La SVU intègre le GIE « La Ville Autrement »

La société propriétaire historique des Gratte-ciel de Villeurbanne intègre le GIE, qui rassemble déjà plusieurs acteurs, dont Est Métropole Habitat et Rhône Saône Habitat.

Le GIE « La Ville Autrement » a accueilli le mois dernier un nouveau membre. Le 12 décembre, le conseil d’administration du GIE a en effet voté à l’unanimité l’adhésion de la « Société Villeurbannaise d’Urbanisme », la SVU.

La SVU est propriétaire de 1.300 logements au cœur de Villeurbanne et de 25.000 m² de commerces d’activité. Elle est, via sa présence historique aux Gratte-ciel et en tant que gestionnaire d’un patrimoine unique (patrimoine classé Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager), un acteur important du développement urbain de Villeurbanne. Elle apporte au GIE ses compétences de bailleur social et d’opérateur commercial de centre- ville, notamment en termes d’usage et d’animation.

Ceci permet ainsi au GIE de franchir une nouvelle étape de son développement, en renforçant notamment sa capacité de réponse dans un certain nombre de domaines.

Mobilité résidentielle

C’est le cas notamment en matière de mobilité résidentielle. Des demandes de locataires vieillissants du parc d’Est Métropole Habitat ou de Rhône Saône Habitat pourront ainsi être satisfaites via les petits logements en centre-ville gérés par la SVU. Ces mêmes logements pourront aussi être mobilisés dans la réflexion sur les parcours des ménages logés par la Fondation Aralis et par Alynéa.

C’est aussi le cas pou des locataires de la SVU contraints de trouver des logements adaptés à l’évolution de leur situation personnelle et familiale. Le parc d’EMH et l’offre en accession abordable de Rhône Saône Habitat pourront être mobilisés.

Diversification de l’offre «produits»

L’arrivée de la SVU va en outre permettre la diversification de l’offre « produits ». Le GIE propose en effet tous types de logements, de l’hébergement d’urgence à l’accession abordable et sécurisée. La SVU va désormais pouvoir apporter des compétences et un savoir-faire nouveau en matière d’implantation commerciale et tertiaire, des compétences complémentaires et indispensables pour les membres du GIE afin de continuer à se positionner sur les projets d’aménagement. Cette complémentarité est déjà visible sur la ZAC Gratte-Ciel à Villeurbanne, au sein de laquelle le GIE a été désigné pour construire 238 logements et où la SVU gèrera les futurs commerces.

Développement d’une dynamique commerciale

Elle va en outre permettre le développement d’une dynamique commerciale. Le savoir-faire de l’entité nouvellement accueillie permet également au GIE de désormais se positionner sur l’installation de commerces lors des opérations d’acquisition-amélioration de logements dans des immeubles existants et ainsi de proposer une activité commerciale sur des sites où elle n’existe pas.

« Je suis très heureux que le GIE La Ville Autrement, en accueillant la SVU parmi ses membres, se dote de compétences en matière de développement économique et commercial. Je suis persuadé que ce sera un vrai plus pour développer, avec toutes les collectivités qui nous font confiance, des projets urbains attractifs et durables », a déclaré Cédric Van Styvendael, directeur général du GIE

« La SVU est heureuse de rejoindre le GIE La Ville Autrement et de prendre part à ses projets innovants concernant le développement urbain », a pour sa part déclaré Frédéric Thénot, le directeur général de la SVU.

Nouvelles Perspectives pour le GIE

Le GIE est une alliance inédite entre un office HLM (EMH), une coopérative (RHS), une association (ALYNEA), une fondation (ARALIS) et désormais une société d’économie mixte (SVU). Ceci offre des complémentarités innovantes dans les métiers du logement, de l’hébergement et désormais du développement économique et commerciale.

Le GIE adapte sa conduite dans un contexte où la loi de finances fragilise le modèle économique de ses membres. Depuis septembre dernier, le GIE a engagé une réflexion stratégique sur son devenir à 5 ans dans trois principales directions, à savoir « la diversification de son activité (santé, service à la personne, inclusion sociale...) et le développement de sa palette d’intervention (commerces et activités tertiaires, copropriétés dégradées...), l’intégration de nouveaux membres (le GIE est actuellement sollicité par des opérateurs qui agissent sur des champs proches des siens), ou encore l’évolution de son cadre juridique et organisationnel afin de l’adapter à son développement et de le doter d’une capacité financière et juridique pour porter des projets de développement économique et urbain notamment ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Auvergne Habitat choisit CDR-MTA pour le projet Vénétie

Le groupement va construire ce projet de 70 logements et de 138 m² de commerces à Clermont-Ferrand.


Baisse du nombre de communes exemptées des obligations de la loi SRU

Le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales a indiqué avoir diminué le nombre de communes exemptées pour la période 2020-2022.


La SVU intègre le GIE « La Ville Autrement »

La société propriétaire historique des Gratte-ciel de Villeurbanne intègre le GIE, qui rassemble déjà plusieurs acteurs, dont Est Métropole Habitat et Rhône Saône Habitat.


L’Autre Soie : permis de construire déposé pour les habitats modulaires

Le permis de construire pour l’installation des habitats modulaires et mobiles est déposé ce vendredi pour ce projet situé à l’Est de Villeurbanne.


Plan hivernal: 9.447 places hivernales ouvertes

Plusieurs sites mobilisés sont issus du patrimoine de l’État. L’Etat finance et gère toute l’année avec les associations plus de 146.000 places en moyenne.


Signature du contrat de ville métropolitain


Le préfet délégué pour l’égalité des chances et le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à la politique de la ville ont signé vendredi un protocole d’engagements réciproques renforcés.


La Métropole proposera aux bailleurs sociaux du territoire un gel des loyers étudiants

David Kimelfeld, président de la collectivité, a rencontré jeudi dernier une délégation d’étudiants lyonnais.


Hébergement d’urgence : la préfecture fait le point

La préfecture du Rhône a rappelé ses efforts en matière de mise à l’abri des plus fragiles, en rappelant certains indicateurs sur le territoire du département du Rhône et de la Métropole de Lyon.


ICF Habitat : des réponses sur-mesure aux situations d’urgence

Le groupe et ses filiales régionales développent depuis 10 ans des solutions pour contribuer aux besoins d’hébergement de populations en précarité.


Un service de recyclage des encombrants au pied des résidences LMH

null
Lyon Métropole Habitat a mis en place des recycleries en pieds d’immeuble, un service dédié au recyclage des encombrants.


Autre Soie : la cession du site a été signée par l’État

Cette vente du site, qui accueillait autrefois un IUFM, permettra le développement de «L’autre soie ».


Bron : une résidence dédiée aux seniors mise en location

null
Lyon Métropole Habitat a mis en location mardi cette nouvelle résidence, dénommée « les Confidences ».


Villeurbanne : 6ème Sens Immobilier acquiert un immeuble

Le groupe a annoncé mardi avoir fait l’acquisition d’un immeuble résidentiel dans la ville située à l’Est de Lyon.


CDC Habitat AURA vise la construction de 1.200 logements par an

Une part importante des développements est prévue en zone tendue, notamment dans la Métropole de Lyon et le franco-genevois.


« Un rythme de construction d’une centaine de logements par an »


Paul Minssieux est maire de Brignais. Nous évoquons l’opération « Sakura », mais aussi la politique de l’habitat de cette ville de l’ouest lyonnais, avec son nouveau PLU.