Un déjeuner au chaud pour les compagnons du BTP | Lyon Pôle Immo

Un déjeuner au chaud pour les compagnons du BTP

La fédération BTP Rhône s’est mobilisée pour ses adhérents et est intervenue auprès de l’État et de l’UMIH pour leur permettre de déjeuner au chaud.

Du fait de la crise de la Covid-19, les restaurants restent fermés. Or ceci est un problème pour tous les compagnons du bâtiment et des travaux publics, qui sont souvent obligés de manger froid. « Les restaurants étant fermés, les pauses déjeuner sur les chantiers sont très inconfortables. La fermeture des restaurants fait durer cette situation un peu plus délicate pour les métiers d’extérieur », indique la fédération BTP Rhône .

Cette dernière a ainsi prêté main forte aux compagnons et artisans du BTP « pour faciliter des conditions de travail de meilleure qualité et un environnement plus satisfaisant », indique la fédération.

La fédération est ainsi intervenue auprès de l’État et de l’UMIH (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie) pour aider à améliorer les conditions dans lesquelles les compagnons passent leur temps de pause du midi. Grâce à cette action, un accord permet une convention temporaire de restauration collective entre les entreprises du BTP et les restaurateurs. L’objectif est de permettre l’accueil des salariés et des artisans du BTP dans les restaurants et donc offrir la possibilité de prendre des repas chauds dans des conditions satisfaisantes.

« Deux solutions ont été mises en place pour répondre à l’attente des adhérents de la Fédération : la sollicitation des collectivités pour occuper les salles communales et la signature d'une convention avec des restaurateurs disposés à ouvrir leurs restaurants, et ce, pour un nombre de couverts précis et commandé à l’avance », explique BTP Rhône.

Conditions sanitaires strictes

Les restaurateurs qui ont signé cette convention sont autorisés à ouvrir tout en conservant le bénéfice des aides gouvernementales spéciales COVID-19. Les restaurateurs s’engagent bien évidemment à faire respecter des conditions sanitaires strictes. Ils doivent veiller à éviter tout brassage des groupes et des entreprises en les séparant, et à faire respecter les protocoles de la restauration collective ainsi que les gestes barrières. Les personnes accueillies ont une place assise, et une même table ne peut ainsi regrouper que des personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble, dans la limite de quatre personnes.

Une distance minimale de deux mètres est garantie entre les chaises occupées par chaque personne, sauf si une paroi fixe ou amovible assure une séparation physique. Cette règle de distance ne s’applique pas aux groupes, dans la limite de quatre personnes, venant ensemble ou ayant réservé ensemble. La capacité maximale d’accueil de l’établissement est affichée et visible depuis la voie publique lorsqu’il est accessible depuis celle-ci. Le personnel des établissements portent un masque de protection, tout comme les personnes accueillies de onze ans et plus lors de leurs déplacements au sein de l’établissement.

La préfecture précise de son côté qu'un restaurateur privé peut passer, sous sa propre responsabilité, une convention écrite avec plusieurs entreprises du BTP à la condition qu’elles interviennent sur un même chantier. Les démarches sont disponibles sur le site de la préfecture du Rhône (https://www.rhone.gouv.fr/Actualites/Nouvelle-solution-de-restauration-pour-les-salaries-du-BTP). Les services de l’État notent que cette mesure vise également à soutenir les restaurateurs qui resteront éligibles à l'activité partielle prise en charge à 100 %, aux exonérations de charge ou encore au fonds de solidarité, à l'image des restaurants qui proposent un service de click & collect.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Urban7 Factory, programme de 135 logements, a été inauguré

nullVilogia et Promoval ont inauguré vendredi 17 mai cette résidence forte de 6 bâtiments située le long de la rue de Gerland.


Adoption de la proposition de loi sur la régulation des meublés de tourisme

Cette proposition de loi doit permettre, selon Guillaume Kasbarian, «de simplifier les procédures et d’accompagner les collectivités dans ces projets».


Projet de l’Esplanade à Dardilly : la construction du plot F annulée

nullLa Métropole de Lyon et la Ville de Dardilly ont annoncé avoir acté l’évolution du projet urbain de « L’Esplanade », privilégiant la mise en œuvre d’un nouvel espace public.


Baisse des ventes de logements neufs, et des prix

nullC’est ce qui ressort de la dernière enquête sur la commercialisation des logements neufs au titre du premier trimestre, publiée vendredi.


Icade : opération sur des souches obligataires

Icade a annoncé mardi le lancement d’une offre de rachat en numéraire sur 3 souches obligataires existantes.


Un jugement sur les carnets de commandes dégradé

La Banque de France a publié sa note de conjoncture au titre du mois de mai.


Aucun appartement neuf mis en vente à Saint-Etienne en 2023

C’est ce qui ressort du tableau de bord annuel de la promotion immobilière publié mardi par l’agence d’urbanisme Epures.


Le logement, un enjeu pour la réindustrialisation d’Auvergne-Rhône-Alpes


La FFB a sollicité la CERC pour évaluer la capacité des territoires lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt «Territoires d’industrie» à loger les nouveaux salariés.
» L’étude de la CERC AURA sur le besoin en logement dans les « Territoires d’industrie »


Le projet de loi pour développer l’offre de logements abordables dévoilé

Le ministre délégué chargé du Logement, Guillaume Kasbarian, l’a présenté ce vendredi, en conseil des ministres.


Des chiffres de la construction toujours au plus bas

Les mises en chantier de logements et les permis de construire continuent d’évoluer à leurs plus faibles niveaux depuis depuis le début du siècle. Les chiffres chutent également en Auvergne-Rhône-Alpes.


Des promoteurs moins pessimistes, selon l’enquête trimestrielle de l’INSEE

L’institut national de la statistique avait fait part vendredi de son enquête trimestrielle dans la promotion immobilière.


Le titre Nexity en nette progression après ses résultats

Au terme d’une semaine de résultats, le CAC 40 s’avère être en augmentation de 0,89% à 8.088,24 points.


Nexity a annoncé un plan social de 500 postes

Le groupe immobilier a dévoilé les chiffres de son activité commerciale et son chiffre d’affaires du premier trimestre.


La FFB salue aussi le plan de simplification

nullLa fédération appelle néanmoins le gouvernement « à veiller à ne pas introduire de la complexité en pensant simplifier ».


Simplification : la CAPEB évoque «une avancée majeure»

nullLa confédération a indiqué juger favorablement un certain nombre de mesures annoncées par le gouvernement.