Les résultats semestriels de Vicat bien accueillis

Le groupe a fait part jeudi soir d'une baisse limitée de son chiffre d'affaires et de son EBITDA. Ceux-ci ont montré un impact limité de la crise sanitaire sur les comptes du groupe.

Vicat a présenté ce jeudi ses résultats semestriels. Le groupe a fait part d'une baisse limitée du chiffre d'affaires et de l’EBITDA. Le repli s’établit en effet à 3,2% pour le chiffre d’affaires consolidé, à 1.304 millions d’euros, contre 1.340 millions d’euros au premier semestre 2019. Pour l’EBITDA, le repli s’établit quant à lui à 5,8% à périmètre et change constant à 213 millions d’euros, principalement en France et en Inde.

Le groupe a fait part d'une capacité d’autofinancement à 175 millions d’euros, en hausse de 3,5% à périmètre et change constants. La situation bilancielle est, selon le groupe, « renforcée », avec une dette nette stable et ratio de leverage à 2,4 fois. Le groupe rappelle la mise en place d’un placement privé US de 175 millions d’euros avec une maturité de 15 ans. Durant ce semestre, le groupe a officialisé la relocalisation de son siège social en Isère, aux côtés de Laurent Wauquiez.

« L’impact de la crise sanitaire a été circonscrit »

« Face à la crise sanitaire, le Groupe a montré sa flexibilité et sa réactivité en prenant très tôt des dispositions de protection de ses employés, de ses clients et de ses fournisseurs et en initiant des mesures fortes de réduction des coûts, de contrôle du besoin en fonds de roulement et de réduction des dépenses d’investissement. L’impact de la crise sanitaire a été circonscrit, confirmant la résilience du modèle économique de Vicat, notamment en temps de crise. L’activité industrielle a été maintenue sur presque tous les sites afin de suivre l’évolution des marchés et de saisir toutes les opportunités commerciales en restant au plus près de nos clients, ce qui a permis d’atténuer l’impact de la crise. Dans cet environnement inédit, la visibilité sur l’ensemble de l’exercice reste faible. Fort de l’expérience acquise au cours du premier semestre, le Groupe poursuit ses efforts et restera particulièrement attentif et réactif face à toute évolution de la situation sanitaire et des conséquences macro-économiques que celle-ci pourrait avoir dans l’ensemble de nos régions d’implantation », a indiqué Guy Sidos, président-directeur général de Vicat dans un communiqué.

Du côté des perspectives, le groupe a indiqué que, compte tenu du manque de visibilité et de la forte volatilité qu’impliquent la situation actuelle, « le Groupe s’attend donc à une baisse modérée de son EBITDA sur l’ensemble de l’exercice, sous réserve de l’éventualité et de l’impact que pourrait avoir une deuxième vague de la pandémie ».

Les résultats semestriels du groupe ont été bien accueillis par les marchés. Le titre Vicat à la bourse pagne progresser de 2,75 % vendredi, et de 1,61 % ce lundi matin.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« Jazz » a été bien accueilli aux Minguettes

null
Lyon Métropole Habitat, office public de l’habitat métropolitain, a lancé le week-end dernier son nouveau programme d’accession sociale à la propriété dans ce secteur de Vénissieux.


Les mises en ventes de logements neufs en chute libre à Lyon

La fédération des promoteurs immobiliers a communiqué il y a quelques jours les derniers chiffres en matière de réservations de logements neufs, et de prix, toujours orientés à la hausse.


Immobilier neuf : les craintes des promoteurs

La fédération des promoteurs immobiliers (FPI) a fait un point la semaine dernière sur l’activité du secteur au cours du premier semestre, marqué par le confinement.


Ardoix : pose de la première pierre de l’usine ASF 4.0

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne ce projet, qui devrait à terme permettre la création de 40 emplois.


Entrée en vigueur des logements évolutifs au 1er janvier prochain

Dans un peu plus de trois mois, l’obligation de construire des logements neufs avec des salles de bain adaptables avec zéro ressaut de douche sera effective.


LCA-FFB devient le « Pôle habitat FFB »

null
LCA-FFB organisait ce jour sa convention nationale. Elle a émis des propositions pour une reprise du secteur et annoncé son changement de dénomination


Le dispositif Pinel et le PTZ seront prolongés en 2022

C’est ce qu’a confirmé la ministre déléguée au logement à plusieurs reprises ces derniers jours. Le gouvernement a par ailleurs entamé un dialogue avec les professionnels dans le cadre du plan de relance.


«Nous sommes entrés dans une crise de l’offre»


Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’activité du marché immobilier neuf.


Hélène Geoffroy, nouvelle présidente de la SERL


Le conseil d’administration du groupe SERL s’est réuni ce lundi. Les administrateurs, dont certains sont des nouveaux administrateurs représentant la Métropole de Lyon, ont élu la nouvelle présidente de la structure.


BTP Rhône et Métropole redoute l’inertie des aides étatiques et des projets locaux

null
Pour sa rentrée, Samuel Minot, le président de la Fédération BTP Rhône et Métropole a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme. S’il reconnait que les mesures de soutien à l’économie et au secteur sont nombreuses, il craint leur inertie et par là-même, le risque qui pèse sur l’emploi.


Pierre Berger, nouveau président de la CERC Auvergne-Rhône-Alpes

Le président de la fédération régionale des travaux publics Auvergne-Rhône-Alpes a été élu à la tête de la cellule économique régionale de la construction Auvergne-Rhône-Alpes.


La CAPEB mitigée sur le plan de relance

La confédération s’est montré satisfaite des intentions du gouvernement en matière de rénovation énergétique, mais elle lui demande de lever les freins existants pour une relance efficace de l’activité du secteur.


Alila déçu par le plan de relance

Le groupe présidé par Hervé Legros a regretté un « manque total d’ambition » du plan de relance pour sortir de la crise du logement.


La FFB satisfaite du plan de relance, mais émet des réserves sur le neuf

La fédération s’est montré positive sur le plan, qui comprend 7 milliards d’euros d’aides supplémentaires pour la rénovation énergétique du parc existant. Elle émet toutefois des réserves sur le logement neuf.


Chiffres mitigés pour la construction de logements en juillet

Si la construction de logements est toujours en phase de reprise après le trou d’air de mars-avril, juillet a été marqué par un léger reflux de la construction après un vif rebond suite au déconfinement.