Une résidence seniors ouvrira en juillet à Décines-Charpieu

Cette nouvelle résidence seniors est acquise en VEFA par Lyon Métropole Habitat auprès de Nohao.

Une nouvelle résidence seniors de Lyon Métropole Habitat, nommée « Plaisance », ouvrira en juillet à Décines-Charpieu. Celle-ci a été acquise en état futur d'achèvement auprès du promoteur Noaho. Elle comptera 78 logements (7 T1, 51 T2, 20 T3) réservés aux locataires de 60 ans au moins, et bénéficiera de tous les avantages du concept Vill’Age, la solution d’habitat dédiée aux seniors de Lyon Métropole Habitat.

Celle-ci est située au 5 rue Marcel Therras dans le secteur de l'Esplanade. Elle bénéficie ainsi d'une excellente desserte en transports en commun - avec le tramway et les bus - d'un accès immédiat aux commerces et aux services utiles au quotidien et de la proximité de l'espace naturel du Grand Large à 6 minutes de marche.

Cette résidence est la troisième concrétisation du concept Vill’Age que Lyon Métropole Habitat a inauguré à Champagne-au-Mont-d’Or en 2018 et décliné à Bron en 2019. « Il s’agit d’une nouvelle solution d’habitat seniors à loyer modéré, à mi-chemin entre le logement familial classique et l’établissement médico-social. Entièrement conçue pour permettre aux seniors de bien vieillir chez eux, la résidence Plaisance offre des logements confortables et adaptés à la perte d’autonomie, mais aussi un cadre de vie favorable à l’épanouissement du lien social entre les locataires et avec les habitants du quartier. Une crèche s’installera d’ailleurs au rez-de-chaussée de la résidence dans une approche intergénérationnelle », présente Lyon Métropole Habitat. Ce projet a été cofinancé par l'Etat, la Métropole de Lyon, la commune de Décines-Charpieu et les caisses de retraite Carsat Rhône Alpes et Apicil Agirc Arrco.

Résidence à taille humaine

Cette résidence est conçue autour de 2 bâtiments de 4 étages et s'étale sur un terrain de plus 4.600 m² qui comprendra notamment un patio, un verger et un terrain de pétanque. Au rez-de-chaussée, une salle commune de 80 m² sera aménagée à l’usage des locataires.

En outre, les logements seront adaptés pour prévenir la perte d’autonomie des locataires vieillissants, avec la présence de barres de maintien, d’une douche extra plate, de volets roulants motorisés. Les dix logements situés au rez-de-chaussée bénéficieront en outre d’adaptations spécialement conçues pour les personnes en situation de handicap.

Une coordinatrice de vie sociale employée par Lyon Métropole Habitat sera présente sur place au quotidien. Elle assurera, outre l’entretien courant de la résidence, un rôle d’animation sociale en lien avec l’agence LMH Carré de Soie. « Elle élaborera notamment le programme des activités de la salle commune en concertation avec les locataires et en relation avec les acteurs locaux publics, associatifs, culturels... », précise Lyon Métropole Habitat.

Loyers modérés

La résidence est destinée aux locataires de 60 ans au moins dont les ressources sont en deçà des plafonds fixés pour l’accès au logement social. Les loyers seront modérés, entre 200€ pour un T1 et 627 € pour un T3 (hors charges) en fonction de la surface habitable et des ressources des locataires.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

.Je désire entrer dans cette résidence, j’ai 70 ans
Cordialement

Signaler un abus

J’ai79ans,marie et je demeure av.de la constellation depuis 10 ansinteret dans un appartement 4 etage.

Signaler un abus

Bonjour,
intéressé pour un logement T3 avec mon conjoint de 70 ans
moi 65 ans au mois de juin
étage élevé merci de votre réponse

Signaler un abus

Quel drôle d’idée d’avoir un bâtiment tout noir, qui deviendra une étuve avec la chaleur du soleil en été. Pourquoi ne pas avoir peint les deux immeubles en blanc.

Signaler un abus

Je désire postuler pour habiter cette résidence. Cordialement d greffet

Signaler un abus

Bonjour,
Je suis agée de 76 ans je suis veuve
Actuellement j’habite au 4 ème étage sans ascenseur avec la maladie de parkinson. Je serais intéressée par un T2 de préférence au 1 étage ou rez de jardin.
Dans l’attente d’une réponse favorable.
Cordialement

Signaler un abus

Je cherche un petit logement pour ma mère qui a une petite retraite et qui habite actuellement à heure de nous elle est veuve depuis janvier et c.est très compliqué pour nous.merci

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


9.460 logements sociaux mis en service dans la région l’an dernier

nullLe SDES a fait part, comme chaque année, de son répertoire des logements locatifs sociaux, tant en France qu’en Auvergne-Rhône-Alpes.


Un projet de réhabilitation des grandes cités TASE à Vaulx-en-Velin

nullCe projet de requalification au cœur du Carré de Soie, concerne près 299 logements locatifs sociaux Le montant de celui-ci s’élève à 26.1 millions d’euros.


La Métropole de Lyon soutient le projet des « Grandes voisines »

Ce projet alliant hébergement et insertion est situé sur les communes de Francheville et Craponne, sur le site de l’ancien hôpital gériatrique Antoine Charial.


Fermeture des 2 foyers Aralis de travailleurs migrants à Vaise et Vénissieux

C’est ce qu’a indiqué la fondation, qui réinvente son offre de logement accompagné.


1e pierre d’un Intermarché au sein de la résidence «Le Liberty»

Le commerce s’implantera en rez-de-chaussée de la future résidence en cours de réalisation à Pierre-Bénite.


Oullins : inauguration de la résidence « Les Saulées »

Lyon Métropole Habitat a inauguré la réhabilitation de cette résidence vendredi, au 38 avenue Jean-Jaurès.


Partenariat entre Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels et CRESERFI

Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels et CRESERFI nouent un partenariat pour faciliter l’accession à la propriété des foyers à revenus modestes.


Jean Castex était en visite vendredi dans la Métropole de Lyon

Le Premier ministre était en déplacement ce vendredi dans la Métropole de Lyon sur le thème de la politique de la Ville. Le chef du gouvernement s’est successivement rendu à La Duchère, Vénissieux, Vaulx-en-Velin et Villeurbanne.


« Tout outil qui me permet de réguler, je le prends »

null
Renaud Payre est le vice-président de la Métropole de Lyon en charge du logement. Nous évoquons avec lui la politique de la collectivité en la matière, et échangeons sur les grandes évolutions de l’habitat dans la ville.


Seyssuel : pose de la première pierre d’ «Esprit Village»

Au sein de ce programme développé par le promoteur viennois Biens Surs, Advivo a acheté en VEFA 25 logements collectifs


Vers la création d’une SAC entre les OPH de la Métropole de Lyon

nullLes trois offices publics de l’habitat pourraient s’associer au sein d’une société de coopération, pour s’unir notamment en matière d’aménagement. L’idée a été évoquée par Renaud Payre lors des rencontres « En aparté » organisées par l’AURA HLM.


Lyon 3 : fin des travaux de réhabilitation de la résidence Dauphiné

GrandLyon Habitat a achevé les travaux de cet ensemble datant des années 30, composé de 218 logements et 2 locaux commerciaux.


Charbonnières-les-Bains : pose de la première pierre de « L’Éloge »

nullLe groupe Alila a posé mardi la première pierre d’une future résidence en présence d’élus et partenaires.


Projet de loi de finances 2022 : hausse du budget dédié au logement

Le ministère chargé du Logement voit son budget rehaussé de 1 milliard d’euros, pour atteindre 17,15 milliards d’euros.


Jean Castex valide les propositions de la commission Rebsamen

nullEn ouverture du congrès de l’USH, le Premier ministre a annoncé la compensation de l’exonération de TFPB, mais aussi une réforme du dispositif Cosse, un recensement des ressources foncières publiques, et la mise en place de contrats de relance du logement.