Nette hausse des ventes de logements étiquetés F et G | Lyon Pôle Immo

Nette hausse des ventes de logements étiquetés F et G

Les notaires de France ont fait part en fin de semaine dernière de l’étude « la valeur verte des logements en 2022 ». Les logements étiquetés F ou G représentent plus de 10% du parc dans certaines villes d'Auvergne-Rhône-Alpes.

Depuis le début de l’année, les logements présentant une étiquette énergie G au DPE ne sont plus considérés comme décent. Ils sont donc exclus du marché locatif par le biais d’un nouveau bail. Depuis fin aout 2022, il est également interdit d’augmenter les loyers des logements classés F et G dans le cadre de la loi Climat et résilience d’aout 2021. Ce texte législatif prévoit en effet d’augmenter successivement les critères de décence énergétique pour la location jusqu’en 2034.

La répartition des transactions de logements anciens selon l’étiquette énergie était restée quasiment stable ces dernières années. Néanmoins, 2022 et les premiers mois de l’année 2023 se démarquent par une forte augmentation de la part des ventes de logements les plus énergivores, ceux placés dans des étiquettes énergie F et G. Celles-ci représentent dorénavant 18% des ventes, soit une hausse de 7 points en deux ans.

» La valeur verte des logements 2022

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Légère hausse de l’indice BT01

L’inflation a ralenti, l’INSEE ayant fait état d’un indice des prix à la consommation en hausse de 3,5% sur un an.


Nathalie Tissier-Chauveau, nouvelle secrétaire générale de la CAPEB Rhône et Grand Lyon

La fédération a communiqué sur cette nouvelle secrétaire générale, qui compte aujourd’hui 17 personnes au service de ses 1.800 adhérents.


Rénovation énergétique des logements : 5 milliards d’euros inscrits au budget 2024

Le gouvernement a communiqué sur l’effort budgétaire portant sur la rénovation énergétique dans le projet de loi de finances pour 2024.


La Tour P à Saint-Priest, 1e copropriété réhabilitée à Bellevue

nullL’ensemble de 12 étages est la première copropriété réhabilitée dans le cadre du projet centre-ville Bellevue.


La CAPEB décrit un « premier recul de l’activité depuis trois ans »


Le volume d’activité des entreprises artisanales du bâtiment recule au deuxième trimestre de 0,5%.


Mon accompagnateur Rénov’ : nouveau calendrier

Les ministères ont communiqué jeudi sur ce nouveau calendrier, et sur des adaptations.


Rénovation thermique: concertation sur l’avenir de «France Rénov’»

nullLe Gouvernement lance une concertation sur le futur du service public de la rénovation de l’habitat.


La rénovation énergétique des bâtiments dans la feuille de route de Matignon

nullLa Première ministre a fait part ce mercredi de sa feuille de route, au sein de laquelle on trouve quelques mesures sur l’amélioration en matière de logement.


MaPrimeRénov : l’Anah et les fédérations veulent lutter contre la fraude

L’Anah, la CAPEB et la FFB ont indiqué renforcer leur coopération sur MaPrimeRénov’ pour lutter contre la fraude et fluidifier le rythme des paiements.


Rénovation énergétique des logements : l’État a rencontré les banques

Pour amplifier les efforts en faveur de la rénovation énergétique, plusieurs ministres ont échangé avec les représentants du secteur bancaire sur les moyens d’amplifier l’investissement en la matière.


Pour « L’adresse », acheter une passoire thermique peut être une bonne opération

Ce type de biens peut être actuellement décotés sur le marché, et peut bénéfice de dispositifs étatiques.


Aides à la rénovation énergétique des logements : des évolutions en 2023

Ces évolutions qui interviendront au premier trimestre ont été actées afin d’accroitre le soutien aux rénovations les plus performantes.


Vers une timide hausse d’activité dans le bâtiment en 2023

nullPERSPECTIVES 2023 – La FFB a, en cours de semaine dernière, dressé un bilan de l’année 2022 de l’activité dans le secteur du bâtiment et dévoilé ses perspectives d’activité pour 2023.


Arrivée du drapeau officiel des WorldSkills

La Métropole et la Ville de Lyon, avec le comité d’organisation WorldSkills Lyon 2024 et leurs partenaires, ont souhaité se réunir pour réaffirmer leur engagement dans l’accueil de cette édition qui se tiendra à Lyon.


Gérald Proponnet, nouveau président des métiers du bois de la FFB AuRA

Le nouveau président régional a été élu le 24 novembre.