Un partenariat entre le FASTT et la FNAIM

Les deux entités ont signé un partenariat pour le logement des intérimaires avec le dispositif de garantie « Confiance-Bailleur ».

Emmanuel Maillet, président du Fonds d'Action Sociale du Travail Temporaire (FASTT) et Jean-Marc Torrollion, président de la FNAIM l’avaient annoncé en début d'année. Les deux entités ont concrétisé la signature d'un partenariat pour la promotion et le déploiement du dispositif de garantie des loyers impayés pour les salariés intérimaires intitulé « Confiance-Bailleur. » Ils le présenteront durant le prochain Congrès National de la FNAIM, organisé les 25 et 26 novembre au Carrousel du Louvre et auquel le FASTT participera.

Renforcement des effets de la garantie Visale

Le dispositif proposé par le FASTT garantit aux bailleurs-propriétaires l'encaissement des loyers des salariés intérimaires à 100% et à date fixe. Ce service, qui est gratuit pendant 3 ans, s'appuie sur la garantie Visale d'Action Logement dont il renforce les effets. Une assurance dégradation immobilière y est également incluse, tout comme une assistance juridique étendue, un service de prévention des litiges ainsi qu'une couverture de la vacance locative pendant 4 mois.

« Ce partenariat traduit la volonté commune de faciliter l'accès au logement des salariés intérimaires et de permettre aux adhérents de la FNAIM de proposer cette solution sécurisée à leurs clients. » a expliqué Jean-Marc Torrollion, le président de la FNAIM dans un communiqué.

FASTT Confiance-Bailleur est un dispositif permettant, après évaluation du projet et de la solvabilité, de certifier les dossiers des candidats locataires salariés intérimaires. Le versement du loyer est ainsi garanti à date certaine, sans retard. Et si le besoin s’en fait sentir, « Confiance-Bailleur » engage les procédures de recouvrement qui s'imposent et actionne la garantie Visale, tout cela sans aucun surcoût pour le professionnel et son mandant.

5.600 baux signés depuis son lancement

« L'agence immobilière délègue ainsi les appels de loyer et charges auprès du locataire, l'établissement des quittances, l'encaissement des loyers. Tout cela en préservant la relation avec ses clients. Labellisé par la FNAIM, Confiance-Bailleur s'interdit toutes démarches et prospections auprès des propriétaires-bailleurs ayant signé un mandat de gestion avec l'administrateur du bien », explique la fédération.

Confiance-Bailleur a permis de signer, depuis son lancement, 5.600 baux, dont la moitié via des agences immobilières. Et ce y compris sur les zones tendues. Seon le FASTT et la FNAIM, « le succès est au rendez-vous, car les professionnels de l'immobilier qui l'ont adopté, y ont trouvé un double intérêt : celui de développer leur activité tout en allégeant leur charge de gestion ».

« Le FASTT est ravi que la FNAIM se joigne au combat pour permettre aux salariés intérimaires d'être mieux accompagnés dans leur recherche de logement. Il s'agit pour nous d'un allié de taille qui nous aidera à rassurer les professionnels du logement sur ce statut encore parfois mal considéré » a indiqué Emmanuel Maillet, président du FASTT.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


David Ambrosiano, nouveau président du Conseil supérieur du notariat

L’ancien président de la Chambre des notaires de l’Isère a été élu président de l’organisation professionnelle du notariat.


Une offre de community management dédiée aux agents immobiliers lancée par Kuso

Paul de Framond, diplômé d’une école de commerce et Jérôme Carle, jeune ingénieur, travaillaient tout deux en indépendants sur des chantiers de communication digitale pour les agents immobiliers quand ils ont eu l’idée de proposer une offre de gestion des réseaux sociaux baptisée Kuso.


Accès au logement : une charte de lutte contre les discriminations

Cette charte a été signée par le gouvernement et les professionnels de l’immobilier.


La justice donne raison au CSN face à la FNAIM concernant « Vesta »

Le juge des référés a ordonné la cessation de l’utilisation du caducée de la FNAIM. La fédération a immédiatement fait appel.


La FNAIM anticipe une baisse des ventes et une stabilisation des prix


La fédération nationale de l’immobilier tenait mardi matin sa conférence de presse visant à tirer un bilan du premier semestre 2020.


Une nouvelle agence ERA Immobilier à Oullins

Le réseau renforce sa présence dans la Métropole de Lyon avec l’ouverture d’une agence dans le quartier de La Saulaie en plein redéveloppement.


AC Environnement adhère à la CDI FNAIM

Le groupe adhère à la fédération pour sa capacité à fédérer et à peser sur l’avenir de la profession.


La FNAIM dévoile ses pistes pour un « plan de relance du logement »

La fédération de l’immobilier a listé ce mercredi ses 8 propositions visant à soutenir le secteur du logement.


Les notaires assignent la FNAIM en justice

Dans un communiqué, le Conseil supérieur du notariat annonce avoir initié en début d’année une action en justice à l’encontre de la fédération nationale de l’immobilier.


Les déménagements et visites de logement désormais autorisés à plus de 100 km

C’est ce qu’a confirmé ce vendredi le ministère du logement et de la Ville.


Le confinement a eu un impact sur les projets immobiliers


Orpi a fait ce lundi un point sur l’impact du confinement sur les projets immobiliers, quand IAD a note que le déconfinement a un impact direct sur le secteur de l’immobilier.


Agences immobilières et régies se préparent à la reprise

Le secteur immobilier se prépare au déconfinement. L’accueil du public et les visites vont redémarrer, sous conditions sanitaires. Un guide a été établi par les agents et les cabinets d’administrateurs de biens.


Déconfinement : Edouard Philippe a fixé le cap

null
Le Premier ministre, dans un discours à l’Assemblée Nationale, a précisé la stratégie du gouvernement en matière de déconfinement. Les commerces non alimentaires, dont les agences immobilières, pourront ouvrir le 11 mai prochain.


Un nouvelle ordonnance pour le BTP et de l’immobilier

L’ordonnance du 22 avril vient en continuité de l’ordonnance du 15 avril. Elle concerne les copropriétés et l’élargissement des dispositions concernant les délais d’instruction.


Des signaux positifs en matière de projets immobiliers

Le groupe Seloger a fait part d’une étude réalisée sur plus de 2.500 futurs acquéreurs début avril. 1 futur acquéreur sur 2 reprendra son projet dès le 11 mai.