RE2020 : la fronde des fédérations

Les fédérations plaident pour « une RE2020 véritablement ambitieuse, humaine, abordable et durable ».

Les principales organisations professionnelles du secteur ont donné de la voix mardi face à la mise en place de la RE2020. L’USH, FPI, Pôle Habitat FFB, FFB, Fédération SCOP BTP, CAPEB, UNSFA et l’UNTEC ont signé un communiqué commun affirmant que « le projet présenté par le gouvernement mi- décembre ne réunit pas les conditions d’une adhésion massive de la filière construction ».

« Faute de concertation suffisamment aboutie, de nombreuses analyses contradictoires circulent et de sérieuses zones d’ombre demeurent. Une véritable concertation technique doit s’ouvrir, afin de parvenir à une RE2020 qui concilie lutte plus intense contre l’effet de serre, innovation, emplois et lieux de vie performants, agréables, sobres et économiquement accessibles, indiquent-elles.

Selon celles-ci, « l’urgence climatique doit être traitée avec responsabilité, en évitant dogmatismes et expédients satisfaisants à court terme, mais inefficaces à long terme, alors que la règlementation française (la RT2012) s’avère déjà la plus ambitieuse d’Europe et, sans doute, du monde ».

Risque d’exclusion de filières entières de production

Pour ces organisations, il est certain que l’usager continuera à subir un inconfort d’été avec le projet proposé. Il est en outre certain que de nombreuses opérations se trouveront condamnées par le poids carbone des infrastructures imposées par les PLU et qu’il en ira de même pour les opérations prévues sur des terrains présentant des contraintes de sol ou d’orientation. « Il est aussi certain qu’il en sera fini du recours au gaz ou aux radiateurs électriques performants, fut-ce en appoint », ajoutent-elles.

« Au surplus, le modèle et les seuils retenus risquent d’exclure à court terme des filières entières de production, qu’il s’agisse de la construction en maçonnerie ou acier. Enfin, un surcoût important est certain, à telle enseigne que l’étude d’impact présentée par l’administration confirme l’absence de retour sur investissement sur cinquante ans. Comment les ménages et autres donneurs d’ordres pourront-ils supporter un tel choc ? Peut-on véritablement croire que la Puissance publique mettra en place un système d’accompagnement financier à la hauteur ? », questionnent-elles.

Menace sur la production

Les huit organisations mettent également en avant le risque sur le niveau de production. Elles « ne peuvent souscrire à l’idée que tomber durablement à 300 000 logements mis en chantier annuellement sous l’effet de ces contraintes constitue une réponse envisageable à l’urgence climatique », et ce alors même que le rythme de construction actuel ne suffit pas à satisfaire les besoins en logements.

« Les huit organisations appellent à une RE2020 véritablement ambitieuse, humaine, abordable et durable. Une RE2020 qui place l’occupant au cœur des enjeux et qui rencontre l’adhésion des acteurs parce qu’elle ne les contraint pas dans des modèles fermés. Une RE2020 qui ne freine pas la production neuve, n’exclut pas les ménages modestes, ne détruit pas les emplois, ne sacrifie pas les filières et ne décourage pas l’innovation du secteur de la construction », concluent-elles.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un service dédié à la cession / reprise d’entreprise artisanale

Ce service est développé à la CAPEB Rhône et Grand Lyon pour les entreprises. En Auvergne–Rhône-Alpes, ce sont 18% de chefs d’entreprises artisanales qui ont plus de 55 ans.


Saint-Laurent-de-Mure : Edouard Denis et Em2c vont lancer«Esprit Village»

nullCe programme participe au nouveau visage du centre-bourg de Saint-Laurent-de-Mure. Il comprendra une cinquantaine de logements.


La dépense des agents dans le domaine du logement a baissé en 2020

Le rapport du compte du logement 2020 a été publié ce lundi.


Les ventes de logements neufs n’ont pas retrouvé leurs niveaux d’avant crise

La FPI, qui présentait jeudi les chiffres du deuxième trimestre de son observatoire statistique, a noté que les réservations ont certes rebondi, mais n’ont toujours pas retrouvé leurs niveaux de 2019.


Rebond des mises en vente de logements neufs dans la Métropole de Lyon

nullLa FPI a fait part jeudi des points marquants du marché du logement neuf dans les régions. Les réservations nettes de logements sont en assez nette hausse.


Des maires font planer des menaces sur les octrois de permis de construire

Bruno Bernard a réagi à la tribune de plus d’une quarantaine de maires de la Métropole publiée le week-end dernier dans le JDD.


La FFB décrit « une relance bridée »

Le logement neuf poursuit son redressement, mais l’amélioration-entretien est affiche des chiffres un peu moins positifs que prévu.


Nexity lauréat des îlots B1 et C1 Nord à Lyon Confluence

nullLa Métropole de Lyon, la Ville de Lyon et la SPL Lyon Confluence ont sélectionné l’offre du promoteur à l’issue d’une consultation lancée en 2020.


Poursuite du redressement des heures travaillées sur les chantiers du BTP

C’est ce qui ressort de l’étude sur l’activité des ouvriers sur les chantiers du BTP au deuxième trimestre 2021.


La Métropole de Lyon participe au MIPIM 2021

La collectivité est présente au salon international de l’immobilier à Cannes.


Villefranche-sur-Saône: un bâtiment de santé réalisé en modulaire bois

La construction, démarrée il y a près d’un an, est réalisée sur le site de l’Hôpital Nord-Ouest-Villefranche.


ZAC des Girondins : Atelier du Pont Architectes remporte un concours

Atelier du Pont Architectes a remporté avec Diagonale et Edelis le concours pour la construction en bois et pierre massive d’un îlot de logements sur la ZAC des Girondins à Lyon. Le projet a été dessiné à quatre mains par plusieurs architectes.


Groupe SLCI : Pierre-Marie Le Gloanec devient directeur général délégué

nullCette nomination vise à contribuer au développement que s’est fixé le groupe sur le territoire régional.


Net rebond de la construction de logements

Les chiffres des mises en chantier et des permis de construire clos à fin juillet montrent une nette progression de l’activité sur un an. Y compris en Auvergne-Rhône-Alpes.


Ôm2c, la nouvelle marque d’em2c dédiée à l’immobilier résidentiel

Le groupe développe une gamme de produits en accession et en investissement locatif.