Plan hivernal: 9.447 places hivernales ouvertes

Plusieurs sites mobilisés sont issus du patrimoine de l’État. L’Etat finance et gère toute l’année avec les associations plus de 146.000 places en moyenne.

Le plan hivernal 2019-2020, déclenché le 1er novembre par Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, vise à mettre à l’abri et accompagner les plus démunis à la rue. Le ministère a indiqué que la montée en charge du plan se poursuivait avec, à ce jour, 9.447 places hivernales ouvertes dont 3.213 dans des centres d’hébergement en Ile-de-France. L’Etat finance et gère toute l’année avec les associations plus de 146.000 places en moyenne pour héberger les personnes à la rue et répondre ainsi aux situations de détresse.

14.000 places supplémentaires ont, depuis 2017, été créées, ce qui porte le total de places financées et ouvertes toute l’année « à un niveau jamais atteint », précise le ministère. Les besoins restent importants et le renforcement des moyens est encore plus de mise l’hiver, avec la chute des températures. 9.447 places hivernales ont été à ce jour ouvertes depuis le 1er novembre au niveau national, en particulier dans les zones les plus tendues.

Ces places viennent s’ajouter aux 146.000 places du dispositif pérenne. Selon le ministère, «une priorité absolue est donnée aux publics les plus vulnérables avec ainsi près de 1.400 réservées en Ile-de-France pour les familles sollicitant le 115 soit 43,5 % des places ouvertes. Le dispositif continue de monter en charge et de nouvelles capacités sont mobilisées. En outre, les maraudes, qui vont à la rencontre des personnes sans domicile, sont intensifiées, avec la reconduction en 2020 des 5 millions d’euros de crédits supplémentaires qui ont permis la création de 34 maraudes et le renforcement de 20 existantes ».

Mobilisation de sites inoccupés

Julien Denormandie a remercié dans un communiqué tous les acteurs engagés, associations, services de l’Etat et collectivités, pour venir en aide aux publics les plus démunis. Selon lui « la détermination du Gouvernement est totale pour mettre à l’abri ceux qui sont dans la détresse. Face aux besoins remontés par les associations, j’ai lancé en octobre un appel à la solidarité aux institutions publiques et privées pour identifier des locaux vacants à mobiliser pendant la période hivernale. Dans cet effort accru, l’Etat a un devoir d’exemplarité. C’est pourquoi nous mobilisons les sites inoccupés pour les transformer temporairement en centres d’hébergement d’urgence, qu’ils soient en attente d’affectation, de cession ou de travaux ».

C’est notamment le cas pour la Banque de France qui va mettre à disposition d’ici la fin de l’année 80 places pour les familles dans ses locaux du 6e arrondissement de Paris, ou encore le ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse qui possède un hôtel particulier dans le 16e arrondissement, et qui accueille désormais spécifiquement des femmes isolées. Les ministères des Armées et de l’Action et des Comptes publics ainsi que la Commission de régulation de l’énergie ont également répondu à cet appel.

Des acteurs privés de l’immobilier ont également été sollicités par le ministre chargé de la Ville et du Logement pour s’engager résolument dans ce combat contre le sans-abrisme en identifiant des locaux pouvant être utilisés à des fins d’hébergement d’urgence. « Plusieurs ont répondu à cet appel en mettant à disposition à titre gratuit pour la première fois des locaux. Une structure ouvrira ainsi la semaine prochaine et aura une capacité de 150 places, public familles et femmes sortantes de maternité », conclut le ministère.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Accord sur les propositions de réforme d’Action Logement

Le ministère du logement et Action Logement se sont accordés sur les propositions de réforme du groupe Action Logement.


«Le Moulin » a été inauguré dans le 7e arrondissement de Lyon


Cette coopérative d’habitants avait repris il y a six ans un projet initié en 2009. Cet immeuble de 6 logements a été inauguré en amont des rencontres nationales de l’habitat participatif.


Les 6èmes rencontres nationales de l’habitat participatif ont ouvert à Lyon

Celles-ci se tiennent sur 4 jours, du 8 au 11 Juillet 2021.


La Métropole autorise pendant un an l’occupation d’un squat

Un accord de médiation a été signé, qui acte l’occupation sous conditions d’un bâtiment métropolitain dans le 3e arrondissement de Lyon jusqu’au 30 juin 2022.


Cécile Mazaud reconduite à la présidence de Foncière Logement

Le Conseil d’administration a par ailleurs désigné Pascaline Fourgoux comme vice-présidente de l’association.


Anne Warsmann prend la présidence d’ABC Hlm

Elle succède à Bertrand Prade, qui avait élu en 2019.


Un nouveau cap pour le projet Part-Dieu

nullLe maire de Lyon, Grégory Doucet, et Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon, ont dévoilé mardi leurs nouvelles ambitions pour ce quartier du troisième arrondissement de Lyon.


Pour l’opposition à la Métropole de Lyon, une « ligne rouge » a été franchie

Le groupe d’opposition centriste à la Métropole de Lyon a regretté qu’une délibération sur la « délégation des aides à la pierre de l’État 2021-2026 » soit inscrite à la prochaine commission permanente plutôt qu’en Conseil métropolitain.


Nivolas-Vermelle : pose de 1ère pierre pour « Le Clos du Marais »

nullCette résidence sera composée de 12 maisons individuelles groupées et de 27 logements collectifs.


Maintien des places d’hébergement ouvertes pendant la crise

Emmanuelle Wargon a annoncé le maintien de toutes les places d’hébergement ouvertes pendant la crise.


Une convention de mise à disposition d’un bâtiment métropolitain

La Métropole de Lyon et l’association «Vivre dignement dans notre métropole » ont signé une convention de mise à disposition d’un bâtiment métropolitain.


L’Opac du Rhône et Loire Habitat créent la SAC «Au Fil des Deux Fleuves»

nullLes conseils d’administration des deux offices publics de l’habitat départementaux ont approuvé la création de la société anonyme de coordination.


Nicolas Bonnet, nouveau directeur général de la CCI

L’ancien dirigeant d’Action Logement en Auvergne-Rhône-Alpes a rejoint début mai la chambre de commerce et d’industrie Lyon Métropole Saint- Etienne Roanne.


Action Logement en soutien aux objectifs de construction de logements sociaux

Le groupe a annoncé déployer subventions et titres participatifs pour soutenir les bailleurs sociaux et relever le défi de construire 250.000 logements sociaux.


Caluire-et-Cuire : Lyon Métropole Habitat réhabilite 180 logements

nullCette opération porte sur les logements de la résidence La Rivette, située Montée des Forts.