Nexity signe un partenariat en vue de la zéro artificialisation nette

Le promoteur a signé une convention avec Humanité et Biodiversité. Ceci amènera notamment Nexity à lancer un audit sur sa propre empreinte sur l’artificialisation des sols.

Nexity a signé lundi un partenariat avec Humanité et Biodiversité en faveur de la protection de la biodiversité participant à l’objectif 2050 « zéro artificialisation nette ». Celui-ci a été officialisé par Bernard Chevassus-au-Louis, président d’Humanité et Biodiversité et Jean-Philippe Ruggieri, Directeur général de Nexity. L’engagement qui amènera notamment Nexity à lancer un audit sur sa propre empreinte sur l’artificialisation des sols, puis à travailler à un plan d’action pour limiter son impact futur dans ce domaine.

Une ambition qui s’inscrit dans la philosophie du plan biodiversité

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a présenté en juillet 2018 son plan biodiversité comportant 90 actions parmi lesquelles figure l’objectif « zéro artificialisation nette » pour préserver les sols naturels. Un objectif annoncé sans échéancier ni objectifs chiffrés à court-moyen terme. D’ici 2050, la Commission européenne a pour objectif d’arrêter « toute augmentation nette de la surface de terre occupée ».

Nexity a indiqué souhaiter s’engager aujourd’hui dans cet objectif zéro artificialisation nette et travailler pour ceci avec l’association Humanité & Biodiversité, afin de réduire l’impact de ses activités sur l’artificialisation des sols. Il va soutenir l’association dans ses actions de sensibilisation de l’opinion publique sur les enjeux de la protection de la biodiversité et de la lutte contre l’artificialisation.

Accompagnement dans la réduction de l’impact du promoteur sur les sols

« Les acteurs de l’immobilier - aménageurs et promoteurs notamment - portent aussi une responsabilité dans la limitation de l’étalement urbain, levier important dans la lutte contre l’artificialisation des sols. C’est pourquoi Nexity a décidé d’agir directement, au cœur de notre métier, avec un partenariat historique avec un acteur moteur dans la protection de la biodiversité, Humanité et Biodiversité. Cet engagement est le point départ d’un plan d’action ambitieux, incontournable de notre conception de la ville de demain », a annoncé Jean-Philippe Ruggieri, directeur général de Nexity.

« Notre association Humanité et Biodiversité travaille depuis plusieurs années sur cet objectif de réduire l’artificialisation des sols, ce phénomène ayant été reconnu récemment comme l’une des causes majeures d’érosion de la biodiversité. Ce partenariat avec Nexity est pour nous une excellente opportunité de l’accompagner pour réduire son impact sur les sols mais aussi de nous confronter aux difficultés que présente pour un acteur économique l’objectif de ‘Zéro artificialisation nette’. Nous nous sommes fixé le défi mutuel de définir un plan d’actions ‘zéro artificialisation nette’ pour le groupe et de co-construire un processus et une gouvernance internes en vue d’assurer la mise en œuvre de ce plan d’actions et son suivi. C’est très motivant et très enthousiasmant même si nous avons conscience que c’est un chantier qui prendra du temps», ajoute Bernard Chevassus-au-Louis, président d’Humanité et Biodiversité.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Front commun contre le report des délais d’instruction des demandes d’autorisations


Les organisations professionnelles des maîtres d’ouvrages, de la maîtrise d’œuvre, des économistes, des aménageurs et des géomètres-experts se sont insurgées de concert contre la suspension et le report des délais des demandes d’autorisations contenues dans la loi d’urgence sanitaire.
» Les promoteurs et constructeurs s’inquiètent des récentes ordonnances


Vicat revient sur ses prévisions

Le groupe a indiqué vendredi que ses perspectives 2020 devraient être revues du fait du Coronavirus. Ceci a eu un impact direct sur le titre Vicat ce lundi en Bourse de Paris.


Un appel aux dons de la FPI pour les soignants

La fédération des promoteurs immobiliers a lancé un appel aux dons auprès de ses 630 entreprises adhérentes.


Les promoteurs et constructeurs s’inquiètent des récentes ordonnances


LCA-FFB s’insurge contre les dernières ordonnances d’urgence prises par le gouvernement sur la suspension des délais d’instruction, qui risque de retarder les futures autorisations d’urbanisme.


In’li acte un plan de relance avec l’acquisition de 10.000 logements

Le spécialiste du logement intermédiaire indiqué que ces acquisitions seraient effectuées d’ici fin 2020 auprès de promoteurs en Ile-de-France.


Immobilier tertiaire : BNP Paribas Real Estate évoque un marché au ralenti

BNP Paribas Real Estate a fait part d’une étude sur les conséquences du Coronavirus sur les divers marchés immobiliers.


« J’ai peur pour le monde du bâtiment »

Norbert Fontanel est le président de Fontanel Management et vice-président de la la fédération BTP Rhône et Métropole. Nous évoquons avec lui l’impact du Coronavirus sur le secteur et la perspective d’une reprise des chantiers.


Poursuite des chantiers : après les tensions, une volonté d’apaisement

L’État et les acteurs du BTP se sont accordés samedi autour d’un communiqué commun. Un « guide de bonnes pratiques » va être diffusé.


La Métropole n’appliquera aucune pénalité de retard pour l’arrêt des chantiers

A l’instar de la Région, les chantiers engagés par la Métropole sont stoppés. Cette dernière a par ailleurs créé un fonds d’urgence de 100 millions d’euros pour soutenir les entreprises jusqu’à fin juin.


La Région Auvergne-Rhône-Alpes décide de l’arrêt des chantiers


C’est ce qu’a indiqué jeudi matin son président, Laurent Wauquiez. Une position qui tranche avec celle de la la ministre Muriel Pénicaud, qui a fustigé la demande de la CAPEB AURA d’arrêter les chantiers. Laquelle réaction de la ministre a aussi fait réagir les professionnels…


Coronavirus : le secteur du bâtiment conteste les consignes du ministère de l’Intérieur

Ces consignes du ministère de l’Intérieur appelaient à poursuivre le travail sur les chantiers du BTP.


Saint-Etienne : Sham acquiert une résidence services seniors auprès de Vinci

Cette résidence qui sera située dans le quartier de Châteaucreux a été acquise en VEFA.


Covid-19 : le secteur de la construction demande un arrêt temporaire des chantiers

Le secteur a alerté le gouvernement et demande un arrêt temporaire des chantiers afin de s’organiser.


Report des épreuves de sélections régionales WorldSkills

WorldSkills France a annoncé ce mardi prendre en compte les mesures annoncées par le président de la République et le gouvernement ces deux derniers jours pour lutter contre le Covid-19.


Covid-19: l’inquiétude des professionnels de l’immobilier et de la construction

Depuis ce lundi, les agences immobilières sont, comme tous les ERP, fermées, du fait du coronavirus. Les professionnels de la construction se préparent quant à eux au confinement, et à l’arrêt des chantiers.