Nicolas Bouscasse, nouveau président de la FNAIM du Rhône

Le Conseil d’administration a élu ce lundi son nouveau président, qui dirigera la Chambre pendant trois ans.

Un nouveau conseil d’administration de la Chambre de la FNAIM du Rhône avait été élu lors de l’Assemblée générale du 14 novembre dernier. A cette occasion, le président actuel de la Chambre, Alexandre Schmidt, qui a présidé la FNAIM du Rhône de 2017 à 2019, avait indiqué qu’il ne souhaitait pas renouveler son mandat.

Le Conseil d’administration s’est donc réuni ce lundi pour procéder à l’élection de son nouveau président pour les 3 prochaines années, avec une prise de fonction dès le 1er janvier 2020. Et c’est Nicolas Bouscasse qui a été élu, à l’unanimité, 13ème président par le Conseil.

La Chambre FNAIM du Rhône a, dans un communiqué, retracé son parcours. « Après une dizaine d’années passées dans des grands cabinets d’administration de biens, il crée son propre cabinet la Régie Bouscasse en 2007 à Vaise puis sa société de transactions Kapital Transactions sur le boulevard de la Croix-Rousse.

Un membre de la commission nationale des administrateurs de biens

Très sensible aux valeurs défendues par la FNAIM, il intègre le Conseil d’administration de la Chambre FNAIM du Rhône en 2009 et devient membre de la commission nationale FNAIM des administrateurs de biens en 2010, pour en devenir le vice-président en 2012, puis président en 2017.»

Il fera partie de l’équipe de campagne du président fédéral Jean-Marc Torrollion. Il avoue « ne pas comprendre à l’heure des grandes mutations de nos professions, aux assauts des politiques contre nos métiers, que l’on puisse douter de l’utilité de nos syndicats ».

Trois axes pour sa politique

Il mettra trois axes au coeur de son action, à savoir mettre l’adhérent au centre de ses préoccupations, être l’interlocuteur privilégié du monde politique local, mais veut aussi s’unir avec les principaux syndicats proches des problématiques de ses adhérents.

« Depuis quelques années, nous voyons une mutation de l’adhérent vers un profil plus consumériste, le syndicat devant proposer des outils et des moyens proches de ceux des réseaux » constate-t-il. Il est, de fait, pour lui important que le syndicat améliore réellement le service.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les loyers sont désormais bloqués pour les passoires thermiques

Un an après la publication de la loi de lutte contre le dérèglement climatique, les propriétaires ne peuvent plus augmenter les loyers des logements aux DPE classés F ou G.


Lyon dans le top 3 des villes où trouver une colocation est le plus difficile

C’est l’enseignement de l’étude annuelle de LocService.fr. Le loyer moyen d’une chambre en colocation atteint 439€.


Hausse du coût de la vie étudiante, toujours portée par le logement

nullLa FAGE et l’UNEF ont fait part de leurs indicateurs portant sur le coût de la vie étudiante, et notamment le logement.


Des loyers étudiants de 568€ à 674€ à Lyon, selon Fatlooker

L’agence en ligne a réalisé une étude sur les loyers observés en 2022 sur les portails immobiliers. Celle-ci prend pour base un studio de 25 m² loué meublé.


Le plafonnement de l’IRL à 3,5% adopté en 1ère lecture

L’Assemblée nationale a approuvé le plafonnement de la hausse des loyers à 3,5 % pendant un an ainsi qu’une revalorisation de 3,5 % des APL, dans le cadre de l’examen du projet de loi en faveur du pouvoir d’achat. En première lecture, le projet de loi en faveur du pouvoir d’achat était examiné ce jeudi […]


Des organisations opposées au plafonnement de l’ILC

nullL’UNPI, la FEI et le CNCC se disent, dans un communiqué commun, opposées à l’adoption d’une mesure de plafonnement de l’indexation des baux commerciaux.


L’arrêté d’encadrement des loyers suspendu partiellement

Le Tribunal administratif de Paris a rendu sa décision suite à la requête de l’UNPI contre l’encadrement des loyers dans la capitale. Selon l’UNPI, ceci démontre à nouveau l’instabilité juridique du dispositif.


Un marché locatif de plus en plus en tension, selon Bien’ici

Le portail immobilier a récemment publié une étude sur le marché de la location, avec un focus sur la région Auvergne-Rhône-Alpes.


Un « bouclier loyers », fruit du lobbying des propriétaires ?

nullLa hausse des loyers sera limitée à 3,5% pour un an d’ici au 1er juillet. Selon la CLCV, le gouvernement serait davantage à l’écoute du lobby des propriétaires


La garantie Visale a sécurisé 700.000 ménages depuis son lancement

Début juin, Action Logement a accordé son dispositif de cautionnement gratuit, simple et rapide à obtenir.


La proposition d’un gel des loyers fait débat

nullLa CLCV a plaidé pour un gel des loyers. Cette proposition a été fustigée par un certain nombre d’organisations, dont l’UNPI, la FNAIM, l’UNIS et Plurience.


La Métropole de Lyon instaure un « permis de louer »

Le dispositif a pour objectif de lutter contre l’habitat indigne.


L’absence de ministère du logement pointée par les fédérations

Les organisations professionnelles ont regretté l’absence de portefeuille spécifique dédié au logement, consécutivement à l’annonce vendredi du nouveau gouvernement.


Vénissieux : suspension des arrêtés contre les expulsions locatives

Le Tribunal Administratif a décidé de suspendre les arrêtés pris par Michèle Picard, maire de Vénissieux, qui interdisaient les expulsions locatives.


Après l’élection d’Emmanuel Macron, la CNL réclame des mesures

La Confédération nationale du logement a appelé des mesures rapides et concrètes, dont une revalorisation immédiate des APL et l’extension du bouclier tarifaire des énergies.