Nexity prévoit un ralentissement de la croissance de l’Ebitda en 2019

Les investisseurs ont sanctionné le titre en Bourse, au lendemain de la publication de résultats financiers 2018 pourtant très satisfaisants.

L’action Nexity a terminé la séance de mercredi en nette baisse de 6,84%, à 39,76€. Les investisseurs avaient pourtant, la veille, pris connaissance après la clôture de bons chiffres d’activité pour le groupe immobilier en 2018. Le chiffre d’affaires s’est révélé être en hausse de 16% à 4,1 milliards d’euros, ce dernier se décomposant entre l’activité dédiée au client « particulier » (3.550 millions d’euros, +12%) et celle dédiée au client « entreprise » (581 millions d’euros, +43%), en très forte croissance. L’EBITDA s’est révelé être en hausse de 14%, à 523 millions d’euros. Le résultat net avant éléments non courants part du Groupe atteint 198 millions d’euros (+12%).

Nette progression des réservations

Les réservations de logements neufs ont nettement progressé en France, de 7% à 19.609 lots en volume, ce qui représente en valeur 3,9 milliards d’euros (en hausse de 10% par rapport à 2017). La part de marché estimée progresse, selon le groupe, de 1,6 point à 12,7%.

En immobilier d’entreprise, les prises de commandes se sont élevées à 349 millions d’euros. Le backlog promotion atteint 4,5 milliards d’euros, en hausse de 12%. Le groupe a également renforcé sa plateforme de services à la faveur d’opérations de croissance externe. Ce fut notamment le cas pour le premier opérateur français des résidences services seniors non médicalisées Ægide-Domitys, qui a fait l’objet d’une prise de contrôle (63% du capital). L’acteur compte 83 résidences et 9.800 logements gérés. Cette croissance externe a également concerné Morning Coworking. Nexity a établi un partenariat avec prise d’une participation (54% du capital), acteur de référence sur le marché parisien des offres de bureaux prêts à l’usage (20 espaces et 5.000 coworkers).

Les perspectives déçoivent

Les investisseurs ont principalement été déçus par les perspectives 2019. Certes, l’objectif de croissance annuelle moyenne (2017-2021) du chiffre d’affaires et de l’EBITDA de 10% a été confirmé par le groupe. Mais pour 2019, le groupe attend un chiffre d’affaires et un EBITDA en croissance moindre. Celle-ci sera « d’au moins 5% », annonce Nexity, qui attend un dividende payé de 2,50€ en 2019, soit un chiffre stable par rapport à celui de 2018, sous réserve de l’approbation de l’assemblée générale de Nexity.

Le groupe attend toujours une croissance de sa part de marché dans un marché du logement neuf anticipé en retrait. Il anticipe sur cette année plus de 20 ouvertures de résidences gérées, étudiants et seniors, et un rajeunissement de 1.000 logements étudiants. Du côté du segment « Entreprise », le groupe anticipe un volume de prises de commandes au moins égal à 2018, et une poursuite du développement des nouvelles offres de services, comme Intent, ou Accessite. Sur le segment « Collectivité » on notera enfin l’initiation du plus gros projet privé du Grand Paris à La Garenne-Colombes.

« Fort de ces résultats, d’un carnet de commandes en forte hausse (4,5 milliards d’euros, +12%) et avec plus de 10.000 collaborateurs engagés au service des clients, Nexity confirme l’ensemble de ses objectifs à moyen terme tels que communiqués au marché en juin 2018, en particulier une croissance annuelle moyenne de 10% jusqu’en 2021. La bonne maîtrise de l’endettement permet à Nexity de confirmer sa proposition de dividende de 2,50 euros minimum jusqu’en 2022, tout en lui donnant la possibilité de continuer de saisir des opportunités de croissance externe », a indiqué Alain Dinin, président directeur général de Nexity.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La SERL a injecté 165 millions d’euros dans l’économie en 2019

null
La société d’économie mixte organisait mardi dernier sa traditionnelle cérémonie de vœux en présence d’élus et de nombreux professionnels du secteur.


La demande de logements neufs s’améliore toujours selon les promoteurs

Selon l’enquête trimestrielle dans la promotion immobilière réalisée par l’INSEE, l’opinion des promoteurs sur la demande continue de s’améliorer.


Worldskills 2023 : le comité de coordination est créé


La création de ce comité nommé « Génération Lyon 2023 » a été réalisée mercredi à l’occasion du lancement du compte à rebours de ces olympiades des métiers. Les sélections régionales se dérouleront ce trimestre.


Artisanat du bâtiment : ralentissement au 4e trimestre

La CAPEB a publié ce vendredi sa note de conjoncture sur le trimestre écoulé au niveau national. L’artisanat du bâtiment affiche une croissance annuelle de 1,5%. 2020 pourrait être encore moins dynamique.


Bérengère Servat nommée DG des entités CIS Promotion et CIS Habitat

Elle est, depuis début janvier, la nouvelle directrice générale des deux entités.


Collomb se targue d’être « le seul à défendre l’Anneau des sciences »


Le maire de Lyon et candidat à la présidence de la Métropole passait ce mercredi son grand oral devant les acteurs du BTP : BTP Rhône, mais aussi la FFB et la FPI.


Le site d’Orange Dauphiné vit ses dernières heures

La restructuration immobilière d’Orange en région lyonnaise avance. Tandis que de nombreuses équipes ont déjà rejoint l’immeuble Sky 56, le nouveau quartier général Lacassagne, avec ses 25.000 m², sera mis en service en 2020, entraînant la restructuration des anciens sites comme celui de la rue du Dauphiné par exemple.


Les mises en chantier de logements toujours en repli

Les dernières données du SDES montrent une baisse des mises en chantier sur un an, malgré un rebond des permis observé sur trois mois.


Béatrice Vessiller veut bâtir rapidement une école sur la ZAC Grandclément

La candidate écologiste à la mairie de Villeurbanne présentait mercredi dernier ses propositions en matière d’éducation.


Inscriptions record aux sélections régionales Worldskills

Le bâtiment en Auvergne-Rhône-Alpes totalise 343 inscrits des 1088 candidats.


Le PTZ maintenu dans le neuf en zone B2 et C

L’Assemblée nationale a voté définitivement ce jeudi le projet de loi de finances pour 2020, qui intègre la mesure.


Inauguration du programme « Les Balcons de l’Aviation »


Arcole Développement a inauguré vendredi dernier à Bron cette résidence de 42 logements, en présence d’Annie Guillemot, sénatrice du Rhône et de Jean-Michel Longueval, maire de la ville.


Nexity signe un partenariat en vue de la zéro artificialisation nette

Le promoteur a signé une convention avec Humanité et Biodiversité. Ceci amènera notamment Nexity à lancer un audit sur sa propre empreinte sur l’artificialisation des sols.


PTZ neuf en zone B2 et C : la FFC se félicite des avancées

Le maintien du PTZ neuf en zone B2 et C est, selon l’organisation, en bonne voie. Elle se félicite de la position du gouvernement, qui a indiqué ne pas vouloir revenir sur le maintien du dispositif.


Capelli clôture sa première opération de tokenisation

Le groupe immobilier Capelli a annoncé mardi avoir clôturé celle-ci avec la plateforme Wecan Tokenize.