Hébergement d’urgence : la préfecture fait le point

La préfecture du Rhône a rappelé ses efforts en matière de mise à l’abri des plus fragiles, en rappelant certains indicateurs sur le territoire du département du Rhône et de la Métropole de Lyon.

La préfecture du Rhône a rappelé mercredi matin ses efforts en matière de mise à l’abri des plus fragiles, en mettant en avant dans un communiqué quelques chiffres. Le nombre de places d’hébergement d’urgence dans le Rhône a, en 5 ans, progressé de 93 %, passant de 3.095 places en 2014 à 5.983 places en 2019.

Sur cette même période de 5 ans, le budget alloué à l’hébergement d’urgence s’est révélé être en hausse de 67 %, passant de 38,9 millions d’euros à 64,9 millions d’euros.

La préfecture indique que la structuration de l’offre de l’hébergement d’urgence a évolué, avec une diminution importante du nombre de places d’hôtel, totalement compensées par des places en structures collectives qui permettent l’accès à des prestations de repas et à un accompagnement social renforcé.

Mais ce système est, selon elle, « dénaturé par le fait que de nombreuses personnes entrent dans le dispositif sans en sortir, ce qui le congestionne ». Ainsi, le délai d’accès à la mise à l’abri augmente alors même que le nombre de places augmente fortement.

Vers une logique d’insertion

Aussi, Pascal Mailhos, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfet du Rhône, a décidé d’accentuer la politique d’hébergement d’urgence vers une logique d’insertion (augmentation de 194 % de places d’insertion), ce qui permettra de renforcer l’efficacité du dispositif, au profit des plus fragiles.

« Cette évolution passe par une réévaluation régulière des situations individuelles par des travailleurs sociaux, qui détermineront avec précision, selon les cas, si les personnes relèvent de la mise à l’abri ou de l’insertion, et qui pourront ainsi mieux les orienter. Cela permettra de libérer des places de mise à l’abri immédiat et donc d’offrir des solutions rapides aux personnes à la rue, tout en offrant des perspectives de long terme aux personnes entrant dans le dispositif d’insertion », indique la préfecture. Ces mesures seront de nature à offrir une plus grande fluidité dans le processus, avec des prises en charge plus rapides et des orientations vers des dispositifs plus pérennes.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Action Logement met à disposition 600 logements pour les personnels des EHPAD

Le groupe a formulé en fin de semaine dernière une réponse concrète à la crise sanitaire exceptionnelle du Covid-19.


Action Logement va maintenir la rémunération de ses collaborateurs

L’institution a annoncé s’engager à maintenir l’intégralité de la rémunération de l’ensemble des collaborateurs quelle que soit leur situation jusqu’au 30 avril.


«On est en train de faire une région parisienne bis. Ce n’est pas notre modèle»


Renaud Payre, est le candidat de la Gauche Unie à la présidence de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui son programme, qui intègre des métros légers de surface, l’abandon de l’Anneau des sciences, de nouvelles relations avec les territoires environnants, mais aussi une coopérative pour la rénovation énergétique et l’encadrement des loyers.


Orsol signe son premier bail réel solidaire


Fin 2018, trois structures créaient ensemble un organisme de foncier solidaire, dénommé Orsol. Tandis que plusieurs opérations sont en cours de montage, le premier bail réel solidaire a été signé pour un appartement vendu à Villeurbanne à prix défiant toute concurrence.


Saint-Julien-en-Genevois: Bouygues Immobilier aménagera le quartier de la gare

La filiale du groupe Bouygues va ainsi réaménager les 60.000 m² du quartier.


Miribel : pose de la première pierre d’«Oxybel»

Alila et Alliade Habitat ont posé jeudi la première pierre de cette future résidence mixant logements et pôle médical.


Lyon 8ème : livraison de 33 logements sociaux


Lyon Métropole Habitat a livré ce mardi une nouvelle résidence située non loin de la mairie du 8ème arrondissement, et de la Maison de la danse.


Le siège social de l’OPAC du Rhône déménage à Brignais

Dès lundi prochain, le siège social de l’Opac du Rhône sera implanté dans le Quartier de la gare à Brignais.


Villeurbanne : un village d’insertion et des bains douches

Ceux-ci sont situées dans l’enceinte du stade Georges-Lyvet.


Gleizé : les travaux se poursuivent sur la ZAC des Charmilles

L’Opac du Rhône aménage cette opération, qui accueillera à terme environ 330 nouveaux habitants.


Vers une livraison de 1.700 logements pour Alliade Habitat en 2020

Alliade a fait un point ce mardi sur son activité. La filiale du groupe Action Logement a évoqué plusieurs projets.


Catherine Panassier alerte sur les enfants scolarisés sans hébergement

La maire du troisième arrondissement de Lyon appelle les maires de la Métropole à permettre l’ hébergement transitoire en lien avec les associations et tous les acteurs concernés.


Auvergne Habitat choisit CDR-MTA pour le projet Vénétie

Le groupement va construire ce projet de 70 logements et de 138 m² de commerces à Clermont-Ferrand.


Baisse du nombre de communes exemptées des obligations de la loi SRU

Le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales a indiqué avoir diminué le nombre de communes exemptées pour la période 2020-2022.


La SVU intègre le GIE « La Ville Autrement »

La société propriétaire historique des Gratte-ciel de Villeurbanne intègre le GIE, qui rassemble déjà plusieurs acteurs, dont Est Métropole Habitat et Rhône Saône Habitat.