Reconfinement général à partir de vendredi

Le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé un reconfinement général à partir de ce vendredi pour lutter contre la reprise de l’épidémie de coronavirus.

L'annonce était largement attendue. Emmanuel Macron, sans le nommer, a annoncé mercredi un reconfinement dès la nuit de jeudi à vendredi sur la quasi totalité du territoire national, pour faire face à la seconde vague de la Covid-19 qui sature le secteur hospitalier. Le président de la République a précisé que ce confinement durerait au moins jusqu’au 1er décembre.

Concrètement, les déplacements privés seront donc de nouveau limités. Hors dérogations pour raisons professionnelles, en se munissant d'une attestation, ils pourront ainsi se déplacer à la seule condition de justifier de l’un des motifs prévus.

Dès vendredi, cette attestation sera donc nécessaire pour sortir de son domicile. Du côté des commerces, les établissements recevant du public seront fermés à compter de ce jeudi à minuit, tout comme les commerces jugés "non essentiels". Ce qui inclut notamment les agences immobilières. « Tous les quinze jours, nous ferons le point sur l’évolution de l’épidémie. Nous déciderons le cas échéant de mesures complémentaires et nous évaluerons alors si nous pouvons alléger certaines contraintes, en particulier sur les commerces », a souligné Emmanuel Macron.

Dispositif assoupli

Le dispositif sera néanmoins assoupli par rapport au confinement qui a eu cours de la mi-mars au 11 mai, l'objectif étant de maintenir une activité économique supérieure à l’effondrement économique observé lors du premier confinement.

Les crèches, écoles, collèges et lycées resteront ainsi ouverts, même si un dispositif sanitaire renforcé y sera appliqué. En revanche, souvent pointés du doigt, les universités et établissements supérieurs ne rouvriront pas. Le président de la République a également annoncé une certaine tolérance vis-à-vis des personnes se déplaçant d'une région à une autre durant le week-end pour revenir de vacances.

Autre changement par rapport à la situation du printemps : les Ehpad et les maisons de retraite pourront être visités.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les professionnels de l’immobilier poussent pour une autorisation des visites

Les principales fédérations ont, en amont de l’intervention de Jean Castex, communiqué sur la nécessité de « déverrouiller la chaine du logement », via des visites soumises à un strict protocole sanitaire.


«Il ne se passe plus rien, on a posé les stylos»

Nicolas Bouscasse est le président de la Chambre du Rhône de la FNAIM. Il évoque avec Lyon Pôle Immo l’impact du second confinement sur le marché immobilier, en l’absence de possibilité de visites.


84.1% des acheteurs et locataires continuent leurs projets, selon PAP

38.3% des locataires sont même prêts à signer leur contrat de location sur la base d’une visite virtuelle, sans visite physique du logement.


Le Congrès de la FNAIM se tiendra en format 100% digital

Le congrès et salon des professionnels de l’immobilier organisé par la fédération sera sous un format 100% digital sur 4 jours.


Reconfinement général à partir de vendredi


Le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé un reconfinement général à partir de ce vendredi pour lutter contre la reprise de l’épidémie de coronavirus.


Notariat : les nouvelles orientations suite à l’élection de David Ambrosiano


Le nouveau président souhaite notamment mettre en œuvre la convention d’objectifs 2021-2024 signée le 8 octobre avec l’État.


David Ambrosiano, nouveau président du Conseil supérieur du notariat

L’ancien président de la Chambre des notaires de l’Isère a été élu président de l’organisation professionnelle du notariat.


Une offre de community management dédiée aux agents immobiliers lancée par Kuso

Paul de Framond, diplômé d’une école de commerce et Jérôme Carle, jeune ingénieur, travaillaient tout deux en indépendants sur des chantiers de communication digitale pour les agents immobiliers quand ils ont eu l’idée de proposer une offre de gestion des réseaux sociaux baptisée Kuso.


Accès au logement : une charte de lutte contre les discriminations

Cette charte a été signée par le gouvernement et les professionnels de l’immobilier.


La justice donne raison au CSN face à la FNAIM concernant « Vesta »

Le juge des référés a ordonné la cessation de l’utilisation du caducée de la FNAIM. La fédération a immédiatement fait appel.


La FNAIM anticipe une baisse des ventes et une stabilisation des prix


La fédération nationale de l’immobilier tenait mardi matin sa conférence de presse visant à tirer un bilan du premier semestre 2020.


Une nouvelle agence ERA Immobilier à Oullins

Le réseau renforce sa présence dans la Métropole de Lyon avec l’ouverture d’une agence dans le quartier de La Saulaie en plein redéveloppement.


AC Environnement adhère à la CDI FNAIM

Le groupe adhère à la fédération pour sa capacité à fédérer et à peser sur l’avenir de la profession.


La FNAIM dévoile ses pistes pour un « plan de relance du logement »

La fédération de l’immobilier a listé ce mercredi ses 8 propositions visant à soutenir le secteur du logement.


Les notaires assignent la FNAIM en justice

Dans un communiqué, le Conseil supérieur du notariat annonce avoir initié en début d’année une action en justice à l’encontre de la fédération nationale de l’immobilier.