Nexity signe un partenariat en vue de la zéro artificialisation nette

Le promoteur a signé une convention avec Humanité et Biodiversité. Ceci amènera notamment Nexity à lancer un audit sur sa propre empreinte sur l’artificialisation des sols.

Nexity a signé lundi un partenariat avec Humanité et Biodiversité en faveur de la protection de la biodiversité participant à l’objectif 2050 « zéro artificialisation nette ». Celui-ci a été officialisé par Bernard Chevassus-au-Louis, président d’Humanité et Biodiversité et Jean-Philippe Ruggieri, Directeur général de Nexity. L’engagement qui amènera notamment Nexity à lancer un audit sur sa propre empreinte sur l’artificialisation des sols, puis à travailler à un plan d’action pour limiter son impact futur dans ce domaine.

Une ambition qui s’inscrit dans la philosophie du plan biodiversité

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a présenté en juillet 2018 son plan biodiversité comportant 90 actions parmi lesquelles figure l’objectif « zéro artificialisation nette » pour préserver les sols naturels. Un objectif annoncé sans échéancier ni objectifs chiffrés à court-moyen terme. D’ici 2050, la Commission européenne a pour objectif d’arrêter « toute augmentation nette de la surface de terre occupée ».

Nexity a indiqué souhaiter s’engager aujourd’hui dans cet objectif zéro artificialisation nette et travailler pour ceci avec l’association Humanité & Biodiversité, afin de réduire l’impact de ses activités sur l’artificialisation des sols. Il va soutenir l’association dans ses actions de sensibilisation de l’opinion publique sur les enjeux de la protection de la biodiversité et de la lutte contre l’artificialisation.

Accompagnement dans la réduction de l’impact du promoteur sur les sols

« Les acteurs de l’immobilier - aménageurs et promoteurs notamment - portent aussi une responsabilité dans la limitation de l’étalement urbain, levier important dans la lutte contre l’artificialisation des sols. C’est pourquoi Nexity a décidé d’agir directement, au cœur de notre métier, avec un partenariat historique avec un acteur moteur dans la protection de la biodiversité, Humanité et Biodiversité. Cet engagement est le point départ d’un plan d’action ambitieux, incontournable de notre conception de la ville de demain », a annoncé Jean-Philippe Ruggieri, directeur général de Nexity.

« Notre association Humanité et Biodiversité travaille depuis plusieurs années sur cet objectif de réduire l’artificialisation des sols, ce phénomène ayant été reconnu récemment comme l’une des causes majeures d’érosion de la biodiversité. Ce partenariat avec Nexity est pour nous une excellente opportunité de l’accompagner pour réduire son impact sur les sols mais aussi de nous confronter aux difficultés que présente pour un acteur économique l’objectif de ‘Zéro artificialisation nette’. Nous nous sommes fixé le défi mutuel de définir un plan d’actions ‘zéro artificialisation nette’ pour le groupe et de co-construire un processus et une gouvernance internes en vue d’assurer la mise en œuvre de ce plan d’actions et son suivi. C’est très motivant et très enthousiasmant même si nous avons conscience que c’est un chantier qui prendra du temps», ajoute Bernard Chevassus-au-Louis, président d’Humanité et Biodiversité.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les mises en vente de logements neufs restent au plus bas à Lyon

nullLa fédération des promoteurs immobiliers de la région lyonnaise a présenté ses chiffres semestriels en matière de vente et de commercialisation de logements collectifs.


Lyon 7 : les travaux du futur campus d’EMLyon démarrent

nullCogedim Grand Lyon a annoncé le démarrage des travaux de ce site, situé dans le quartier de Gerland.


Un appel à projets pour l’industrie du bois de construction

La ministre chargée du logement, Emmanuelle Wargon, a lancé un appel à projets doté de 50 millions d’euros pour l’«industrialisation de produits et systèmes constructifs bois et autres biosourcés».


L’OPCO de la construction en suspens

La décision du tribunal administratif de Paris du 29 juin a annulé l’arrêté d’agrément de Constructys, l’opérateur de compétences de la construction. La FFB réaffirme être en faveur d’un OPCO.


«Le Moulin » a été inauguré dans le 7e arrondissement de Lyon


Cette coopérative d’habitants avait repris il y a six ans un projet initié en 2009. Cet immeuble de 6 logements a été inauguré en amont des rencontres nationales de l’habitat participatif.


L’habitat participatif a tenu ses rencontres à Lyon

null
Lyon accueillait en fin de semaine les rencontres nationales de l’habitat participatif. L’occasion pour les élus de faire un point sur le développement de ce type d’habitat en France et dans la Métropole.


Les 6èmes rencontres nationales de l’habitat participatif ont ouvert à Lyon

Celles-ci se tiennent sur 4 jours, du 8 au 11 Juillet 2021.


Cogedim Grand Lyon vend un immeuble de 6.000 m² à Villeurbanne

Le promoteur a officialisé la vente en VEFA au SYTRAL d’un immeuble de bureau de 6.000 m².


La FPI veut promouvoir l’acte de construire


La fédération des promoteurs immobiliers organisait ce mardi sa conférence de presse trimestrielle, au cours de laquelle Pascal Boulanger, nouveau président de l’organisation, a dévoilé les enjeux de son mandat.


Amélioration sur le front de la construction de logements

Le service des données des études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique a fait part ce mardi de ses statistiques mensuelles.


Karine Druguet, nouvelle présidente des « Groupes femmes » de la FFB AURA

Ces groupes visent à intégrer les femmes dans l’organisation professionnelle, et favoriser la féminisation des métiers et de la profession.


Des besoins de main-d’œuvre chez les géomètres-experts

L ’Ordre des géomètres-experts a communiqué ce jour sur l’enquête annuelle « besoins en main-d’œuvre » de Pôle Emploi, qui pointe les besoins de recrutement de la filière.


Le climat des affaires et l’opinion des entrepreneurs du bâtiment s’améliorent

nullL’INSEE a fait part ce matin de son indicateur sur le climat des affaires, et de son enquête de conjoncture dans l’industrie du bâtiment.


La FPI et la SBA créent le « Urban eLab »

Ce « think et do tank » sera présenté lors de Bimworld le 23 juin prochain.


Villeurbanne : la Métropole dévoile ses ambitions pour le quartier Gratte-Ciel


Préalablement à la réunion publique organisée en visioconférence ce jeudi, une visite du site était organisée ce mardi pour présenter les nouvelles orientations prises au sein de cette ZAC