Plan hivernal: 9.447 places hivernales ouvertes

Plusieurs sites mobilisés sont issus du patrimoine de l’État. L’Etat finance et gère toute l’année avec les associations plus de 146.000 places en moyenne.

Le plan hivernal 2019-2020, déclenché le 1er novembre par Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, vise à mettre à l’abri et accompagner les plus démunis à la rue. Le ministère a indiqué que la montée en charge du plan se poursuivait avec, à ce jour, 9.447 places hivernales ouvertes dont 3.213 dans des centres d’hébergement en Ile-de-France. L’Etat finance et gère toute l’année avec les associations plus de 146.000 places en moyenne pour héberger les personnes à la rue et répondre ainsi aux situations de détresse.

14.000 places supplémentaires ont, depuis 2017, été créées, ce qui porte le total de places financées et ouvertes toute l’année « à un niveau jamais atteint », précise le ministère. Les besoins restent importants et le renforcement des moyens est encore plus de mise l’hiver, avec la chute des températures. 9.447 places hivernales ont été à ce jour ouvertes depuis le 1er novembre au niveau national, en particulier dans les zones les plus tendues.

Ces places viennent s’ajouter aux 146.000 places du dispositif pérenne. Selon le ministère, «une priorité absolue est donnée aux publics les plus vulnérables avec ainsi près de 1.400 réservées en Ile-de-France pour les familles sollicitant le 115 soit 43,5 % des places ouvertes. Le dispositif continue de monter en charge et de nouvelles capacités sont mobilisées. En outre, les maraudes, qui vont à la rencontre des personnes sans domicile, sont intensifiées, avec la reconduction en 2020 des 5 millions d’euros de crédits supplémentaires qui ont permis la création de 34 maraudes et le renforcement de 20 existantes ».

Mobilisation de sites inoccupés

Julien Denormandie a remercié dans un communiqué tous les acteurs engagés, associations, services de l’Etat et collectivités, pour venir en aide aux publics les plus démunis. Selon lui « la détermination du Gouvernement est totale pour mettre à l’abri ceux qui sont dans la détresse. Face aux besoins remontés par les associations, j’ai lancé en octobre un appel à la solidarité aux institutions publiques et privées pour identifier des locaux vacants à mobiliser pendant la période hivernale. Dans cet effort accru, l’Etat a un devoir d’exemplarité. C’est pourquoi nous mobilisons les sites inoccupés pour les transformer temporairement en centres d’hébergement d’urgence, qu’ils soient en attente d’affectation, de cession ou de travaux ».

C’est notamment le cas pour la Banque de France qui va mettre à disposition d’ici la fin de l’année 80 places pour les familles dans ses locaux du 6e arrondissement de Paris, ou encore le ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse qui possède un hôtel particulier dans le 16e arrondissement, et qui accueille désormais spécifiquement des femmes isolées. Les ministères des Armées et de l’Action et des Comptes publics ainsi que la Commission de régulation de l’énergie ont également répondu à cet appel.

Des acteurs privés de l’immobilier ont également été sollicités par le ministre chargé de la Ville et du Logement pour s’engager résolument dans ce combat contre le sans-abrisme en identifiant des locaux pouvant être utilisés à des fins d’hébergement d’urgence. « Plusieurs ont répondu à cet appel en mettant à disposition à titre gratuit pour la première fois des locaux. Une structure ouvrira ainsi la semaine prochaine et aura une capacité de 150 places, public familles et femmes sortantes de maternité », conclut le ministère.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


«On est en train de faire une région parisienne bis. Ce n’est pas notre modèle»


Renaud Payre, est le candidat de la Gauche Unie à la présidence de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui son programme, qui intègre des métros légers de surface, l’abandon de l’Anneau des sciences, de nouvelles relations avec les territoires environnants, mais aussi une coopérative pour la rénovation énergétique et l’encadrement des loyers.


Orsol signe son premier bail réel solidaire


Fin 2018, trois structures créaient ensemble un organisme de foncier solidaire, dénommé Orsol. Tandis que plusieurs opérations sont en cours de montage, le premier bail réel solidaire a été signé pour un appartement vendu à Villeurbanne à prix défiant toute concurrence.


Saint-Julien-en-Genevois: Bouygues Immobilier aménagera le quartier de la gare

La filiale du groupe Bouygues va ainsi réaménager les 60.000 m² du quartier.


Miribel : pose de la première pierre d’«Oxybel»

Alila et Alliade Habitat ont posé jeudi la première pierre de cette future résidence mixant logements et pôle médical.


Lyon 8ème : livraison de 33 logements sociaux


Lyon Métropole Habitat a livré ce mardi une nouvelle résidence située non loin de la mairie du 8ème arrondissement, et de la Maison de la danse.


Le siège social de l’OPAC du Rhône déménage à Brignais

Dès lundi prochain, le siège social de l’Opac du Rhône sera implanté dans le Quartier de la gare à Brignais.


Villeurbanne : un village d’insertion et des bains douches

Ceux-ci sont situées dans l’enceinte du stade Georges-Lyvet.


Gleizé : les travaux se poursuivent sur la ZAC des Charmilles

L’Opac du Rhône aménage cette opération, qui accueillera à terme environ 330 nouveaux habitants.


Vers une livraison de 1.700 logements pour Alliade Habitat en 2020

Alliade a fait un point ce mardi sur son activité. La filiale du groupe Action Logement a évoqué plusieurs projets.


Catherine Panassier alerte sur les enfants scolarisés sans hébergement

La maire du troisième arrondissement de Lyon appelle les maires de la Métropole à permettre l’ hébergement transitoire en lien avec les associations et tous les acteurs concernés.


Auvergne Habitat choisit CDR-MTA pour le projet Vénétie

Le groupement va construire ce projet de 70 logements et de 138 m² de commerces à Clermont-Ferrand.


Baisse du nombre de communes exemptées des obligations de la loi SRU

Le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales a indiqué avoir diminué le nombre de communes exemptées pour la période 2020-2022.


La SVU intègre le GIE « La Ville Autrement »

La société propriétaire historique des Gratte-ciel de Villeurbanne intègre le GIE, qui rassemble déjà plusieurs acteurs, dont Est Métropole Habitat et Rhône Saône Habitat.


L’Autre Soie : permis de construire déposé pour les habitats modulaires

Le permis de construire pour l’installation des habitats modulaires et mobiles est déposé ce vendredi pour ce projet situé à l’Est de Villeurbanne.


Plan hivernal: 9.447 places hivernales ouvertes

Plusieurs sites mobilisés sont issus du patrimoine de l’État. L’Etat finance et gère toute l’année avec les associations plus de 146.000 places en moyenne.