui donnant la possibilité de continuer de saisir des opportunités de croissance externe », a indiqué Alain Dinin, président directeur général de Nexity.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Bâtiment et handicap : une journée avec le ministre du logement

Alain Chapuis, référent national accessibilité au sein de la fédération française du bâtiment, a partagé sa journée de travail avec Julien Denormandie dans le cadre de Duoday.


Nette baisse des mises en chantier en Auvergne-Rhône-Alpes

Le ministère a communiqué ce lundi ses statistiques d’autorisations à la construction et de mises en chantier.


Le promoteur lyonnais GR Groupe livre le Silk 2.0


Au nord du Carré de soie, sur la commune de Vaulx-en-Velin, dans un quartier encore largement en devenir, le Silk fait figure de bâtiment original : des logements surmontent des surfaces tertiaires locatives divisibles à la demande.


Priams remporte le grand prix régional de la FPI Alpes

Avec son programme Stallion Exclusive Lodge, le promoteur a remporté le grand prix régional de la fédération des promoteurs immobiliers.


Les prix des T3 en hausse de 2.11%, selon Trouver-un-logement-neuf.com

Le site spécialisé fait part de hausses diverses suivant les villes.


Les ventes de maisons individuelles ne redécollent pas

La LCA-FFB s’est alarmée jeudi des mauvais chiffres des mauvais chiffres de ventes brutes de maisons individuelles en secteur diffus.


Ventes de logements neufs stables, mais l’offre peine à se reconstituer

30.900 logements neufs ont été vendus au premier trimestre, selon la dernière enquête sur la commercialisation des logements neufs.


Lyon candidate pour remporter la compétition des Worldskills 2023

Ces « Olympiades des métiers », compétition internationale, accueillent une cinquantaine de métiers. Emmanuel Macron a accueilli mardi la délégation Wordskills France à l’Elysée.


La FNTP et la FFB ne veulent pas voir disparaître le GNR


Les fédérations se sont manifestées auprès de Bruno Le Maire face à une telle éventualité. 


6ème Sens Immobilier , mécène de «Peinture fraiche»


Le festival international permettra, pendant 10 jours, de faire présenter au grand public de multiples créations de street art à la Halle Debourg.


Marignan a inauguré « Les Loges » à Villeurbanne

null
Ce programme de 46 appartements neufs est situé à proximité de l’Hôtel de Ville et du TNP, dans le quartier des Gratte-Ciel.


Les constructions de logements toujours en baisse

null
Tant au niveau national qu’en Auvergne-Rhône-Alpes, autorisations et mises en chantier de logements sont orientées à la baisse, selon les dernières statistiques publiées ce lundi.


Amélioration de l’opinion des promoteurs sur la demande, selon l’INSEE

L’INSEE a publié ce vendredi son enquête trimestrielle dans la promotion immobilière.


CAPEB : nouveau bureau

Un nouveau premier vice-président, une nouvelle trésorière et un nouveau trésorier adjoint ont été élus au sein du Bureau de la CAPEB. Plusieurs membres proviennent d’Auvergne-Rhône-Alpes.


« Les Terrasses du 4 août » inaugurées à Villeurbanne

null
R2I et Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, ont inauguré jeudi dernier ce programme de 5 espaces d’habitation en triplex.